Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Medioevo

Élie de Saint-Gilles, nouvelle édition par Bernard Guidot d’après le manuscrit BnF n. 25516

G. Matteo Roccati
p. 339-340
Notizia bibliografica:

Élie de Saint-Gilles, nouvelle édition par Bernard Guidot d’après le manuscrit BnF n. 25516, Paris, Honoré Champion Editeur, 2013 («Les Classiques Français du Moyen Âge», 171), pp. 376.

Testo integrale

1Édité par Foerster (1876-1882) en même temps qu’Aiol comme si les deux textes constituaient une œuvre unique, Elie a été édité de manière autonome par Raynaud (1879) qui le considère comme un remaniement du xiiie siècle réalisé dans le but de réunir artificiellement les deux chansons pour créer la geste de Saint-Gilles. Cette nouvelle édition reprend entièrement le travail.

2L’introduction présente le manuscrit unique, examine les editions précédentes, étudie la langue du manuscrit (pp. 26-96) et la versification (pp. 97-103). Viennent après l’analyse du texte, accompagnée de l’analyse littéraire de quelques points (traités dans des études antérieures: les rapports avec la geste de Guillaume d’Orange, la tradition guerrière, l’image du monde sarrasin, l’univers courtois de Rosamonde, le personnage de Galopin, la conduite de la narration), et la bibliographie. L’édition du texte est suivie des notes (pp. 251-304), du glossaire (pp. 305-361), de l’Index des noms de personnes ou de fêtes religieuses et de celui des noms de lieux.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

G. Matteo Roccati, « Élie de Saint-Gilles, nouvelle édition par Bernard Guidot d’après le manuscrit BnF n. 25516 »Studi Francesi, 176 (LIX | II) | 2015, 339-340.

Notizia bibliografica digitale

G. Matteo Roccati, « Élie de Saint-Gilles, nouvelle édition par Bernard Guidot d’après le manuscrit BnF n. 25516 »Studi Francesi [Online], 176 (LIX | II) | 2015, online dal 01 août 2015, consultato il 06 juillet 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/724

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals