Navigation – Plan du site

Édito

Pierre Brasseur, Muriel Darmon et Matthieu Hély

Texte intégral

1Chères lectrices, chers lecteurs, cher·e·s collègues,

2Vous vous apprêtez à lire un numéro de Socio-logos tout à fait spécial.

3Déjà parce qu’il a été élaboré à la fois par l’AFS et l’ASES. Ensuite, parce qu’il réussit le tour de force d’être à la fois le dernier de l’ancienne formule de la revue et le premier de sa nouvelle. Élaboré en effet depuis plus d’un an au sein de l’ancien Comité exécutif de l’Association française de sociologie (AFS)1 par son comité de rédaction ainsi que par le Conseil d’Administration de l’Association des sociologues enseignants du supérieur (ASES)2, qui ont mandaté Romain Pudal et Fanny Jedlicki pour le diriger, il clôt une riche suite de numéros qui ont porté sur des thèmes variés, dont certains plus spécifiquement centrés sur la discipline ou la profession. Nous avons décidé, au sein du nouveau comité (de rédaction et exécutif), de privilégier ces derniers et d’en faire la ligne éditoriale exclusive de la revue.

4Socio-logos devient donc « la revue de la sociologie et des sociologues », une revue professionnelle qui publiera des articles scientifiques sur la sociologie (son histoire, ses théories, son enseignement, ses débats, ses revues, ses métiers, l’organisation ou les logiques sociales de sa recherche, les sociologues et les étudiants en sociologie, etc.) mais aussi parfois des témoignages ou des textes d’opinion. Ce numéro spécial, consacré aux recrutements en sociologie, et qui comporte des articles de statuts divers (articles scientifiques, notes de recherche, témoignages) inaugure donc parfaitement cette nouvelle formule.

  • 3  Matthieu Hély « Retour sur… le wiki auditions en sociologie (et démographie) », billet publié sur (...)
  • 4 Collectif des sociologues candidats à l’Université, « Le recrutement des maîtres de conférences en (...)
  • 5 Voir « Le localisme universitaire », La Vie des idées, 12 mai 2008 (URL : http://www.laviedesidees. (...)

5Ensuite, ce numéro paraît alors que le wiki-auditions de l’Association des sociologues enseignant·e·s du supérieur (ASES) fête ses dix ans d’existence. En 2009, à l’invitation de Baptiste Coulmont, la première expérience avait déjà donné lieu à un retour rétrospectif, toujours disponible sur son blog personnel3. Par ailleurs, l’enjeu du recrutement académique agite depuis longtemps la communauté professionnelle des sociologues comme en témoignent les articles critiques publiés par la revue Genèses4 ou encore le dossier constitué en 2008 par le site Internet La vie des idées5. Ces débats et controverses sont indispensables tant ces pratiques sont perfectibles, en particulier dans une discipline qui se targue de cultiver un regard critique et réflexif sur la vie sociale. En outre, ils sont aussi importants face aux attaques qui prennent appui sur les faiblesses de nos capacités de régulation collective pour remettre en cause le métier d’enseignant-chercheur.

  • 6 Voir la présentation de cette journée sur le site de l’ASES (URL : http://www.sociologuesdusuperieu (...)
  • 7 Voir, à cet égard, le bulletin n°42 de l’ASES : « Des États-Unis à l'Europe, universités en régime (...)

6C’est pourquoi nous voudrions profiter de l’invitation des coordinateur et coordinatrice de ce dossier, non pas pour dresser un bilan qui a été très bien fait lors des interventions de la dernière journée sur la précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche, coorganisée par l’ASES, l’AFS et l’Association nationale des candidats aux métiers de la science politique (ANCMSP)6, mais, plus modestement, pour rappeler les conditions dans lesquelles l’initiative du wiki-auditions a été mise en place à l’initiative de l’ASES. À l’origine en effet, il s’agissait de pallier les risques consécutifs à la fin de la publication des postes au concours par le Journal officiel. La possibilité, heureusement encore marginale, de publier ces postes « au fil de l’eau » favorise effectivement la dilution du calendrier des recrutements en maintenant les candidats dans un état de veille permanente au cas où un poste viendrait à être communiqué. Il s’agissait également de se rapprocher, autant que faire se peut, des normes d’un concours national, conformément aux principes fondateurs de la fonction publique d’État. En effet, le concours de recrutement des universitaires est un « demi-concours » car la seule étape véritablement nationale de ce concours repose sur la qualification aux fonctions d’enseignant-chercheur attribuée par le Conseil national des universités. En favorisant une régulation des pratiques à l’échelle nationale, l’ASES s’inscrit à rebours des réformes menées dans le cadre du processus de Bologne dont l’objectif est d’affaiblir toute référence à un « cadre national », qu’il s’agisse des recrutements mais aussi des diplômes ou des conditions d’accès aux études supérieures (droits d’inscription, sélection des candidats, etc.)7.

7Le wiki-audition n’a donc jamais eu pour objectif de « s’institutionnaliser ». Qu’il soit désormais une pratique intégrée par la communauté professionnelle des sociologues est une très bonne chose et c’est l’occasion de saluer ici le travail fastidieux des membres de l’ASES et des collègues sympathisants pour collecter et centraliser l’information (composition des comités de sélection, listes des candidats auditionnés et des classements « sous réserve de validation par le conseil d’administration » comme le veut la formule d’usage). Mais la véritable consécration aurait été que les services du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche prennent le relais de l’ASES et assurent la gestion du wiki, pourquoi pas par exemple dans le cadre du portail « Galaxie » ?

8Ces questions de recrutement sont donc au cœur de ce numéro comme elles sont centrales pour l’AFS et l’ASES, que ce numéro « spécial » réunit, témoignant ainsi des relations et des collaborations étroites entre les deux associations.

Haut de page

Notes

1  Voir la liste des membres du CE sur le site de l’AFS (URL : http://www.test-afs-socio.fr/drupal/CE).

2 Voir la liste des membres du CA d’alors, sur le site de l’ASES (URL : http://www.sociologuesdusuperieur.org/article/composition-du-conseil-dadministration-2015-2016)

3  Matthieu Hély « Retour sur… le wiki auditions en sociologie (et démographie) », billet publié sur le blog de Baptiste Coulmont le 25 octobre 2009 (URL : http://coulmont.com/blog/2009/10/25/retour-sur-sociologie/).

4 Collectif des sociologues candidats à l’Université, « Le recrutement des maîtres de conférences en sociologie à l’Université. Chronique d’une procédure opaque et bâclée », Genèses, n°25, 1996, p. 156-165 (URL : https://doi.org/10.3406/genes.1996.1425). Rémy Le Saout et Gildas Loirand. « Les chargés d’enseignement vacataires : les paradoxes d’un statut perverti », Genèses, n°30, 1998, p. 146-156 (URL : https://doi.org/10.3406/genes.1998.1502).

5 Voir « Le localisme universitaire », La Vie des idées, 12 mai 2008 (URL : http://www.laviedesidees.fr/Le-localisme-universitaire,1566.html).

6 Voir la présentation de cette journée sur le site de l’ASES (URL : http://www.sociologuesdusuperieur.org/article/journee-precarite-enseignement-superieur).

7 Voir, à cet égard, le bulletin n°42 de l’ASES : « Des États-Unis à l'Europe, universités en régime néolibéral » (URL : http://www.sociologuesdusuperieur.org/cat/ndeg422015-universites-en-regime-neo-liberal).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Brasseur, Muriel Darmon et Matthieu Hély, « Édito », Socio-logos [En ligne], 13 | 2018, mis en ligne le 13 mars 2018, consulté le 16 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/socio-logos/3188

Haut de page

Auteurs

Pierre Brasseur

Rédacteur en chef de Socio-Logos

Muriel Darmon

Présidente de l’AFS

Matthieu Hély

Président de l’ASES

Haut de page
  • Logo Association française de sociologie
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journal
  • OpenEdition Journals