Navigation – Plan du site

Orson Welles et le remodelage du texte shakespearien

François Thomas
p. 171-182

Résumés

Dans ses trois films shakespeariens (Macbeth, Othello, Falstaff), Orson Welles a profondément recomposé le texte des pièces sources. Les répliques sont démembrées et réparties sur plusieurs personnages, l’ajout d’une réplique change le sens de celles entre lesquelles elle s’insère, la proportion de prose et de poésie dramatique s’inverse en passant des deux Henry IV à Falstaff, etc. Surtout, Welles bouleverse la structure du texte : changement de l’ordre des scènes à l’intérieur du film, mélange, dans la plupart des séquences, d’éléments empruntés à plusieurs scènes de la pièce.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Thomas, « Orson Welles et le remodelage du texte shakespearien », Actes des congrès de la Société française Shakespeare, 16 | 1998, 171-182.

Référence électronique

François Thomas, « Orson Welles et le remodelage du texte shakespearien », Actes des congrès de la Société française Shakespeare [En ligne], 16 | 1998, mis en ligne le 01 novembre 2007, consulté le 17 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/shakespeare/290 ; DOI : 10.4000/shakespeare.290

Haut de page

Droits d’auteur

© SFS

Haut de page
  • Logo Société Française Shakespeare
  • Logo Shakespeare 450
  • Logo Shakespeare Anniversary
  • Logo La SFS sur Facebook
  • OpenEdition Journals