Navigazione – Mappa del sito

HomeNumeri191 (LXIV | II)Rassegna BibliograficaOttocento a) dal 1800 al 1850Alfred Maury, Les Souvenirs d’un ...

Rassegna Bibliografica
Ottocento a) dal 1800 al 1850

Alfred Maury, Les Souvenirs d’un homme de lettres

Lise Sabourin
p. 415-416
Notizia bibliografica:

Alfred Maury, Les Souvenirs d’un homme de lettres, t. I 1817-1841, texte édité, préfacé et annoté par M. Garnier, Paris, Honoré Champion, 2019, 617 pp.

Testo integrale

1Alfred Maury, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1857, bibliothécaire des Tuileries, professeur d’histoire et de morale au Collège de France en 1862, directeur des Archives en 1868, est surtout connu pour avoir influencé Proust et Freud par son ouvrage Le Sommeil et les rêves de 1861. Mais sa belle carrière lui a permis d’effectuer maintes rencontres et de rédiger à partir de 1873 ses Souvenirs d’un homme de lettres dont Maurice Garnier nous donne l’édition préfacée (pp. vii-xlviii) et annotée, avec chronologie de la vie de l’auteur, en ce premier tome qui va de 1817 à 1841. Il s’agit d’une première parution, le manuscrit, légué à l’Institut, étant demeuré inédit, sans doute du fait de portraits de confrères qui ont fait craindre quelques réactions dix ans après le décès du rédacteur fixé comme délai minimal de publication. Puis l’oubli fit son office…

2Maury, atteint de difficultés de vision, dicta ses Souvenirs, ce qui se ressent dans le style assez touffu de ces mémoires, aux paragraphes un peu étouffants, qui s’égarent parfois en moult détails sur des personnalités qui ne dépassent guère «le mur de la vie privée». Mais du sein de ce flux (où l’index des personnes permet de sélectionner les noms célèbres) émergent des pépites, soit sous forme de sentences heureuses («dans les pays démocratiques, l’envie est avec l’ambition le grand mobile des oppositions» ou «dans notre pays, on prend au sérieux les choses légères et légèrement les choses sérieuses», p. 166), soit par l’évocation d’événements ou de courants de pensée que le lecteur d’aujourd’hui est content de voir traiter par un témoin oculaire.

3Ainsi du passage de Charles X à Meaux au retour du sacre en 1828 qui montre son incompréhension totale de la France contemporaine; ainsi du voltairianisme discret des vieux gentilshommes sous leur pratique apparente du catholicisme restauré; ainsi de la «représentation de palinodies» qui n’était que «simple reprise d’une pièce mise depuis quarante ans au répertoire politique» à l’arrivée des Orléans après les trois Glorieuses; ainsi des nuances entre bonapartistes attachés au souvenir des conquêtes impériales et Bousingots républicains nostalgiques de 1793 lors des émeutes d’avril 1834; ainsi de cette «maladie des coalitions de partis contraires contre le parti au pouvoir» (p. 214) qui sévit depuis soixante ans en France quand Maury fait le bilan de sa vie…

4L’existence provinciale dans toute sa quotidienneté est également bien restituée, permettant de visualiser ce qui servit de base à la créativité balzacienne sur fond de réalité vécue. L’entregent que sut dès l’adolescence manifester l’auteur, son goût des études mais aussi des spectacles permettent enfin un panorama des rencontres et des plaisirs, lectures et voyages (en Belgique, en Suisse, en Italie, en Allemagne) qui s’offraient alors aux contemporains.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Lise Sabourin, «Alfred Maury, Les Souvenirs d’un homme de lettres»Studi Francesi, 191 (LXIV | II) | 2020, 415-416.

Notizia bibliografica digitale

Lise Sabourin, «Alfred Maury, Les Souvenirs d’un homme de lettres»Studi Francesi [Online], 191 (LXIV | II) | 2020, online dal 01 septembre 2020, consultato il 16 juin 2021. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/31873; DOI: https://doi.org/10.4000/studifrancesi.31873

Torna su

Autore

Lise Sabourin

Articoli dello stesso autore

Torna su
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search