Navigation – Plan du site

Évaluer l’instruction en dehors de l’école

Une enquête sur la fabrication du jugement des inspecteurs dans les contrôles de l’instruction dans la famille
Evaluating homeschooling. The making of French school inspectors’ judgment
Géraldine Farges et Élise Tenret

Résumés

À partir d’observations ethnographiques de contrôles et d’entretiens réalisés avec des inspecteurs de l’Éducation nationale du premier et du second degré, cet article interroge la fabrication du jugement des inspecteurs dans un contexte a priori éloigné de la forme scolaire, à savoir l’instruction dans la famille. L’analyse montre que le verdict institutionnellement attendu des inspecteurs à l’issue du contrôle est fondé sur deux opérations de jugement. Au-delà d’une appréciation sur d’éventuels dysfonctionnements familiaux ou des manquements d’instruction, reposant sur une suspicion de principe (jugement de normalité éducative), les inspecteurs appuient leur verdict sur leur connaissance spontanée du monde social et certains indices repérés lors de leur visite (jugement de validité pédagogique). En l’absence d’un temps long d’observation, en lien avec les contraintes de leur travail, les inspecteurs portent une attention particulière à certains détails et montrent un souci permanent de trouver une cohérence à la situation contrôlée. Le jugement inspectoral est en lui-même révélateur des relations ambivalentes, parfois tendues, entre l’institution scolaire et les familles qui s’en situent à la marge.

Evaluating homeschooling. The making of French school inspectors’ judgment

Based on ethnographic observations of homeschooling control visits and on interviews with individual education inspectors, this article studies how the inspectors form their judgments far from the school, in the context of homeschooling. The analysis shows that the final verdict of the inspectors is based on two evaluative operations. Beyond an assessment of family dysfunctions or of a lack of education and based on a principle of suspicion (educational normality judgment), the inspectors support their verdict by their spontaneous knowledge of the social world and some clues identified during their visit (pedagogical reliability judgment). Because of the very short amount of time they can dedicate to these control visits, the inspectors focus on certain details and strive to form a coherent judgment of the situation under evaluation. These judgments are indicative of the complex, sometimes tense, relationships between the school institution and the families situated at its margins.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Plan

Une enquête ethnographique pour étudier la fabrication des jugements
Un jugement bousculé
Un contrôle épisodique
Un contrôle sans critères ?
Les incertitudes de l’enquête sociale
Les points d’appui d’un jugement de normalité éducative
Repérer les situations de mise en danger de l’enfant
Déjouer les mises en scène
Chercher la cohérence, chasser les anomalies
Du jugement de validité pédagogique au verdict de conformités
L’attention aux indices sociaux
Rapports de domination et conflits de légitimité
Les impressions, le verdict et les doutes
Conclusion

Aperçu du début du texte

Dès la promulgation de la loi sur l’enseignement primaire obligatoire de 1882, la liberté a été laissée aux familles d’instruire elles-mêmes leur enfant. Dès lors, celles-ci ont la possibilité de s’affranchir, dans une certaine mesure, des programmes scolaires pour définir les contenus enseignés et la manière de les transmettre. Cette autorisation accordée aux familles dans un contexte de consolidation de la République naissante peut apparaître paradoxale. En effet, la famille suscite alors une certaine méfiance des pouvoirs publics en tant qu’instance de socialisation concurrente de l’école publique, chargée de former les citoyens (Périer, 2005). Cette marge de liberté n’est en réalité accordée à l’origine qu’à un nombre très restreint de familles, le plus souvent fortement dotées financièrement et intellectuellement (Robert & Séguy, 2015).

Si ce phénomène se situe par définition aux marges du système éducatif, il a pris une importance croissante, à la fois numérique et symbolique d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Géraldine Farges et Élise Tenret, « Évaluer l’instruction en dehors de l’école », Sociologie [En ligne], N° 2, vol. 11 |  2020, mis en ligne le 08 mai 2020, consulté le 10 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/sociologie/6974

Haut de page

Auteurs

Élise Tenret

elise.tenret@dauphine.psl.eu
Maîtresse de conférences en sociologie, Université Paris Dauphine - IRISSO, Université Paris Dauphine, Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, 75775 Paris cedex 16, France

Articles du même auteur

Géraldine Farges

geraldine.farges@u-bourgogne.fr
Maîtresse de conférences en sciences de l’éducation, Université de Bourgogne Franche Comté - IREDU, Pôle AAFE, Esplanade Érasme, BP 26513, 21065 Dijon cedex, France

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page