Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Quattrocento

Jean Devaux, Alain Marchandisse (éds.), Littérature et culture historiques à la cour de Bourgogne

Anne Schoysman
p. 167
Notizia bibliografica:

Jean Devaux, Alain Marchandisse (éds.), Littérature et culture historiques à la cour de Bourgogne, «Le Moyen Âge», 112 (2006), pp. 465-642.

Testo integrale

1Ce numéro de la revue «Le Moyen Âge» accueille les Actes des rencontres internationales organisées à Dunkerque (Université du Littoral-Côte d’Opale) le 27 octobre 2005 par Jean Devaux et Alain Marchandisse, et consacrées à la culture historique en Bourgogne, de Philippe le Hardi à Philippe le Beau (1363-1506). Au xve siècle, comme le rappelle Jean Devaux dans son «Introduction» (pp. 467-476), «l’histoire s’est faite bourguignonne»: la politique culturelle des Grands Ducs y a vu un instrument de cohésion de ce vaste ensemble d’États et un élément de prestige à travers la réalisation de somptueux manuscrits qui transmettent l’histoire de Troie dont les princes bourguignons se proclament héritiers, les récits de l’épopée de Jason et des Argonautes dont s’inspire l’ordre de la Toison d’or, les hauts faits d’Alexandre le Grand qui représente l’idéal princier, les histoires romaines qui offrent des modèles de vertu pour la noblesse. D’autre part, les élites locales ont aussi recours à la culture historique pour affirmer leur identité, et l’on assiste à une multiplication de chroniques et d’annales régionales, ou de biographies chevaleresques romancées de héros bourguignons, qui ressortissent partiellement à l’historiographie. Les grands chroniqueurs, Froissart et Philippe de Commynes, se caractérisent par une attention toute particulière pour l’actualité, et il est révélateur qu’ait été institué un poste de chroniqueur officiel, l’«indiciaire» de Bourgogne, Jean Molinet et Jean Lemaire de Belges. Ces nombreux aspects de la culture historique à la cour de Bourgogne, sont examinés dans neuf contributions: Jean Dufournet, Au cœur des “Mémoires” de Commynes: l’affaire Saint-Pol, un cas exemplaire (pp. 477-494); Catherine Emerson, Le rôle de quelques personnages mineurs dans les “Mémoires” d’Olivier de la Marche (pp. 495-506); Alain Marchandisse, Jean de Wavrin, un chroniqueur entre Bourgogne et Angleterre, et ses homologues bourguignons face à la guerre des Deux Roses (pp. 507-527); Georges Le Brusque, Une campagne qui fit long feu: le ‘saint voiage’ de Philippe le Bon sous la plume des chroniqueurs bourguignons (1453-1464) (pp. 529-544); Estelle Doudet, ‘La condicion de l’hystoriographe’: enquête sur une figure et un statut dans l’œuvre de George Chastelain (pp. 545-556); Jean Devaux, ‘Pour plus fresche memoire’: la fonction didactique de l’histoire dans le “Roman de la Rose moralisé” de Jean Molinet (pp. 557-573); Anne Schoysman, Jean Lemaire de Belges et Josse Bade (pp. 575-584); Giovanni Palumbo, David Aubert historien? Le récit de la bataille de Roncevaux dans les “Croniques et Conquestes de Charlemaine” (pp. 585-602); Kathleen Daly, Jean d’Auffay: culture historique et polémique à la cour de Bourgogne (pp. 603-618). Particulièrement utile, une bibliographie étendue de textes et de travaux critiques (pp. 619-642) clôture cet ensemble d’études.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Anne Schoysman, « Jean Devaux, Alain Marchandisse (éds.), Littérature et culture historiques à la cour de Bourgogne »Studi Francesi, 154 (LII | I) | 2008, 167.

Notizia bibliografica digitale

Anne Schoysman, « Jean Devaux, Alain Marchandisse (éds.), Littérature et culture historiques à la cour de Bourgogne »Studi Francesi [Online], 154 (LII | I) | 2008, online dal 30 novembre 2015, consultato il 13 août 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/9138

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals