Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Medioevo

Christine Ferlampin-Acher, Daphné dans les textes français du Moyen Age: des amours réticentes

G. Matteo Roccati
p. 160-161
Notizia bibliografica:

Christine Ferlampin-Acher, Daphné dans les textes français du Moyen Age: des amours réticentes, «Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises», mai 2006, n. 58, pp. 291-308.

Testo integrale

1Le mythe, la métamorphose de Daphné en laurier, est en apparence peu répandu et a été repris seulement au début du xive siècle dans l’Ovide moralisé, puis dans L’Espinette amoureuse et Le Joli Buisson de Jonece de Froissart, enfin dans l’Epitre Othea de Christine de Pizan. Après avoir parcouru ces textes, l’A. essaye de déterminer les raisons de la réticence des auteurs médiévaux face à la métamorphose végétale. Elle relève en particulier la concurrence d’autres représentations qui mêlent l’arbre et l’humain: l’arbre de Jessé, le songe d’Astyage (tiré d’Hérodote et qui apparaît notamment chez Vincent de Beauvais), le Christ en croix, les arbres de type généalogique, le serpent de la tentation dans l’arbre du péché originel. En conclusion elle montre que, malgré cette réticence, en fait le mythe était connu: en témoignent son utilisation dans le Lai de Narcisse – repris dans le roman de Cristal et Clarie – et les allusions, qui demeurent implicites, qu’on trouve dans Perceforest.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

G. Matteo Roccati, « Christine Ferlampin-Acher, Daphné dans les textes français du Moyen Age: des amours réticentes »Studi Francesi, 154 (LII | I) | 2008, 160-161.

Notizia bibliografica digitale

G. Matteo Roccati, « Christine Ferlampin-Acher, Daphné dans les textes français du Moyen Age: des amours réticentes »Studi Francesi [Online], 154 (LII | I) | 2008, online dal 30 novembre 2015, consultato il 13 août 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/9116

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals