Navigation – Plan du site

AccueilNuméros45Notes bibliographiquesAtlas de la vigne et du vin. Un n...

Notes bibliographiques

Atlas de la vigne et du vin. Un nouveau défi de la mondialisation

Michaël Pouzenc
Référence(s) :

Fr. Legouy et S. Boulanger (dir.), Atlas de la vigne et du vin. Un nouveau défi de la mondialisation, Armand Colin, Paris, 2015, 173 p.

Texte intégral

1La photographie de couverture, vue aérienne d’un paysage viticole australien, est déjà une superbe invitation au voyage. La quatrième de couverture laisse rêveur : une quarantaine de contributeurs, géographes pour la plupart mais aussi historiens et géologues, se sont associés pour produire une étude des vins et vignobles du monde, étayée par plus de 150 cartes ou graphiques et une trentaine de photographies. De la belle ouvrage à n’en pas douter ! Ouvrons vite.

2Une première partie présente les fondements de la mondialisation du vin au fil des âges. La propagation de la vigne et du vin est étudiée de l’Antiquité à la fin du xixe siècle, à l’échelle européenne et à l’échelle mondiale, puis précisée par des études régionales aux différentes périodes. Cette présentation des racines historiques de la mondialisation du vin est complétée par une analyse de ses enjeux les plus actuels, culturels, économiques et environnementaux : l’essor de l’œnotourisme accompagne la crise et les mutations de la consommation du vin, de même que l’internationalisation des cépages accompagne la restructuration des vignobles, l’adoption de pratiques culturales plus durables et l’adaptation au changement climatique. Au total, cette partie très riche dresse le portrait d’une « civilisation du vin » plurimillénaire.

3La deuxième partie analyse la richesse du vignoble français, « modèle vitivinicole par excellence ». La construction historique des appellations d’origine contrôlée, la progressive spécialisation des exploitations dans la viticulture, l’évolution des rapports de force au sein des filières, présentées en tant que dynamiques nationales, sont ensuite précisées au niveau d’une quinzaine d’espaces vitivinicoles recouvrant l’essentiel des vignobles du pays. La troisième partie suit la même logique, appliquée cette fois aux caractéristiques des vignobles d’Europe et du bassin méditerranéen. Le rôle essentiel de ce bassin comme berceau de la civilisation du vin et l’action européenne pour faire prévaloir les appellations d’origine contextualisent les portraits minutieux des vignobles d’une quinzaine de pays. La quatrième partie aborde la diversité des pays du nouveau monde et des nouveaux pays viticoles, détaillant la situation de ceux où « l’empreinte » vitivinicole est de plus en plus manifeste : États-Unis, Canada, Argentine, Chili, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud et Chine.

4L’ensemble se conclut par une carte des pays du monde classés en trois grandes catégories : pays viticoles produisant du vin et du raisin, pays viticoles produisant du raisin, pays sans vignes. Chacune de ces grandes catégories est subdivisée en une série de classes, sur la base d’une analyse multicritères. D’une grande simplicité de prime abord, cette carte laisse songeur quant à la diversité des pays viticoles dont les parties 3 et 4 n’ont présenté qu’une sélection ; elle laisse songeur également quant à la multiplicité des évolutions qui s’annoncent, nombre de pays disposant du potentiel pour passer d’une classe à l’autre. Malgré le travail considérable qui sera à nouveau nécessaire, on ne peut que souhaiter la réédition de cet atlas dans les années à venir, dans des versions régulièrement actualisées et augmentées !

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/soe/docannexe/image/4479/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 117k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michaël Pouzenc, « Atlas de la vigne et du vin. Un nouveau défi de la mondialisation »Sud-Ouest européen [En ligne], 45 | 2018, mis en ligne le 24 mai 2019, consulté le 19 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/soe/4479 ; DOI : https://doi.org/10.4000/soe.4479

Haut de page

Auteur

Michaël Pouzenc

Université Toulouse – Jean Jaurès

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Sud-Ouest européen – Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses universitaire du Midi
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search