Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Medioevo

Isabelle Arseneau, Parodie et merveilleux dans le roman dit réaliste au xiiie s.

G. Matteo Roccati
p. 341
Notizia bibliografica:

Isabelle Arseneau, Parodie et merveilleux dans le roman dit réaliste au xiiie s., Paris, Classiques Garnier, 2012 («Recherches littéraires médiévales», 14), pp. 320.

Testo integrale

1L’Escoufle, Guillaume de Dole, Galeran de Bretagne, Le Roman de la Violette: depuis longtemps la critique a rassemblé ces romans sous l’étiquette de «réalistes» (et a précisé le sens qu’il faut donner à l’expression). Le but du présent ouvrage est de montrer la cohérence de cet ensemble et de mettre en évidence sa place dans l’évolution du roman en vers. Pour ce faire, il examine le traitement du merveilleux dans ces œuvres et voit dans la parodie des romans antérieurs le trait qui leur est commun, trait propre à une génération de créateurs qui entendent de cette manière se démarquer de leurs prédécesseurs: «écrire un roman à la fin du xiie siècle ou au début du xiiie équivaut souvent à tenir le pari de se jouer de la merveille», ces écrivains «tentent déjà de redéfinir le genre romanesque en se positionnant, le plus souvent, contre le roman tel que l’a imaginé la première génération de romanciers» (p. 255).

2L’introduction retrace le parcours de la critique dans l’étude de ces textes, les chapitres suivants examinent tour à tour la grammaire, le personnel, les lieux communs du merveilleux tel qu’il est traité dans ces romans. Un dernier chapitre traite des fonctions de la parodie. On trouvera dans les annexes (pp. 275-282) plusieurs tableaux donnant le relevé des fréquences et les pourcentages des occurrences de «merveille» et de ses dérivés, des objets auxquels la désignation s’applique, des motifs merveilleux (les premiers tableaux prennent aussi en compte les récits hagiographiques, la chanson de geste, quelques autres romans, notamment ceux de Chrétien de Troyes). La bibliographie (pp. 283-311) et les index des auteurs, des œuvres, des motifs et des «topoï» terminent le volume.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

G. Matteo Roccati, « Isabelle Arseneau, Parodie et merveilleux dans le roman dit réaliste au xiiie s. »Studi Francesi, 176 (LIX | II) | 2015, 341.

Notizia bibliografica digitale

G. Matteo Roccati, « Isabelle Arseneau, Parodie et merveilleux dans le roman dit réaliste au xiiie s. »Studi Francesi [Online], 176 (LIX | II) | 2015, online dal 01 août 2015, consultato il 05 juillet 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/732

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals