Navigation – Plan du site

AccueilNumérosN° 3, vol. 12EnquêtesLa structuration sociale du monde de(…)

La structuration sociale du monde des sans-abri

The Social Structure of the Homeless World
Thibaut Besozzi

Résumés

En partant de l’étude de la vie quotidienne des sans-abri rencontrés à Nancy (agglomération du Grand-Est recensant 300 000 habitants) dans le cadre d’une recherche en immersion ethnographique pendant huit mois, cet article entend montrer les structures sociales qui ordonnent le « monde » des sans-abri. Loin des notions d’errance et de désocialisation souvent mobilisées pour caractériser la situation individuelle des sans-abri, notre propos invite au contraire à se focaliser sur les dimensions collectives de l’expérience de la rue et met ainsi en lumière les structures spatio-temporelle, relationnelle et morale qui caractérisent cette expérience. On peut dès lors appréhender les sans-abri comme appartenant à un véritable monde social relativement structuré et observer comment cet ordre social survit malgré le turn-over des membres du microcosme des sans-abri.

The Social Structure of the Homeless World

Based on a study of the daily lives of the homeless in Nancy (a city in the Grand Est region with a population of 300,000) conducted during an eight-month immersive ethnographic research project, this article aims to show the social structures which order the homeless world. Far from the notions of “wandering” and “desocialization”, which are often mobilized to characterize the individual situation of the homeless, this paper instead focuses on the collective dimensions of the street experience to highlight and characterize its spatial-temporal, relational and moral structures. Thus this paper will show not only that the homeless can be understood as belonging to a relatively structured social world, but also that this this social order subsists despite the high turnover amongst members of the homeless microcosm.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Plan

Le champ de la recherche sur le sans-abrisme
Une recherche sur les dynamiques collectives du monde de la rue
Une méthode d’immersion ethnographique
La structuration sociale du monde des sans-abri
L’organisation spatio-temporelle du monde des sans-abri
Des lieux d’ancrage de jour et de nuit
La routinisation individuelle et collective du quotidien
Le « circuit d’assistance »
La structuration relationnelle du monde des sans-abri
L’interconnaissance et l’interdépendance dans le monde de la rue
Les commérages : révélateurs et opérateurs de l’interconnaissance
La forme du réseau d’interconnaissance
Structuration morale du monde des sans-abri
Les valeurs indigènes du monde de la rue
La hiérarchisation interne au monde de la rue
Conclusion : le monde des sans-abri, entre continuité et discontinuité

Aperçu du début du texte

À Thierry et Philippe...

La recherche francophone sur le sans-abrisme n’a cessé de se développer depuis la fin des années 1980. À propos de cet objet d’étude, les sciences sociales disposent désormais d’un véritable stock de connaissances que des chercheurs contribuent aujourd’hui à synthétiser, diffuser et approfondir (Choppin & Gardella, 2013). Qu’ils émanent de professionnels du travail social soucieux de conceptualiser leur expérience ou de chercheurs attenants aux disciplines de la psychologie, de l’anthropologie, des sciences politiques ou de la sociologie, les travaux portant sur la « Question SDF » (Damon, 2012) attestent d’une certaine diversité d’approches théoriques, épistémologiques et méthodologiques. Il importe d’emblée de préciser notre propre positionnement dans ce champ de recherche pour tenter d’apporter des éléments de connaissance nouveaux.

Le champ de la recherche sur le sans-abrisme

Historiquement, en France, les travaux d’Alexandre Vexliard (1956, 1957) inaugur...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Thibaut Besozzi, « La structuration sociale du monde des sans-abri  », Sociologie [En ligne], N° 3, vol. 12 |  2021, mis en ligne le 18 août 2021, consulté le 27 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/sociologie/8913

Haut de page

Auteur

Thibaut Besozzi

Thibaut.besozzi@u-bourgogne.fr
Docteur en sociologie, ingénieur de recherche, Université de Bourgogne, Laboratoire interdisciplinaire de recherches Sociétés, Sensibilités, Soin - LIR3S UMR 7366 CNRS-uB, Faculté de droit et de science politique, 4 boulevard Gabriel, BP 17270, 21072 Dijon cedex, France

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search