Skip to navigation – Site map

HomeIssues194 (LXV | II)Rassegna bibliograficaMedioevoItinéraires de “Floire et Blanche...

Rassegna bibliografica
Medioevo

Itinéraires de “Floire et Blancheflor” du xiie au xvie siècle: mise en livre, diffusion et réception, dir. S. Lodén, V. Obry et A. Réach-Ngô

Martina Crosio
p. 345
Bibliographical reference

Itinéraires de “Floire et Blancheflor” du xiie au xvie siècle: mise en livre, diffusion et réception, dir. S. Lodén, V. Obry et A. Réach-Ngô, “Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes” 38, 2019, fasc. 2, pp. 235-448.

Full text

1Cette section monographique des “CRMH” a pour but, comme le soulignent Sofia Lodén, Vanessa Obry et Anne Réach-Ngô dans l’Introduction (pp. 237-242), de montrer l’intérêt de cette œuvre qui a traversé des langues, des cultures et des époques différentes.

2Vanessa Obry s’interroge sur l’influence exercée par le contexte manuscrit et par la mise en livre sur le mode de réception de Flore et Blancheflor. Si les deux versions françaises les plus anciennes ont toujours été étudiées en termes d’opposition générique – la première, qui se rattache au récit idyllique, vis-à-vis de la seconde, qui semble appartenir plutôt au genre chevaleresque –, leur lecture en contexte manuscrit témoigne de l’uniformisation de leur réception à l’époque médiévale tout en confirmant la flexibilité de cette matière narrative (Les versions françaises de “Floire et Blancheflor” en contexte manuscrit. Lectures médiévales et infléchissements génériques, pp. 243-263).

3En retraçant l’histoire du jardin de Floire et Blanchefleur, Gilles Polizzi souligne son rôle de marqueur générique dans la réception de l’œuvre: la présence ou l’absence du jardin distingue en effet les différentes interprétations du récit et établit une filiation depuis le conte médiéval français jusqu’à Shakespeare en passant par Boccace. Au fil des réécritures l’histoire des deux amoureux connaît des métamorphoses et des recontextualisations qui l’adaptent à des publics divers et à des lectures nouvelles (L’Arbre vermeil. Bagdad et la genèse du jardin courtois dans l’invention et les réécritures de “Floire et Blancheflor” (1150-1550), pp. 299-317).

4L’étude de la fortune éditoriale de Floire et Blanchefleur en France au xvie siècle révèle la parution presque contemporaine à Paris de deux versions distinctes du récit médiéval: la traduction du Philocolo boccacien par Adrien Sevin (1542) et celle d’un récit anonyme espagnol par Jacques Vincent (1554). Après avoir décrit le contexte éditorial au sein duquel les deux œuvres ont été publiées, Gaëlle Burg et Anne Réach-Ngô examinent les diverses interprétations de l’histoire déterminées par l’hétérogénéité des stratégies péritextuelles adoptées et étudient la réorientation générique introduite par les différentes formes de mise en livre (Transmettre l’histoire de “Floire et Blancheflor” en France au xvie siècle. Positionnement sur le marché éditorial et stratégies de publication, pp. 319-349).

5En dehors de la France, Romina Luzi se concentre sur la diffusion des aventures de Floire et Blancheflor dans la tradition byzantine (Le “Florios” dans la tradition romanesque byzantine des xive et xve siècles, pp, 265-284), tandis que Christine Putzo s’occupe d’une réécriture en moyen haut allemand qui met en prose et adapte le Flore und Blanscheflur de Konrad Fleck (vers 1200) à un projet hagiographique consacré a Charlemagne (Fidélité créative. La mise en prose de “Flore und Blanscheflur” dans le “Zürcher Buch vom heiligen Karl” du xve siècle, pp. 285-298). Se penchant en revanche sur la transmission du récit en Espagne et dans le Nouveau Monde, Patricia E. Grieve relève les enjeux idéologiques qui ont contribué à son succès (Reading “Flores y Blancaflor” in Early Modern Iberia and the Spanish New World, pp. 351-366). Leah Tether sonde enfin les raisons de l’absence d’une version imprimée de l’ouvrage sur le marché éditorial anglais (The “Un-publication” of “Floris and Blancheflour” in Early-Modern England, pp. 367-386).

Top of page

References

Bibliographical reference

Martina Crosio, Itinéraires de “Floire et Blancheflor” du xiie au xvie siècle: mise en livre, diffusion et réception, dir. S. Lodén, V. Obry et A. Réach-NgôStudi Francesi, 194 (LXV | II) | 2021, 345.

Electronic reference

Martina Crosio, Itinéraires de “Floire et Blancheflor” du xiie au xvie siècle: mise en livre, diffusion et réception, dir. S. Lodén, V. Obry et A. Réach-NgôStudi Francesi [Online], 194 (LXV | II) | 2021, Online since 06 September 2021, connection on 28 January 2022. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/44615; DOI: https://doi.org/10.4000/studifrancesi.44615

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search