Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Medioevo

La prophétie, «Questes. Revue pluridisciplinaire d’études médiévales», 28

Barbara Ferrari
p. 337
Notizia bibliografica:

La prophétie, «Questes. Revue pluridisciplinaire d’études médiévales», 28, 2014, pp. 129.

Testo integrale

1Ce numéro de la revue des jeunes chercheurs médiévistes s’ouvre par une ample introduction de Servane Rayne-Michel (La prophétie médiévale: théologie et fiction, politique et langage, pp. 3-28); à travers la figure de Merlin «synthèse des richesses et contradictions de la prophétie médiévale» (p. 3), elle évoque les différents aspects du discours prophétique: sa dimension politique, le rôle providentiel du prophète, le problème de la légitimité de la prophétie, les rapports entre oracles païens et prophétie chrétienne et, pour finir, le potentiel littéraire de la parole prophétique. Parmi les quatre articles réunis ici, trois concernent le Moyen Âge latin: Maria Valeria Ingegno, La prophétie d’Anselme de Laon à l’Anonyme poitevin (xie-xiie siècles) (pp. 29-52); Loren Gonzalez, La vérité sort de la bouche des loups. De la malédiction à la parole biblique, itinéraire spirituel d’un faux prophète sur la voie de la subversion (pp. 73-98); Camille Rouxpetel, La figure du Prêtre Jean: les mutations d’une prophétie (pp. 99-120). Seule l’étude d’Arnaud Sibille s’intéresse à des textes français: Divination et prophétie: des pratiques oraculaires à leurs représentations dans la littérature française (pp. 53-72). Après avoir rappelé la différence entre la magie, qui «implique l’invocation et la manipulation d’esprits pour agir sur le monde» (p. 56), et la divination, qui «se limit[e] à la connaissance d’événements passés ou futurs par un ensemble de techniques auxquelles peut se livrer l’entendement humain, sans la médiation d’esprits» (p. 56), A.S. propose une comparaison entre les pratiques des devins, transmises par un nombre significatif de manuscrits divinatoires, et leur représentation littéraire. Elle constate ainsi que, même si les devins interviennent souvent dans les œuvres narratives en langue vernaculaire, celles-ci ne rendent pas compte de la variété des techniques mises en œuvre; en revanche, la littérature trace une frontière bien nette entre la divination déductive et la divination inspirée, qui est apparentée à la prophétie. La Conclusion de Maria Valeria Ingegno (pp. 121-124) et une bibliographie essentielle (pp. 125-127) clôturent le volume.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Barbara Ferrari, « La prophétie, «Questes. Revue pluridisciplinaire d’études médiévales», 28 »Studi Francesi, 176 (LIX | II) | 2015, 337.

Notizia bibliografica digitale

Barbara Ferrari, « La prophétie, «Questes. Revue pluridisciplinaire d’études médiévales», 28 »Studi Francesi [Online], 176 (LIX | II) | 2015, online dal 01 août 2015, consultato il 10 juillet 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/711

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals