Navigation – Plan du site

AccueilNuméros6Carnet de la créationTraductions de l'allemandNirgens in Friede. Antigone. Nach...

Carnet de la création
Traductions de l'allemand

Nirgens in Friede. Antigone. Nach Sophokles’ Antigone – Nulle part en paix. Antigone. D’après Antigone de Sophocle par Darja Stocker

Note introductive par la traductrice
Charlotte Bomy
p. 201-202

Texte intégral

L’autrice : Darja Stocker

1Née en 1983 à Zurich, Darja Stocker a écrit de nombreux textes pour le théâtre. Révélée en 2005 par la pièce Nachtblind, premier prix du Stückemarkt de Heidelberg, ses œuvres sont depuis lors régulièrement données sur les scènes allemandes. En 2009, la pièce Zornig geboren (en français : La Colère d’Olympe – traduite par Charlotte Bomy et publiée dans la collection « Nouvelles Scènes » aux Presses universitaires du Midi, Toulouse) est mise en scène par Armin Petras aux Ruhrfestpiele Recklinghausen, avant de tourner dans toute l’Allemagne. Primée au Festival de Teatro de La Habana, la pièce est également présentée à Santiago du Chili et à Buenos Aires. Darja Stocker continue d’explorer et de mettre en scène les formes de résistances modernes dans sa pièce co-écrite avec Claudia Grehn, Reicht es nicht zu sagen, ich will leben jouée à Weimar et à Leipzig en 2011. En février 2012, elle obtient son diplôme de fin d’études dans le cursus d’écriture scénique de l’Universität der Künste de Berlin. Après plusieurs séjours de recherche en Égypte et en Tunisie, elle écrit Nirgends in Friede. Antigone, pièce créée au Theater Basel en décembre 2015 et invitée lors du festival des Autorentheatertagen au Deutsches Theater en juin 2016. La même année, elle obtient pour cette pièce le prix d’écriture dramatique du Kulturkreis der deutschen Wirtschaft. Sa nouvelle pièce s’intitule 100 Jahre weinen, 100 Bomben werfen et sera créée en 2019 au Theater Basel.

La pièce

2La pièce de Darja Stocker Nirgens in Friede. Antigone [Nulle part en paix. Antigone. Trad. Charlotte Bomy], écrite d’après Antigone de Sophocle, a été créée à Bâle, en décembre 2015 (henschel SCHAUSPIEL Theaterverlag Berlin GMbH, 2015).

Personnages

3Antigone1

4Antigone2

5Antigone3

6Ismène

7Hémon/Polynice

8Le gardien

9Créon

10Lorsqu’une Antigone raconte sa réalité, les autres peuvent s’immerger dans son récit et l’intensifier comme si elles étaient constamment connectées.

11Les autres personnages (le gardien, Hémon, Ismène) sont également intégrés à cette forme de narration par Antigone1,2,3.

Entre la vie et la mort

12Les insurgé.e.s

13Les réfugié.e.s

14Les belligérant.e.s

15Polynice

16Les palais

En paix

17Œdipe

18Jocaste

19Mégarée

20Tirésias

21Étéocle

22Le chœur est composé de celles·ceux qui veulent devenir Antigone et Polynice. La vérité n’est pas dans les faits, mais dans la manière dont Antigone vit la réalité.

23Se demander qui sont les mort.e.s revient à se demander qui sont les vivant.e.s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Charlotte Bomy, « Nirgens in Friede. Antigone. Nach Sophokles’ Antigone – Nulle part en paix. Antigone. D’après Antigone de Sophocle par Darja Stocker »Skén&graphie, 6 | 2019, 201-202.

Référence électronique

Charlotte Bomy, « Nirgens in Friede. Antigone. Nach Sophokles’ Antigone – Nulle part en paix. Antigone. D’après Antigone de Sophocle par Darja Stocker »Skén&graphie [En ligne], 6 | 2019, mis en ligne le 01 juin 2021, consulté le 30 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/skenegraphie/3048 ; DOI : https://doi.org/10.4000/skenegraphie.3048

Haut de page

Auteur

Charlotte Bomy

Elle travaille comme chercheuse en Arts du Spectacle et traductrice de théâtre à Berlin. Ses domaines de recherche concernent les écritures contemporaines francophones et germanophones, les relations entre texte et image, l'histoire et la théorie du spectacle vivant ainsi que les pratiques culturelles et artistiques de la contestation. Elle a traduit de nombreux textes d'autrices germanophones en français (notamment Ingrid Lausund, Darja Stocker, Sasha Marianna Salzmann, Maxi Obexer), pour lesquels elle a obtenu différents prix ou bourses (Transfert Théâtral, Eurodam, Centre National du Théâtre). En tant que traductrice et surtitreuse, elle a également accompagné une trentaine de productions théâtrales invitées en France ou en Allemagne (Théâtre National de Chaillot, MC93, Nuits de Fourvière, Festival Premières, Münchner Kammerspiele, Hebbel am Ufer…).

Haut de page

Droits d’auteur

Presses universitaires de Franche-Comté

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search