Navigation – Plan du site

AccueilNumérosN°4, vol. 6Théories et méthodesDe l’hétérogénéité des classes popul(…)Annexe 1 : Présentation des variable(…)

Annexe 1 : Présentation des variables ayant permis la construction de l’ACM

Joanie Cayouette-Remblière

Texte intégral

Variables professionnelles

    • 1 À l’exception des pères déclarés sans profession à l’entrée en 6e mais exerçant une profession par (...)
    • 2 Grâce à la méthode de l’ACM spécifique avec choix des modalités, cette modalité n’a pas été active, (...)

    Profession du père à l’entrée en 6e1 en sept modalités : 1/ pères cadres, de profession intellectuelle supérieure ou enseignants (26 %) ; 2/ pères de profession intermédiaire administrative, de la santé ou du travail social ou commerçants (10 %) ; 3/ pères de profession intermédiaire manuelle (techniciens, contremaîtres, agents de maîtrise, artisans) (18 %) ; 4/ pères salariés d’exécution qualifiés (22 %) ; 5/ pères salariés d’exécution non qualifiés (12 %) ; 6/ pères sans emploi*2 (4 %) ; 7/ pères absents* (8 %).

    • 3 Même remarque que pour le père.

    Profession de la mère à l’entrée en 6e3 en cinq modalités : 1/ mères cadres, de profession intellectuelle supérieure ou enseignantes (18 %) ; 2/ mères de profession intermédiaire (hors professeures des écoles) ou commerçantes (24 %) ; 3/ mères salariées d’exécution qualifiées (21 %) ; 4/ mères salariées d’exécution non qualifiées (22 %) ; 5/ mères sans emploi* (15 %) ou absente* (quatre individus).

  • Secteur d’emploi du père en trois modalités : 1/ pères dans le secteur public (18 %) ; 2/ pères dans le secteur privé (70 %) ; 3/ pères sans profession ou absents* (12 %).

  • Secteur d’emploi de la mère en trois modalités : 1/ mères dans le secteur public (36 %) ; 2/ mères dans le secteur privé (49 %) ; 3/ mères sans profession* ou mères absentes* (15 %).

  • Situation professionnelle du père en quatre modalités : 1/ pères sans emploi à chaque déclaration durant toute la scolarité secondaire de l’élève (6 %) ; 2/ pères en emploi à chaque déclaration durant toute la scolarité secondaire de l’élève (70 %) ; 3/ pères déclarant parfois des périodes d’emploi, parfois des périodes de chômage ou de non emploi (8 %) ; 4/ inconnue* ou père absent* (15 %).

  • Situation professionnelle de la mère en trois modalités : 1/ mères sans emploi à chaque déclaration durant toute la scolarité secondaire de l’élève (16 %) ; 2/ mères en emploi à chaque déclaration durant toute la scolarité secondaire de l’élève (65 %) ; 3/ mères déclarant parfois des périodes d’emploi, parfois des périodes de chômage ou de non emploi (15 %) ; 4/ inconnue* ou mère absente*(3 %).

Variables familiales

  • Situation familiale en deux modalités : 1/ parents déclarés en couple tout au long de la scolarité secondaire de l’élève (73 %) ; 2/ parents déclarés séparés, divorcés ou seuls à au moins un moment durant la scolarité secondaire de l’élève (27 %).

  • Nombre d’enfants dans la fratrie en cinq modalités : 1/ un enfant (17 %) ; 2/ deux enfants (43 %) ; 3/ trois enfants (24 %) ; 4/ quatre enfants et plus (13 %) ; 5/ inconnu* (3 %).

Variable économique

  • Statut de boursier en trois modalités : 1/ n’a jamais été boursier pendant sa scolarité secondaire (67 %) ; 2/ a été boursier au moins une année pendant sa scolarité secondaire (27 %) ; 3/ inconnu* (6 %).

Variable d’origine migratoire

  • Origine culturelle du prénom en six modalités : 1/ prénom français (65 %) ; 2/ autre prénom européen (8 %) ; 3/ prénom maghrébin (15 %) ; 4/ prénom d’Afrique subsaharienne (4 %) ; 5/ prénom asiatique (4 %) ; 6/ prénom mixte (3 %).

Variables de lieu d’habitation

  • Types de quartier en cinq modalités : 1/ cités ou quartiers privés défavorisés (25 %) ; 2/ centre-ville (11 %) ; 3/ quartier Nord (24 %) ; 4/ quartier Sud (22 %) ; 5/ hors Vimont (18 %).

  • Types d’habitation en quatre modalités : 1/ maison individuelle ou maison de ville (32 %) ; 2/ immeuble collectif de quatre étages et moins (24 %) ; 3/ immeuble collectif de cinq à huit étages (25 %) ; 4/ tours d’habitation (18 %).

1Cette ACM spécifique a été réalisée sur 467 individus (soit 88 %) de la base Cohortes. Les individus pour lesquels les données sont lacunaires sont exclus de la construction de l’ACM.

Haut de page

Notes

1 À l’exception des pères déclarés sans profession à l’entrée en 6e mais exerçant une profession par la suite : ils ont été basculés dans la catégorie de la profession déclarée par la suite, suivant la logique des PCS où les chômeurs sont classifiés selon leur ancienne profession (en l’absence de l’ancienne, on choisit la future).

2 Grâce à la méthode de l’ACM spécifique avec choix des modalités, cette modalité n’a pas été active, compte tenu de sa redondance avec la modalité sans emploi de la variable « situation professionnelle du père ». Pour la suite, les modalités non actives seront marquées d’une étoile.

3 Même remarque que pour le père.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Joanie Cayouette-Remblière, « Annexe 1 : Présentation des variables ayant permis la construction de l’ACM », Sociologie [En ligne], N°4, vol. 6 |  2015, mis en ligne le 04 janvier 2016, consulté le 12 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/sociologie/2747

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search