Navigation – Plan du site

Les concours sont-ils neutres ?

Concurrence et parrainage dans l’accès à l’École polytechnique
Are competitive entrance exams neutral? Competition and sponsorship in access to the École polytechnique
Pierre François et Nicolas Berkouk

Résumés

La composition sociale des écoles d’élite, qui réservent une place très importante aux étudiants issus de la classe dominante, est souvent imputée aux tournois successifs qui trient scolairement et socialement les élèves le long de leur parcours scolaire, très en amont du concours. En se fondant sur le cas particulier de l’École polytechnique, l’article montre que le concours fonctionne lui aussi comme un dispositif de tri social, qui accroît encore les inégalités qui se sont constituées en son amont. En s’appuyant sur la distinction entre les dispositifs d’accès qui relèvent de la concurrence et ceux qui relèvent du parrainage, l’article montre que cette absence de neutralité du concours renvoie à la combinaison des deux logiques au cœur même des épreuves de recrutement, en particulier des épreuves de mathématiques.

Are competitive entrance exams neutral? Competition and sponsorship in access to the École polytechnique

The social composition of elite schools, characterized by a remarkable over representation of upper class students, is usually explained by the successive “tournaments” that amount in the selection of students, based on both social and scholarly factors, long before they even apply to the elite schools. Through an in‑depth analysis of the case of the École polytechnique, this article depicts the entrance exam as a sorting device that increases the inequalities that precede it. The distinction between competition and sponsorship devices further allows to show that it is the combination of these two logics at the very heart of the tests, especially the math tests, that hampers the neutrality of entrance exams.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Plan

Le concours : un effet d’amplification
L’organisation du concours
Filtre scolaire, filtre social, filtre géographique
Des viviers discriminants
Un recrutement concentré sur quelques classes préparatoires
Recrutement scolaire et recrutement social
Qu’est‑ce qu’une bonne préparation ?
Les mathématiques au cœur des discriminations sociales
Extension du domaine de la préparation
Posture esthétique et posture technique
Conclusion

Aperçu du début du texte

Dans l’accès aux positions économiques dominantes, certaines institutions scolaires constituent en France des voies d’accès privilégiées : parmi les dirigeants exécutifs ou administrateurs cumulant des entreprises du SBF 120 plus de 10 % sont ainsi passés par l’École polytechnique durant leur formation (François, 2010) – ce qui fait de cette école le premier vivier de recrutement des élites économiques. Le caractère central de Polytechnique (surnommé l’« X », initialement dans l’argot des préparationnaires et des élèves) dans la reproduction des élites tient notamment au fait que l’institution constitue le point d’origine de deux ensembles de trajectoires plus tard disjointes, qui nourriront, l’une, les dirigeants appartenant à la noblesse d’État, via le passage par les Corps et les cabinets ministériels, et l’autre, les dirigeants relevant du « patronat privé », dont la carrière fait plus souvent appel à un capital (social ou économique) directement issu de trajectoires familiales ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre François et Nicolas Berkouk, « Les concours sont-ils neutres ?  », Sociologie [En ligne], N° 2, vol. 9 |  2018, mis en ligne le 22 juillet 2018, consulté le 14 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/sociologie/3835

Haut de page

Auteurs

Pierre François

pierre.francois@sciencespo.fr
Directeur de recherche au CNRS, Sociologie - Sciences Po/CSO, 199 boulevard Saint‐Germain, 75007 Paris, France

Nicolas Berkouk

nicolas.berkouk@gmail.com
Doctorant, Mathématiques, INRIA Université Paris Saclay - Inria Saclay – Île‐de‐France, 1 rue Honoré d’Estienne d’Orves, 91120 Palaiseau, France

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page