Navigazione – Mappa del sito
Rassegna Bibliografica
Quattrocento

Thomas Basin, Histoire de Charles VII et Louis XI

Paola Cifarelli
p. 153-154
Notizia bibliografica:

Thomas Basin, Histoire de Charles VII et Louis XI, Introduction, traduction et notes par J. Blanchard, F. Collard et Y. de Kisch, Paris, Pocket, 2018, 905 pp.

Testo integrale

1Thomas Basin, l’une des figures les plus en vue du clergé normand pendant la première moitié du xve siècle, se trouva mêlé à de grands événements de l’histoire européenne, du concile de Ferrare-Bologne de 1437 aux négociations pour la reconquête de la Normandie par le roi de France en 1449 et jusqu’aux délibérations qui présidèrent à la grande ordonnance d’avril 1454 pour la réformation de la justice. Fidèle au roi d’Angleterre en 1447, redevenu fidèle au roi de France deux ans plus tard, tombé en disgrâce sous Louis XI, il mena une vie errante et écrivit plusieurs ouvrages, destinés principalement à justifier son comportement suite aux relations mouvementées qu’il eut avec les deux monarques français. Le présent volume réunit l’Histoire de Charles VII, composée en 1471-1472 et l’Histoire de Louis XI, menée à bien entre 1472 et 1484, que l’Introduction présente de manière essentielle et équilibrée. Ainsi, affranchis des jugements moraux et littéraires particulièrement sévères émis par leur premier éditeur, Charles Samaran, ces deux ouvrages sont mis en valeur pour leur caractère de témoignage pris sur le vif par un témoin et acteur d’une période complexe et difficile.

2Une présentation de la vie de Basin, parsemée de succès mais aussi d’échecs cuisants lors de l’avènement du nouveau roi, tend à reporter à sa juste mesure l’image que celui-ci construit de lui-même dans ses ouvrages. L’analyse de la manière particulière d’écrire l’histoire adoptée dans les deux textes, «à la fois traditionnelle et moderne» (p. 22), rend compte de l’indépendance de Basin face à la tradition historiographique contemporaine, soumise à la double exigence de célébration et d’exemplarité, mais aussi de son parti pris d’engagement autobiographique, qu’il partage avec les autres mémorialistes. Les AA. soulignent en particulier l’intérêt du «positionnement littéraire et idéologique» de Basin (p. 23), dont le ton très personnel rend compte des efforts pour se justifier et de sa posture parfois narcissique; un autre motif d’intérêt de ces deux textes est constitué par les sources, faites essentiellement de documents authentiques, relations écrites, traités ou témoignages oraux qui sont parfois la cause des omissions ou des erreurs qui se glissent dans son exposition des faits. Humaniste cultivé et familier des textes classiques, formé à l’écriture de l’histoire par ses séjours italiens et sa fréquentation du Pogge, Basin a été marqué par ces expériences culturelles dont on retrouve la trace, selon les AA., dans sa recherche de la vérité et son explication des faits, dans sa volonté de donner son opinion, dans son intention apologétique et aussi dans son choix d’écrire en latin. Une comparaison avec les mémorialistes contemporains, dont Commynes, à propos des idées sur la constitution de l’armée, le modèle de pouvoir royal, le jugement porté sur le monarque, est suivie d’une analyse du regard qu’il porte sur la Normandie, lieu de sa naissance et théâtre de son ascension politique, ainsi que de l’influence que la formation juridique a eue sur son écriture.

3La description de la tradition textuelle des deux textes, liés par une grande unité d’inspiration, et des deux éditions modernes procurées respectivement par J. Quicherat et Ch. Samaran clôt l’Introduction. La Bibliographie réunit les sources primaires et les études critiques; elle pourra rendre de grands services aux chercheurs qui utiliseront cette nouvelle traduction française fondée sur le texte conservé dans le ms. Göttingen, Bibliothèque de l’Université 641. Les AA. précisent que la traduction résulte du choix de présenter un texte lisible, faisant parfois l’économie des nombreux doublets synonymiques et corrigeant les quelques erreurs présentes. Les notes, essentielles et limitées aux passages qui nécessitent d’éclaircissements ou de mises au point rendant compte des acquis les plus récents de la critique, permettent de s’orienter aisément dans la lecture en situant les événements cités dans le contexte contemporain, de retrouver les citations, d’avoir un regard objectif sur les faits exposés dans les textes. L’index des noms propres et géographiques, qui achève ce gros volume, rend aisée une consultation ponctuelle.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Paola Cifarelli, « Thomas Basin, Histoire de Charles VII et Louis XI »Studi Francesi, 190 (LXIV | I) | 2020, 153-154.

Notizia bibliografica digitale

Paola Cifarelli, « Thomas Basin, Histoire de Charles VII et Louis XI »Studi Francesi [Online], 190 (LXIV | I) | 2020, online dal 01 avril 2020, consultato il 05 août 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/22357

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals