Navigation – Plan du site

Présentation

Sud-Ouest Européen est une revue interuniversitaire de géographie publiée par les Instituts de Géographie des universités de Toulouse, Bordeaux, Pau et Perpignan. Son siège et la direction principale sont à l’université de Toulouse II – Le Mirail. A partir de 1998, elle a pris la suite de la Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest (RGPSO) fondée en 1930 par Daniel Faucher, à Toulouse. La RGPSO, qui a été publiée pendant plus de 60 ans, était une des grandes revues de géographie régionale qui a eu un quasi-monopole sur les recherches et publications traitant du Sud-Ouest de la France, des Pyrénées et de la Péninsule ibérique. Ces travaux ont souvent donné lieu à une cartographie originale.

Sud-Ouest Européen s’inscrit clairement dans la continuité éditoriale de la RGPSO dont elle est d’ailleurs dépositaire. La revue a toujours pour vocation de publier une production scientifique relative au Sud-Ouest de la France, à l’Espagne et au Portugal. Le changement de dénomination de la revue illustre la claire volonté d’une ouverture renforcée sur la péninsule Ibérique, qui se reflète également dans le caractère international des comités scientifique et de rédaction.

Sur ces champs géographiques, Sud-Ouest Européen constitue ainsi une opportunité de publication pour les jeunes chercheurs des quatre universités du Sud-Ouest mais aussi pour des jeunes chercheurs portugais et espagnols d’autant que la revue n’est a priori pas fermée à des possibilités de publication en espagnol. De même, si Sud-Ouest Européen publie des articles concernant essentiellement le Sud-Ouest de la France et la péninsule Ibérique, elle peut aussi accueillir des articles théoriques ou se référant à un autre espace s’ils présentent un intérêt général sur un thème retenu pour un fascicule.

La revue, de par son accessibilité et la diversité de ses thématiques, est susceptible de toucher un public particulièrement varié : universitaires et professionnels, aménageurs-urbanistes, géographes, sociologues mais aussi enseignants du secondaire en quête d’exemples dans cette région de l’Europe.

Dernier numéro en ligne
46 | 2018
Produire et réguler l’habitat dans la péninsule Ibérique

Sous la direction de Nacima Baron et Hovig Ter Minassian

Ce numéro étudie les dynamiques politiques, sociales et financières contemporaines de la production de logements en Espagne et dans une moindre mesure au Portugal. L’actualité scientifique de cette thématique se justifie par l’impact de la crise de 2008 et ses effets en chaîne qui ont fortement déstabilisé le modèle de production et les conditions d’accès au logement, dans le contexte d ’ une série de chocs interdépendants : éclatement de la bulle immobilière, multiplication des expropriations, explosion du chômage, en particulier chez les jeunes adultes, et montée de la contestation politique qui a ébranlé le traditionnel bipartisme avec la percée aux élections municipales espagnoles de 2015 des coalitions nées dans le sillage des mouvements des Indignés.
Ce numéro aborde donc la question du logement à la double lumière des recompositions du marché immobilier et des reconfigurations locales de l’action publique. Cette question s’ancre aussi dans une mise en perspective d ’ approches et de cultures scientifiques différentes du cas français. En France, la question du logement social est traditionnellement associée à celle de la mixité sociale, de la ségrégation, mais aussi des politiques de renouvellement urbain. En Espagne, la question gravite autour de l’éclatement de la bulle spéculative et sur ses effets en termes de recomposition des politiques de logements ; cela s’accompagne de nombreux travaux sur les manifestations anti-éviction et les mouvements de squatteurs, ainsi que de recherches sur les mobilisations collectives et les nouvelles formes de participation locale qui les ont précédés ou accompagnés. L’ambition de ce numéro est donc de proposer de nouveaux angles de réflexion sur ces différentes questions en interrogeant l’articulation entre les dimensions financières (recapitalisation par des opérateurs privés et internationaux, apparition de nouveaux acteurs sur le marché), politiques (places du logement dans les nouvelles politiques publiques) et sociales (accession à la propriété, dynamiques de circulation au sein du parc de logement).
Deux articles complètent ce numéro thématique, l’un traitant de la situation des retraités français installés dans l’Algarve (Portugal), l’autre s’interrogeant sur les recherches portant sur le versant français des Pyrénées depuis 1999.

  • Logo Presses universitaire du Midi
  • OpenEdition Journals