Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Medioevo

Broken Lines. Genealogical Literature in Late-Medieval Britain and France, Broken Lines. Genealogical Literature in Late-Medieval Britain and France, edited by Raluca L. Radulescu and Edward Donald Kennedy

G. Matteo Roccati
p. 292
Notizia bibliografica:

Broken Lines. Genealogical Literature in Late-Medieval Britain and France, edited by Raluca L. Radulescu and Edward Donald Kennedy, Turnhout, Brepols, 2008 («Medieval Texts and Culture of Northern Europe», 16), pp. XIV-296.

Testo integrale

1Après l’introduction, qui présente rapidement l’intérêt et l’organisation du volume, ce dernier rassemble treize contributions. En laissant de côté celles dont l’objet est sectoriel, uniquement centré sur la Grande Bretagne, les suivantes portent, au moins partiellement, sur les grandes oeuvres latines de l’historiographie bretonne ou sur des textes anglo-normands et français. Raluca L. Radulescu, Genealogy in Insular Romance, pp. 7-25, examine le rôle joué par la généalogie dans l’Historia regum Britanniae de Geoffroy de Monmouth et dans les romans insulaires (Horn, Havelok, Bevis of Hampton, Guy of Warwick, Waldef, Fulk fitz Warin), ainsi que dans les romans arthuriens de la fin du Moyen Âge. Olivier de Laborderie, A New Pattern for English History: The First Genealogical Rolls of the Kings of England, pp. 45-61, présente ce type de documents: rouleaux où le texte, principalement en anglo-normand et en prose, encadre un diagramme généalogique; une quarantaine de rouleaux sont conservés, rédigés entre la fin du xiiie et le début du xve siècle. Leur perception de la monarchie, du passé et de la nation témoigne d’une sorte de compromis entre l’idéologie royale et les aspirations politiques des élites: les Plantagenets sont présentés comme les descendants des rois Anglo-Saxons, mais l’accent est mis sur la fonction royale, la valeur morale et politique des rois, plutôt que sur la légitimité du sang. John Spence, Genealogies of Noble Families in Anglo-Norman, pp. 63-77, traite des généalogies nobiliaires dans trois chroniques anglo-normandes (Genealogy of the Lords of Brecknock, Delapre Chronicle, Mohun Chronicle). Marigold Anne Norbye, Genealogies in Medieval France, pp. 79-101, étudie de manière précise les diagrammes généalogiques concernant les rois de France (toute sorte d’organisation de matériaux généalogiques en forme non textuelle: en général colonnes de médaillons et arbres), rédigés aux xie-xve siècle, en soulignant la signification politique de leur présentation. Enfin Matthew Fisher, Genealogy Rewritten: Inheriting the Legendary in Insular Historiography, pp. 123-141, s’occupe de la réécriture du passé (notamment par le biais des personnages légendaires des origines: Scota, Albina, Engle), et deux contributions traitent des Bruts, anglo-normand et anglais: Julia Marin, Narrative, Lineage, and Succession in the Anglo-Norman Prose “Brut” Chronicle, pp. 205-220, Lister M. Matheson, Genealogy and Women in the Prose “Brut”, Especially the Middle English Common Version and its Continuations, pp. 221-258. L’index (comprenant les références aux manuscrits) complète le volume.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

G. Matteo Roccati, « Broken Lines. Genealogical Literature in Late-Medieval Britain and France, Broken Lines. Genealogical Literature in Late-Medieval Britain and France, edited by Raluca L. Radulescu and Edward Donald Kennedy »Studi Francesi, 167 (LVI | II) | 2012,  292.

Notizia bibliografica digitale

G. Matteo Roccati, « Broken Lines. Genealogical Literature in Late-Medieval Britain and France, Broken Lines. Genealogical Literature in Late-Medieval Britain and France, edited by Raluca L. Radulescu and Edward Donald Kennedy »Studi Francesi [Online], 167 (LVI | II) | 2012, online dal 30 novembre 2015, consultato il 27 février 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/3948

Torna su
  • OpenEdition Journals