Navigation – Plan du site

L’espace social du genre

Diversité des registres d’action et d’identification dans la population trans’ en France
The social space of gender. Diversity of registers of action and identification in the trans population in France
Emmanuel Beaubatie

Résumés

Les personnes trans’ sont généralement étudiées pour ce qu’elles disent des normes de genre ou de leur subversion. Les recherches sur le sujet portent souvent aussi sur le rapport qu’entretiennent les individus au protocole médical de changement de sexe en tant que dispositif qui réifie ces normes : ils s’adapteraient volontiers aux contraintes de l’institution ou, à l’inverse, ils y résisteraient. Pourtant, le rapport des trans’ aux normes de genre n’est ni dichotomique, ni monolithique. À partir du cas des changements de sexe, cet article engage une réflexion sur les positions et les dynamiques au sein de ce que l’on pourrait qualifier d’espace social du genre. Fondé sur des méthodes mixtes combinant entretiens biographiques et analyses secondaires d’une enquête par questionnaire, il identifie trois grands registres d’action et d’identification du point de vue du genre : la conformité, la stratégie et l’engagement. Ces orientations varient selon le sexe, les appartenances de classe, ou encore selon les temporalités biographiques des personnes, mais elles sont également intriquées au sein de chaque parcours individuel.

The social space of gender. Diversity of registers of action and identification in the trans population in France

Trans individuals are generally studied for what they have to say about gender norms or subversion thereof. Research on trans individuals also evaluates their relation to the medial protocol of sex reassignment as a system that often reifies those norms. The trans are typically described either as people who abide by the institutional rules or as ones resisting them. In reality, trans individuals' relation to gender norms is neither dichotomous nor monolithic. Examining the case of sex reassignment, this article develops the notion of social space of gender and analyses its dynamics as well as the positions within it. Combining biographic interviews with quantitative survey data, it identifies three main registers of action and identification regarding gender: conformity, strategy, and engagement. These orientations vary according to sex, class, and biographic temporalities, but they also intertwine within each individual path.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Plan

Une modélisation statistique de l’espace social du genre
Une diversité de positions de genre
Des positions socialement déterminées
Pluralité et intrication des rapports au genre
Le registre conforme
Le registre stratégique
Le registre engagé
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les trans’ sont généralement étudié.e.s pour ce qu’ils-elles disent des normes de genre ou de leur subversion. Dans son observation du cas Agnès, Harold Garfinkel (2007 [1967]) part du principe que cette femme trans’ (male-to-female ou MtF) illustre particulièrement bien les normes de la féminité puisqu’elle les performe sans les avoir incorporées au cours de sa socialisation primaire, une hypothèse que l’on retrouve dans d’autres recherches de sciences humaines et sociales (Kessler & MacKenna, 1985 [1978] ; Billings & Urban, 1982 ; Bolin, 1987 [1983] ; Hausman, 1995). Des travaux plus récents se penchent plutôt sur ce que les trans’ disent de la subversion du genre. Empreints des approches queer qui se sont développées dans les années 1990, ils s’intéressent davantage au pouvoir d’agir des personnes, c’est-à-dire à leur marge de manœuvre relativement aux rôles assignés à leur sexe (Butler, 2006 [1990] ; Cromwell, 1999 ; Bourcier, 2005 ; Macé, 2010 ; Alessandrin, 2012 ; Halberstam, ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Emmanuel Beaubatie, « L’espace social du genre », Sociologie [En ligne], N° 4, vol. 10 |  2019, mis en ligne le 19 septembre 2019, consulté le 27 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/sociologie/6076

Haut de page

Auteur

Emmanuel Beaubatie

emmanuel.beaubatie@gmail.com
Post-doctorant à l’Ined, sociologue, docteur de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (EHESS-CNRS-INSERM-Paris 13) - Ined, 133 boulevard Davout, 75020 Paris, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page