Navigazione – Mappa del sito
RASSEGNA BIBLIOGRAFICA
Ottocento a) dal 1800 al 1850

F.-R. de Chateaubriand, Œuvres complètes – Le Congrès de Vérone

Lise Sabourin
p. 557
Notizia bibliografica:

François-René de Chateaubriand, Œuvres complètes, sous la direction de Béatrice Didier, Le Congrès de Vérone, édition critique de Jacques-Alain de Sedouy, Paris, Honoré Champion, 2014, 868 pp.

Testo integrale

1Chateaubriand détacha de ses Mémoires d’outre-tombe ce Congrès de Vérone, paru en 1838 pour défendre son action comme ministre des Affaires étrangères lors de la guerre d’Espagne de 1823. Mais il s’agit en fait d’un écrit tout à fait comparable à la grande entreprise, où d’ailleurs son absence est perceptible par un hiatus d’années, et où il transporta certains passages particulièrement réussis (voir sur Waterloo et l’empereur Alexandre, pp. 245-254). C’est dire que cette édition intégrale du Congrès de Vérone, la première depuis 1922, ajoute des pages essentielles à la connaissance de l’œuvre majeure de Chateaubriand.

2Jacques-Alain de Sedouy, ancien diplomate, fournit dans une longue présentation (pp. 7-105) tous les détails historiques susceptibles d’éclairer ce Congrès de 1822, où Chateaubriand s’efforça de rétablir le prestige de la Restauration, entachée originellement par les aléas du Congrès de Vienne après les violents soubresauts de 1814-15. C’est donc à la fois un plaidoyer pro domo, mais aussi une défense de son roi malgré son ingratitude que prononce ici l’écrivain politique. Il adopte la même méthode que dans les Mémoires, entrelaçant après le tableau initial d’une Espagne «sauvage et imprévue» ses considérations sur son libéralisme conservateur, «conciliation entre liberté moderne et légitimité royale» comme disait Sainte-Beuve, et la fourniture de documents, notamment épistolaires, rétablissant les faits selon sa propre vision, à l’encontre de Villèle.

3L’annotation riche et précise aide bien le lecteur actuel à déceler la portée des remarques rapides, souvent ironiques et brillantes, de l’enchanteur diplomate, et les annexes fournissent le procès-verbal signé le 19 novembre 1822, l’article du «Conservateur» de 1820 et la réception de cet ouvrage dans la presse (pp. 733-839), avant bibliographie et index des personnes et des lieux.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Lise Sabourin, « F.-R. de Chateaubriand, Œuvres complètes – Le Congrès de Vérone », Studi Francesi, 183 | 2017, 557.

Notizia bibliografica digitale

Lise Sabourin, « F.-R. de Chateaubriand, Œuvres complètes – Le Congrès de Vérone », Studi Francesi [Online], 183 | 2017, online dal 01 février 2018, consultato il 20 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/studifrancesi/10651

Torna su

Autore

Lise Sabourin

Articoli dello stesso autore

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals