Navigazione – Mappa del sito

HomeNumeri173 (LVIII | II)Rassegna bibliograficaSettecentoKathleen Hardesty Doig, From Ency...

Rassegna bibliografica
Settecento

Kathleen Hardesty Doig, From Encyclopédie to Encyclopédie méthodique: revision and expansion

Jean-Paul De Nola
p. 364-365
Notizia bibliografica:

Kathleen Hardesty Doig, From Encyclopédie to Encyclopédie méthodique: revision and expansion. Oxford, Voltaire Foundation, 2013, pp. xiv+314.

Testo integrale

1Une encyclopédie peut être alphabétique, et je l’appellerais alors «dictionnaire encyclopédique», ou bien méthodique, c’est-à-dire classée par disciplines et sujets. Notre «grande» Encyclopédie, celle de Diderot et d’Alembert, classait les «articles» (avec plus de précision: en italien «le voci», en anglais «the entries») selon l’ordre alphabétique et cela, estimait Charles-Joseph Panckoucke, cheville ouvrière de la Méthodique, entraînait une dispersion inopportune. Son Encyclopédie Méthodique présente donc la matière par chapitres, mais les traités méthodiques au début de chaque série seront suivis d’articles alphabétisés concernant les termes les plus importants.

2Une remise à jour de l’Encyclopédie et de son Supplément s’était rendue nécessaire, non seulement pour corriger des erreurs (révision) et combler des lacunes (expansion), mais surtout pour couvrir le laps de temps écoulé entre la sortie de presse du dernier tome (1766) du grand ouvrage collectif et celle du premier volume (1782) publié par Panckoucke. La publication se poursuivra, à peine ralentie par la Révolution, jusqu’en 1832, même après la retraite et le décès de Panckoucke, grâce à son gendre, et à ses deux filles.

3Sur l’Encyclopédie méthodique s’était déjà penchée Martine Groult du point de vue philosophique: Savoir et matières: pensée scientifique et théorie de la connaissance de l’«Encyclopédie» à l’«Encyclopédie méthodique» (Paris, 2011). Kathleen Hardesty offre ici un panorama exhaustif de toutes les matières traitées par Panckoucke et par ses «editors» (sens anglais: ital. curatori) et collaborateurs. Par définition, cette encyclopédie embrasse toutes les branches du savoir humain de l’époque, depuis les Sciences mathématiques et physiques jusqu’aux Arts et métiers mécaniques.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Jean-Paul De Nola, «Kathleen Hardesty Doig, From Encyclopédie to Encyclopédie méthodique: revision and expansion»Studi Francesi, 173 (LVIII | II) | 2014, 364-365.

Notizia bibliografica digitale

Jean-Paul De Nola, «Kathleen Hardesty Doig, From Encyclopédie to Encyclopédie méthodique: revision and expansion»Studi Francesi [Online], 173 (LVIII | II) | 2014, online dal 01 septembre 2014, consultato il 19 juin 2021. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/1835; DOI: https://doi.org/10.4000/studifrancesi.1835

Torna su
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search