Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Medioevo

Annette Brasseur, Les Treis Moz de Guillaume le Clerc de Normandie

Maria Colombo Timelli
p. 146
Notizia bibliografica:

Annette Brasseur, Les Treis Moz de Guillaume le Clerc de Normandie, in «Bien dire et bien aprandre. Revue de Médiévistique», 25, 2007, pp. 245-270.

Testo integrale

1Il s’agit de l’édition de ce Dit (512 octosyllabes, couplets de rimes plates), transmis par le ms. fr. 19525 de la BnF. Dans son introduction et dans le commentaire qui suit le texte, A.B. privilégie nettement la description du manuscrit (fin xiiie-début xive siècle), un recueil de textes pieux et d’œuvres de Guillaume le Clerc, et l’analyse métrique et linguistique (graphie, surtout), qui semblent confirmer l’origine occidentale ou insulaire de la copie. La composition du Dit se situerait entre le début du xiiie siècle et 1250, et serait due à un auteur normand ayant vécu assez longtemps en Angleterre.

2Il n’est peut-être pas inutile de rappeler que les Treis Moz qui donnent le titre à ce petit poème moral sont fumee, degot et male moillier, qui chassent l’homme hors de sa maison: le premier est l’image d’orgoil, le deuxième de cuveitise, la troisième de luxure; si ces trois vices ont chassé Adam du Paradis terrestre, il est néanmoins possible pour l’homme de se racheter. Cette première partie est en effet suivie d’un ‘conte’ allégorique, qui permet de nouveau d’exprimer une mise en garde contre les trois vices en question et d’encourager l’homme sur la voie du repentir et de la confession.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Maria Colombo Timelli, « Annette Brasseur, Les Treis Moz de Guillaume le Clerc de Normandie »Studi Francesi, 157 (LIII | I) | 2009, 146.

Notizia bibliografica digitale

Maria Colombo Timelli, « Annette Brasseur, Les Treis Moz de Guillaume le Clerc de Normandie »Studi Francesi [Online], 157 (LIII | I) | 2009, online dal 30 novembre 2015, consultato il 13 août 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/8171

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals