Navigazione – Mappa del sito
Rassegna Bibliografica
Settecento

David Smith, Bibliographie des œuvres de Mme de Graffigny 1745-1855

Regina Bochenek-Franczakowa
p. 130-131
Notizia bibliografica:

David Smith, Bibliographie des œuvres de Mme de Graffigny 1745-1855, Ferney-Voltaire, «Centre International d’Étude du xviiie siècle», 2016, 553 pp.

Testo integrale

1Faire une bibliographie aussi complète de tous les écrits de Mme de Graffigny dans l’espace de cent ans est une entreprise remarquable. Dans l’Introduction l’A. révèle les problèmes posés par les éditions de ces œuvres et explique les données méthodologiques. L’ordre du contenu permet au lecteur de se mouvoir à l’aise dans les riches renseignements. D’abord, la «Liste des éditions» rend possible de retrouver l’édition cherchée car l’ordre de la présentation est logique: après les éditions des «Œuvres» (complètes, choisies, etc.), suivent celles des «Contes» et des Lettres d’une Péruvienne, avec rééditions et traductions. Les publications des Suites des Lettres d’une Péruvienne occupent une place à part; à la fin, on trouve la bibliographie des éditions de la pièce Cénie et des «éphémérides»: La Fille d’Aristide, Ziman et Zenise, enfin des Varia (textes divers). Les renseignements sont groupés en rubriques qui concernent l’Historique (pour les éditions originales), le faux-titre et titre, la formule (format, signatures, pagination), le contenu, signatures, réclames, titres courants, ornements (planches, papier), références (aux bibliographies), localisations (villes et bibliothèques), Notes relatives aux exemplaires (ex-libris, timbres, inscriptions des propriétaires), enfin, Notes (l’historique de la publication autres que les originales). La liste des abréviations des bibliothèques est impressionnante: à elle seule elle rend flagrant l’énorme popularité des Lettres d’une Péruvienne en Europe, traduites en 9 langues (allemand, anglais, danois, espagnol, italien, polonais, portugais, russe, suédois). Le roman a eu au moins 133 éditions pendant la période étudiée.

2Les informations très précises sur toutes ces éditions sont d’une utilité inestimable pour les chercheurs qui se penchent sur l’œuvre de Mme de Graffigny ainsi que sur la réception de son roman en Europe. Les nombreuses reproductions de page de titre et des ornements qui émaillent le texte aident le lecteur à se représenter ce qu’étaient ces livres dans leur état original. Il y a une autre valeur de cette bibliographie richissime: dans un certain nombre de ce que l’A. nomme Historique ou encore, Notes, on trouve une mine de renseignements sur la genèse, les problèmes et la fortune de l’édition donnée. Cela est particulièrement précieux dans le cas des textes peu connus, comme les Contes. Pour tout lecteur et connaisseur du roman français des Lumières, cette bibliographie donne aussi à penser sur les aléas de la «fortune de l’œuvre»: Les Lettres d’une Péruvienne, grand bestseller de cette époque, à partir de 1856 a sombré dans l’oubli, dont il a été tiré par l’édition de Nicoletti en 1967.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Regina Bochenek-Franczakowa, « David Smith, Bibliographie des œuvres de Mme de Graffigny 1745-1855 », Studi Francesi, 184 (LXII | I) | 2018, 130-131.

Notizia bibliografica digitale

Regina Bochenek-Franczakowa, « David Smith, Bibliographie des œuvres de Mme de Graffigny 1745-1855 », Studi Francesi [Online], 184 (LXII | I) | 2018, online dal 02 juillet 2018, consultato il 20 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/studifrancesi/11583

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals