Navigation – Plan du site
Au fil des fleuves et rivières, quelques notes bibliographiques

Pour saluer le Rhône

Philippe Valette
p. 168-169
Référence(s) :

J. Bethemont, J.-P. Bravard, Pour saluer le Rhône, Libel, 2016, 400 p.

Texte intégral

1Cet ouvrage de 400 pages est le fruit d’une collaboration entre Jacques Bethemont et Jean-Paul Bravard, deux géographes qui font référence au sein de la géographie française sur les cours d’eau. Le Rhône est sans doute le fleuve le plus étudié en France aujourd’hui et les travaux réalisés au cours de leurs carrières par les auteurs ont participé à la construction de cette connaissance.

2Selon Albert Roux, ce livre est une véritable « encyclopédie rhodanienne ». L’expression représente assez bien ce qu’est Pour saluer le Rhône. Cinq parties et 24 chapitres, où tous les aspects liés au Rhône sont abordés et illustrés. La première partie traite des Métamorphoses. La changeante nature des couloirs de la Saône et du Rhône. Dans les deux premiers chapitres, le bassin versant du Rhône y est d’abord présenté dans son ensemble à travers climat et végétation. Ensuite, deux chapitres évoquent les changements de styles fluviaux (métamorphoses) et la relation des montagnes du bassin versant avec le Rhône lors du petit âge glaciaire. Ces deux chapitres font écho aux nombreux travaux de géoarchéologie, géohistoire ; travaux dont le Rhône a été un terrain de recherche précurseur en France. La deuxième partie évoque « le temps long des hommes du fleuve », partie qui interroge la relation des sociétés riveraines avec le Rhône. Ici, les inondations, les usages, les travaux de fixation et la conquête des terres sont abordées avec des exemples pris sur l’ensemble du tracé du fleuve. La troisième partie traite de « la modernité dans l’espace rhodanien », à travers les travaux pour maintenir la navigation, les travaux de la Compagnie nationale du Rhône, l’omniprésence de la production énergétique en liaison avec le fleuve, la place de l’industrie, de l’agriculture et des loisirs. La quatrième partie décrit un fleuve en mutation à travers des thématiques très actuelles comme la question des transports solides, de l’altération de l’hydrologie, des crues et inondations et de l’impact du changement climatique sur le fleuve. Pour terminer, la dernière partie évoque le futur à travers un territoire en devenir, où la relation ville-fleuve mais aussi la structure du territoire, les paysages et les patrimoines rhodaniens sont questionnés. Chacune de ces cinq parties sont séparées par quatre planches iconographiques positionnées en double pages : cartes postales anciennes, images actuelles et surtout gravures, peintures (trop peu utilisées encore en géographie).

3Au final, cet ouvrage richement illustré est bien un magnifique ouvrage ou une encyclopédie que chaque géographe se devrait d’avoir dans sa bibliothèque personnelle.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/soe/docannexe/image/3751/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 191k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Valette, « Pour saluer le Rhône », Sud-Ouest européen, 44 | 2017, 168-169.

Référence électronique

Philippe Valette, « Pour saluer le Rhône », Sud-Ouest européen [En ligne], 44 | 2017, mis en ligne le 18 janvier 2019, consulté le 16 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/soe/3751

Haut de page

Auteur

Philippe Valette

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Sud-Ouest européen – Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses universitaire du Midi
  • OpenEdition Journals