Navigazione – Mappa del sito
Rassegna Bibliografica
Settecento

Dictionnaire littéraire des fleurs et des jardins (xviiie et xixe siècles), Pascale Auraix-Jonchière et Simone Bernard-Griffiths (dir.)

Pierino Gallo
p. 549
Notizia bibliografica:

Dictionnaire littéraire des fleurs et des jardins (xviiie et xixe siècles), sous la direction de Pascale Auraix-Jonchière et Simone Bernard-Griffiths, avec la collaboration d’Éric Francalanza, Paris, Honoré Champion, 2017, «Dictionnaires & Références» 39, 840 pp.

Testo integrale

1À l’heure où tant d’ouvrages de spécialistes étudient l’art des jardins et interrogent les catégories esthétiques du «pittoresque» et du «sublime», le Dictionnaire littéraire des fleurs et des jardins (xviiie et xixe siècles) offre au lecteur moderne une synthèse érudite et précise sur la question. Composé sous la direction de P. Auraix-Jonchière et S. Bernard-Griffiths, cet ouvrage monumental (115 entrées rangées par ordre alphabétique) a plusieurs objectifs: le premier, comme l’indique son titre même, est celui d’explorer, à travers des textes de différentes natures, les représentations artistiques et littéraires du jardin, en s’interrogeant sur les fonctions de cet espace topique et sur les motifs qui lui sont corrélés (celui des fleurs au premier chef). Le jardin, en outre, est ici conçu comme un objet d’étude polyvalent: «à côté des dimensions philosophique, sociologique et idéologique de ce topos, l’objectif est d’en dégager la dynamique narrative et les vertus symboliques» (Préface, p. 12). P. Auraix-Jonchière l’explique bien dans sa riche présentation: «C’est le jardin fait texte et qui fait texte qui nous importe, renouant par là avec ses vertus premières, comme le montrent ces fables qui, sous le signe de Flore et de Pomone, firent du jardin une fiction, voire la fiction de la fiction, sa matrice» (p. 12). Le choix du lieu et de l’époque concernés – l’Europe des xviiie et xixe siècles – n’est pas fortuit: pendant ces deux cents ans, l’art du jardin enregistre, en effet, un nouvel essor; les traités paysagistes, d’horticulture et de botanique se multiplient sur le «Vieux Continent»; la création et l’aménagement des parcs publics (que l’on pense, par exemple, aux travaux d’Haussmann dans le Paris du second Empire) transforment l’espace urbain. Parallèlement, enfin, l’espace-jardin se privatise et se démocratise. En littérature, bouquetières et artistes florales s’élèvent au rang de personnage; les fleurs et les végétaux élaborent un discours nouveau et les jardins apparaissent tantôt comme espaces de l’intime, tantôt comme lieux de sociabilité. C’est à travers la matière littéraire (poétique et romanesque) que les auteurs de ce Dictionnaire se proposent d’étudier le jardin, aussi bien que la façon dont cet espace est «habité», conçu et représenté. L’approche est celui de la sociopoétique, champ d’analyse qui, nourri d’une connaissance des représentations sociales comme avant-texte, permet de saisir combien celui-ci participe de la création littéraire et de l’écriture des œuvres.

2On trouvera également, en feuilletant ce Dictionnaire, des entrées sur les genres littéraires (les contes de fées, les fables, l’élégie, l’idylle), mais aussi des réflexions «sur la partition entre parcs et jardins, sur l’opposition de la ville et de la campagne, sur les notions d’ordre et de désordre, de limite et de fusion, sur le concept d’intimité dans la sphère privée ou de démocratisation dans le domaine public» (Préface, p. 16).

3Fruit de la collaboration d’une centaine de spécialistes français et étrangers, cet ouvrage s’impose comme un outil de travail indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire des idées dans le tournant décisif des xviiie et xixe siècles.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Pierino Gallo, « Dictionnaire littéraire des fleurs et des jardins (xviiie et xixe siècles), Pascale Auraix-Jonchière et Simone Bernard-Griffiths (dir.) », Studi Francesi, 183 (LXI | III) | 2017, 549.

Notizia bibliografica digitale

Pierino Gallo, « Dictionnaire littéraire des fleurs et des jardins (xviiie et xixe siècles), Pascale Auraix-Jonchière et Simone Bernard-Griffiths (dir.) », Studi Francesi [Online], 183 (LXI | III) | 2017, online dal 01 février 2018, consultato il 16 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/studifrancesi/10570

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals