Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Ottocento a) dal 1800 al 1850

Claire de Duras, Ourika

Lise Sabourin
p. 201
Notizia bibliografica:

Claire de Duras, Ourika, préface de Christiane Chaulet-Achour, [11 avenue Pasteur 03500] Saint-Pourçain-sur-Sioule, Bleu autour, 2006 («Petite Collection»), pp. 74.

Testo integrale

1Dans la «Petite Collection» de Bleu autour qui a déjà publié Bug Jargal, né en 1818 de la réflexion hugolienne sur la révolte des esclaves à Saint-Domingue, Christiane Chaulet Achour présente Ourika (1823) de Claire de Duras, la célèbre salonnière proche de Chateaubriand. La préface (pp. 9-18) rappelle la destinée hâtivement assumée, dès 15 ans, du fait de l’exécution de son père, puis à son retour d’émigration en 1799, de la future châtelaine d’Ussé. La femme de lettres partage la nostalgie aristocratique de son illustre ami, mais sait comme lui réfléchir sur le monde nouveau du xixe siècle, traitant en ce premier roman du «préjugé de couleur exposé dans toute son absurdité» (selon l’expression de Léon-François Hoffmann, citée p. 18), avant d’aborder la différence sociale dans Edouard (1824) et l’impuissance sexuelle dans Olivier ou le secret (resté inédit jusqu’en 1971) qui inspira Armance à Stendhal.

2L’histoire – à base authentique – de cette petite esclave sénégalaise élevée par Mme de B. aux côtés de son petit-fils Charles, lui-même orphelin de mère, qui découvre l’impossibilité sociale de son amour et se réfugie au couvent pour y entretenir une suicidaire langueur, connut un véritable succès, comme le prouvent les rééditions multiples à l’époque et les traductions en anglais et en en espagnol. Le sujet inspira ensuite écrivains et artistes jusqu’à l’abolition de l’esclavage grâce à l’action de Victor Schoelcher, mais aussi du fait de la scrutation du sentiment de dévalorisation et d’altérité que l’habile concision du récit en abyme donne encore à lire avec intérêt, dans l’actuel contexte des questions sur intégration et assimilation.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Lise Sabourin, « Claire de Duras, Ourika »Studi Francesi, 154 (LII | I) | 2008, 201.

Notizia bibliografica digitale

Lise Sabourin, « Claire de Duras, Ourika »Studi Francesi [Online], 154 (LII | I) | 2008, online dal 30 novembre 2015, consultato il 08 août 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/9259

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals