Navigazione – Mappa del sito

HomeNumeri178 (LX | I)Rassegna bibliograficaOpere generali e comparatisticaEdgard Pich, Le temps, la mort, l...

Rassegna bibliografica
Opere generali e comparatistica

Edgard Pich, Le temps, la mort, le moi et la littérature

Marta Baravalle
p. 171
Notizia bibliografica:

Edgard Pich, Le temps, la mort, le moi et la littérature, Jacques André, Lyon, 2014, pp. 327.

Testo integrale

1L’ouvrage de Edgard Pich est construit autour de trois axes: le temps, la mort et le moi, qui ne sont pas à considérer comme des thèmes, mais plutôt comme trois questionnements dégagés par la littérature et à travers la littérature. La problématique de la forme et du contexte historique sous-tendent toute l’étude.

2L’auteur introduit ses recherches dans une Préface, intitulée «De la littérature» (pp. 7-9). L’ouvrage se divise ensuite en trois livres: «Livre premier. Il y a sonnet et sonnets. xvi et xix siècles», «Livre deuxième. Le Romantisme ou “la mort de la mort”» et «Livre troisième. Autobiographiques. Du jugement». Chaque livre comporte une table d’Éléments bibliographiques.

3Le premier livre est divisé en cinq chapitres, de longueur variable: Chapitre I. Le sonnet au xvi siècle (pp. 13-19), Chapitre II. Quelques œuvres en sonnets du xix siècle (pp. 20-25), Chapitre III. D’un amour de Ronsard aux sonnets pour Odette (pp. 26-31), Chapitre IV. Hérédia (pp. 32-55) et Chapitre V. Et Baudelaire? (pp. 56-64). La question de la pensée du temps est principalement abordée à travers cette première étude.

4Le deuxième livre s’ouvre sur une Introduction (pp. 69-72), suivie par trois parties, nommées d’après les auteurs indiqués dans le sous-titre, c’est-à-dire «Musset, Nerval, Toqueville». Il y a donc une Première partie. Alfred de Musset. Poésies, qui comprend Préliminaires (pp. 73-78), Chapitre I. Premières poésies (pp. 79-97) et Chapitre II. Poésies nouvelles (pp. 98-135). La Deuxième Partie. Gérard de Nerval: “Les Filles du Feu”, “Les Chimères”, “Aurélia” est introduite par un Avant-propos (pp. 136-137), suivi par Chapitre I. “Les Filles du Feu” (pp. 138-159), Chapitre II. “Les Chimères” (pp. 160-163), Chapitre III. “Aurélia” (pp. 164-167) et Appendice: Nerval et l’autobiographie (pp. 168-176). La dernière partie se compose d’un seul chapitre: Troisième Partie. Toqueville et la seconde “Démocratie en Amérique” (pp. 178-220). Ce livre évoque surtout la problématique de la «mort de la mort», à savoir la perte des figures de Dieu, du père et du roi.

5Le troisième livre, qui propose une étude sur l’acte du jugement, est abordé par un Avant-propos (pp. 225-226), suivi par I. Sarraute juge de Nathalie. Structures judiciaires et dialogues dans “Enfance” (pp. 227-243), II. Ernest Renan et l’autobiographie (pp. 244-256) et III. Autobiographie et nouveau roman. Autour de l’année 1981 (pp. 257-317). Suivent un Index (pp. 321-326) et une Table des matières (p. 327).

6La structure polymorphe de cet ouvrage met en évidence les différentes étapes qui en ont précédé la création. Effectivement, Pich précise qu’il s’agit de trois études conçues séparément et ensuite rapportées à un objectif qui se serait révélé pendant la définition de ces différents parcours de recherche. Il évoque une idée de la littérature comme un exercice qui serait loin d’être l’objet d’une analyse scientifiquement fondée et qui revendiquerait son caractère de pure recherche. L’auteur littéraire serait l’interprète d’une réalité dont il proposerait une des traces possibles: une œuvre construite autour d’un «espace vide central», espace que le lecteur se réapproprie. L’œuvre n’existerait donc que dans la relation avec le lecteur, qui en deviendrait l’interprète.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Marta Baravalle, « Edgard Pich, Le temps, la mort, le moi et la littérature »Studi Francesi, 178 (LX | I) | 2016, 171.

Notizia bibliografica digitale

Marta Baravalle, « Edgard Pich, Le temps, la mort, le moi et la littérature »Studi Francesi [Online], 178 (LX | I) | 2016, online dal 01 avril 2016, consultato il 28 novembre 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/2616 ; DOI : https://doi.org/10.4000/studifrancesi.2616

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search