Navigation – Plan du site

AccueilNumérosN°4, vol. 4EnquêtesLa quête de l’autonomie littéraire e(…)Annexe 5 : chronologie politique

Texte intégral

112 mai 1881 et 8 juin 1883 : signature du Traité du Bardo et de la Convention de la Marsa, permettant la mise en place du « Protectorat » français.

2Juin 1920 : création du parti du Destour dont les membres revendiquent une Constitution.

3Mars 1934 : création du parti du Néo-Destour.

4Mars-avril 1938 : manifestations nationalistes. Répression par les autorités coloniales et dissolution du Néo-Destour.

5Janv. 1946 : création de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), qui soutient le Néo-Destour.

63 juin 1955 : signature des conventions franco-tunisiennes sur l’autonomie interne de la Tunisie.

720 mars 1956 : proclamation de l’Indépendance.

81954-1962 : vagues de répression et de procès contre des yousséfistes (partisans de Salah Ben Youssef, hostile aux conventions du 3 juin 1955).

91er juin 1959 : promulgation de la première Constitution de la République tunisienne.

1012 août 1961 : assassinat de Salah Ben Youssef à Francfort.

111961-1963 : « guerre de Bizerte » à l’issue de laquelle la base militaire française est évacuée.

12Déc. 1962 : tentative de coup d’État.

131963 : interdiction du Parti Communiste Tunisien (PCT).

141964 : le Néo-Destour devient le Parti Socialiste Destourien (PSD).

15Sept. 1968 : procès contre des communistes et des perspectivistes.

161971 : majorité de gauche au congrès de Korba de l’Union Générale des Étudiants de Tunisie (UGET). Annulation du congrès et répression par les autorités policières.

17Août 1974 : procès contre des militants d’Al-‘Âmel al-tûnsî [Le Travailleur tunisien].

18Sept 1974 : les militants destouriens se prononcent pour un amendement de la Constitution instituant la Présidence à vie pour Bourguiba.

191977 : création de la Ligue tunisienne des droits de l’homme.

2026 janv. 1978 : grève générale décrétée par l’UGTT, contre la libéralisation économique. Répression par les autorités policières et militaires.

2110 avril 1981 : au congrès du PSD, Bourguiba se prononce en faveur du multipartisme mais les élections législatives sont falsifiées.

22Juil. 1981 : autorisation du PCT.

23Sept. 1981 : premier procès contre des militants du Mouvement de la Tendance Islamique (MTI).

24Déc. 1983- janv. 1984 : révoltes du « pain », suite à l’annonce par Bourguiba de l’augmentation du prix des matières premières. Répression par les autorités policières et militaires.

251986 : début du premier plan d’ajustement structurel.

267 novembre 1987 : « coup d’État médical » de Zîn Al-’Âbidîne Ben Ali.

271988 : le PSD devient le Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Abir Kréfa, « Annexe 5 : chronologie politique », Sociologie [En ligne], N°4, vol. 4 |  2013, mis en ligne le 28 janvier 2014, consulté le 13 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/sociologie/2047

Haut de page

Auteur

Abir Kréfa

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search