Navigazione – Mappa del sito
ARTICOLI

Le “Livre de Caradoc” dans le “Perceval” en prose de 1530: une «école des femmes»?

Maria Colombo Timelli
p. 429-440

Abstract

This article deals with a long fragment of Perceval le Galloys (Paris, 1530) – Caradoc’s episode – corresponding to ca 6000 lines in the anonymous First Continuation (long version, ca 1220). The didactic purpose of the 16th-Century author is particularly evident in this passage, where he explicitely contrasts Guinier, Caradoc’s amie, with Ysave, his mother. Furthermore, the writer’s textual manipulations – both added phrases and deleted lines – make his misogyny clear. His interpretation turns the original episode into a mirror for women, an “école des femmes”.

Torna su

Note della redazione

Une version de cet article dépourvue de toutes les notes en pied de page a paru dans «Bien dire et bien aprandre», 30, 2014, pp. 165-178.

Estratto del testo

Questo documento sarà pubblicato online con testo integrale in décembre 2018.

Anteprima del testo

En France, la justification de l’écriture est inhérente à la création littéraire, romanesque en l’occurrence, depuis les origines: on n’a qu’à relire les prologues de Chrétien de Troyes pour repérer sans aucune difficulté l’expression ferme du désir, du devoir même, qui revient à l’auteur, de partager ses connaissances avec son public, dans le double but de delectare et de docere («bien dire» et «bien aprandre», selon les mots sans doute les plus célèbres d’Erec et Enide), de ne pas taire ce qui pourrait être profitable à tous, en récupérant et en diffusant les faits et gestes exemplaires du passé, tirés d’une source ancienne, garantie de vérité et de sagesse. Cette exigence se fait encore plus explicite vers la fin du Moyen Âge, lorsque les prologues des romans en prose, ‘originaux’ ou remaniements d’œuvres plus anciennes, multiplient les affirmations de l’utilité morale, et donc de la valeur pédagogique, des récits qu’ils ouvrent. C’est le prix que les auteurs des xve-xvie siècles...

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Maria Colombo Timelli, « Le “Livre de Caradoc” dans le “Perceval” en prose de 1530: une «école des femmes»? », Studi Francesi, 183 | 2017, 429-440.

Notizia bibliografica digitale

Maria Colombo Timelli, « Le “Livre de Caradoc” dans le “Perceval” en prose de 1530: une «école des femmes»? », Studi Francesi [Online], 183 | 2017, online dal 01 décembre 2018, consultato il 22 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/studifrancesi/10111 ; DOI : 10.4000/studifrancesi.10111

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals