Navigation – Plan du site
Maria Isaura Pereira de Queiroz
Découvertes / Redécouvertes
Maria Isaura Pereira de Queiroz

Maria Isaura PEREIRA DE QUEIROZ

Éditorial
La rédaction de SociologieS

Notes de la rédaction

Pour consulter le texte de Maria Isaura Pereira de Queiroz, cliquez sur : http://sociologies.revues.org/index2103.html. Et pour consulter la présentation par Maria Helena Rocha Antuniassi, cliquez sur : http://sociologies.revues.org/index2083.html.

Texte intégral

1L’œuvre sur le messianisme de Maria Isaura Pereira de Queiroz, sociologue brésilienne née en 1918, fait référence dans le monde entier. C’est d’ailleurs sur un mouvement messianique du Brésil (terre d’effervescence religieuse par excellence), celui du « Contestado », qu’en 1956 elle a soutenu sa thèse doctorale à l’École pratique des hautes études. À São Paulo, elle a créé le Centre d’Études Rurales et Urbaines, pépinière d’une nouvelle génération de sociologues et anthropologues qui, suivant son exemple, associent l’élaboration théorique à un travail de terrain exigeant. Élève et amie de Roger Bastide dont elle poursuit et renouvelle l’œuvre – celle de l’une comme de l’autre se caractérisant, entre autres, par la mise en perspective historique de la dialectique entre le phénomène étudié et la dynamique des macrostructures de la société globale – elle eut également d’intenses échanges avec Alfred Métraux et Henri Desroche.

2Maria Isaura Pereira de Queiroz compte parmi les premiers membres de l’AISLF, et en 1968 (la date n’est d’ailleurs pas un hasard), elle fut à la fois la première femme et le premier représentant des continents américains (hormis le Québec francophone) à être élue au Bureau de l’Association.

3La professeure Maria Helena Rocha Antuniassi, qui fut l’élève de Maria Isaura Pereira de Queiroz avant de devenir sa collègue puis son successeur à la direction du CERU, a bien voulu accepter de constituer ce dossier. Dans la très riche œuvre de Maria Isaura Pereira de Queiroz (vingt-cinq ouvrages dont certains traduits dans plusieurs langues, plus de deux cents articles scientifiques), Maria Helena Rocha Antuniassi a choisi un texte inédit en français et qui illustre bien la démarche de Maria Isaura Pereira de Queiroz : mise en perspective historique, analyse des interrelations entre les changements sociétaux et les changements culturels, éclectisme rigoureux dans l’utilisation de matériaux empiriques d’ordre différent (dans le texte reproduit, sources écrites et observations de terrain), déconstruction et reconstruction des concepts en va-et-vient constant avec les observations empiriques. Maria Helena Rocha Antuniassi a complété le dossier d’un essai dans lequel, après avoir rappelé certains traits de son maître, elle s’arrête tout particulièrement sur les travaux de sociologie rurale de Maria Isaura Pereira de Queiroz, travaux qui ont radicalement renouvelé ce domaine de recherche au Brésil.

4La rédaction de SociologieS se félicite de pouvoir présenter à ses lecteurs ce dossier et en remercie vivement la professeure Maria Helena Rocha Antuniassi ; elle dit également sa gratitude à notre collègue François Bonvin, de l’ÉHESS, pour sa traduction de l’article.

Haut de page

Bibliographie

Ouvrages en français de Maria Isaura Pereira de Queiroz

La guerre sainte au Brésil. Le mouvement messianique du Contestado, São Paulo, Éditions de la Faculté de Philosophie, Sciences et Lettres, Université de São Paulo, 1957

Os cangaceiros : les bandits d’honneur brésiliens, Paris, Éditions Julliard, 1968

Réformes et révolutions dans les sociétés traditionnelles, Paris, Éditions Anthropos, 1969

Images messianiques du Brésil, Cuernavaca (Mexique), Éditions Cidoc-Sondeos, 1971

Carnaval brésilien : le vécu et le mythe. Paris, Éditions Gallimard, 1992

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

La rédaction de SociologieS, « Maria Isaura PEREIRA DE QUEIROZ », SociologieS [En ligne], Découvertes / Redécouvertes, Maria Isaura Pereira de Queiroz, mis en ligne le 27 avril 2008, consulté le 14 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/sociologies/3190

Haut de page

Auteur

La rédaction de SociologieS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue SociologieS sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page