Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Medioevo

Lais bretons (xiie-xiiie siecles): Marie de France et ses contemporains, Édition bilingue établie, traduite, présentée et annotée par Nathalie Koble et Mireille Séguy

Maria Colombo Timelli
p. 293-294
Notizia bibliografica:

Lais bretons (xiie-xiiie siecles): Marie de France et ses contemporains, Édition bilingue établie, traduite, présentée et annotée par Nathalie Koble et Mireille Séguy, Paris, Champion, 2011 («Champion Classiques Moyen Âge», 32), pp. 944.

Testo integrale

1Comme l’indique le titre, cette édition repose sur un choix thématique: sont retenus les lais anonymes «dont l’intrigue repos[e] sur un développement narratif que l’on trouve explicitement dans le recueil attribué à Marie»: rencontre féerique, féminine ou masculine, transformation en loup-garou (p. 111). On y trouvera donc, outre les 12 lais de Marie de France: Désiré, Guingamor, Tydorel, Graelent, Mélion, tous accompagnés – conformément au plan établi pour cette collection – d’une traduction en français moderne en regard et d’un riche apparat de notes.

2L’Introduction, très complète, fait le point sur les questions principales ayant trait au «genre» des lais, en tenant compte des acquis de la critique et en offrant des synthèses d’une grande clarté. Les titres des chapitres donneront une idée des sujets abordées: I. Les lais bretons: questions de genre (sur les chansons à l’origine des lais, le souci de «remembrer», la mise en recueil, pp. 11-35), II. Le lai comme forme nouvelle: questions de forme (univers, personnages féeriques, aventures, pp. 37-43), III. La poétique du nom: auteurs, titres, personnages (Marie de France, bien entendu, mais surtout le rapport strict établi entre protagonistes des lais et leurs titres, pp. 45-62), IV. Brèves histoires d’amour (emprunts à la poésie lyrique courtoise, traitement pluriel d’un sujet unique, pp. 63-77), V. L’espace des lais: d’un monde à l’autre (localisations géographiques «réalistes» vs. Autre Monde, pp. 79-91), VI. L’aventure du lai (rapport entre récit, aventure et genèse des œuvres, pp. 93-101).

3Ce qui me paraît surtout à relever, c’est la sensibilité des deux éditrices à l’égard des questions non strictement littéraires, en l’occurrence philologiques (présentation des manuscrits aux pp. 103-108; choix des textes: édition Rychner, à savoir ms. H, Londres, BL Harley 978, pour les lais de Marie; manuscrit S, BnF naf 1104, pour les lais anonymes, objet ici d’une réédition; manuscrit C, Arsenal 3516, pour Mélion) et linguistiques (l’analyse proposée aux pp. 113-136 prend en compte la langue des trois mss. concernés, mais intègre aussi les corrections introduites par Jean Rychner et les discute). La Note sur la traduction (pp. 137-141) porte sur trois aspects essentiels – le mètre, la syntaxe, l’alternance des temps verbaux – qui ne peuvent évidemment pas être ignorés, même dans une traduction en prose.

4Bien que sélective, la Bibliographie (pp. 143-159) est riche; je ne relève qu’une lacune de poids: l’article de Richard Trachsler paru dans «Medioevo Romanzo» 27, 2003 (Tant de ‘lettres’ sur un si petit ‘bastun’: le ‘Lai du Chèvrefeuille’ devant la critique littéraire (1200-2000), pp. 3-32), qui fait le point sur l’interprétation du message écrit par Tristan, et qui aurait certainement enrichi les notes proposées pour ce texte aux pp. 539-541.

5Soulignons enfin l’importance du Glossaire, qui n’est certainement pas superflu malgré la présence de la traduction; en effet, comme il est rappelé p. 865, note 1, les gloses peuvent «être en décalage avec la traduction proposée», qui, tout en suivant des critères de fidélité, n’est évidemment pas menée dans le souci du mot-à-mot.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Maria Colombo Timelli, « Lais bretons (xiie-xiiie siecles): Marie de France et ses contemporains, Édition bilingue établie, traduite, présentée et annotée par Nathalie Koble et Mireille Séguy », Studi Francesi, 167 (LVI | II) | 2012, 293-294.

Notizia bibliografica digitale

Maria Colombo Timelli, « Lais bretons (xiie-xiiie siecles): Marie de France et ses contemporains, Édition bilingue établie, traduite, présentée et annotée par Nathalie Koble et Mireille Séguy », Studi Francesi [Online], 167 (LVI | II) | 2012, online dal 30 novembre 2015, consultato il 21 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/studifrancesi/3962

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals