Navigazione – Mappa del sito
Rassegna Bibliografica
Medioevo

Thierry Dutour, Sous l’empire du bien. « Bonnes gens» et pacte social (xiiie-xve siècle)

G. Matteo Roccati
p. 102
Notizia bibliografica:

Thierry Dutour, Sous l’empire du bien. « Bonnes gens» et pacte social (xiiie-xve siècle), Paris, Classiques Garnier, 2015, « Bibliothèque d’histoire médiévale» 13, 698 pp. 

Testo integrale

1L’expression « bonnes gens» n’est plus comprise au xviie siècle, les dictionnaires l’attestent. Son emploi est « extrêmement courant depuis le début du xiiie siècle dans les textes à visée pratique rédigés en langue vulgaire. Ceux qui sont appelés “bonnes gens” sont les membres actifs par excellence de la communauté politique» (p. 23). À travers l’étude du discours « de l’évidence ordinaire, de la banalité partagée, du lieu commun» (p. 27), étudié dans « la pratique commune du langage, saisie dans les occasions où se manifeste l’utilité d’écrire» (p. 75), l’ambition de l’A. est de saisir les conceptions courantes du monde social.

2Par une démarche explicitée en faisant référence à l’approche phénoménologique de Husserl, soucieuse de rester au niveau du fait de langue sans vouloir atteindre la subjectivité des personnes, l’ouvrage définit les traits caractéristiques des conceptions politiques à l’œuvre dans le discours ordinaire des actes de la pratique : une société fondée sur la confiance, confiance justifiée par un comportement social digne d’estime, garant de l’honorabilité, qui légitime et entraine la participation à la vie publique et que confirment l’étude des discours alternatifs, mettant en avant la condition sociale, et celle de la transgression des normes.

3Les sources de l’enquête sont « les écrits appartenant à la fois au domaine de la pratique et à celui de l’édiction proprement dite de la norme, ordonnances, statuts, textes règlementaires, œuvres du droit coutumier» (p. 28), de la période 1200-1500, émanant de l’ensemble de l’espace francophone de langue d’oïl – espace dont l’homogénéité est soulignée –, dans certains cas confrontés à des textes littéraires. Sources et bibliographies pp.  575-680, Index des notions et des représentations pp.  681-685, des auteurs pp.  687-688, des lieux, pays et régions pp.  689-692.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

G. Matteo Roccati, « Thierry Dutour, Sous l’empire du bien. « Bonnes gens» et pacte social (xiiie-xve siècle) », Studi Francesi, 184 | 2018, 102.

Notizia bibliografica digitale

G. Matteo Roccati, « Thierry Dutour, Sous l’empire du bien. « Bonnes gens» et pacte social (xiiie-xve siècle) », Studi Francesi [Online], 184 | 2018, online dal 04 juillet 2018, consultato il 23 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/studifrancesi/12356

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals