Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Ottocento a) dal 1800 al 1850

Comte de Marcellus, Souvenirs de l’Orient

Lise Sabourin
p. 203
Notizia bibliografica:

Comte de Marcellus, Souvenirs de l’Orient, édition établie, présentée et annotée par Yves Leboucher, [41100] Vendôme, Cy-ter éditeur [www.cyter-editions.com], 2006, pp. 445, ill.

Testo integrale

1Marie Louis Demartin du Tyrac, vicomte, puis comte de Marcellus (1795-1861), est resté célèbre pour avoir acquis et rapporté au Louvre la Vénus de Milo récemment mise à jour. Mais aussi, en émule admiratif de Chateaubriand (dont il fut le secrétaire d’ambassade à Londres en 1823) pour avoir publié en 1839 (Paris, Debécourt) le récit de son périple en Orient effectué en 1820-21 lors de sa mission dans les échelles du Levant, née de ses fonctions d’ambassadeur à Constantinople en 1816.

2À un moment décisif pour l’Empire ottoman, c’est de Constantinople qu’il part pour l’archipel grec, Chypre, le Liban, Jérusalem, l’Égypte et la Grèce continentale. Moins pressé que son illustre ami, qu’il n’hésite pas à corriger sur certains points de l’Itinéraire, il s’adonne à la découverte poétique et détaillée des ruines (enchantant par cela Fauvel à Athènes), telles celles de Délos alors peu connues, mais aussi s’ouvre avec fraîcheur et humour aux relations avec les populations locales. Il sait encore se sentir avant Lamartine une âme de journaliste devant Lady Stanhope, entretenir une amitié durable avec le pacha Méhémet Ali.

3Yves Leboucher, se fondant sur la 2e édition de 1854 (Paris, Lecoffre, à l’avertissement plus politique que la 1ère, et non sur la 3e chez Garnier frères, 1869), nous permet de relire cette belle relation d’un voyageur qui vit encore avec l’austère authenticité de déplacement et d’hébergement du premier xixe siècle sa rencontre avec un Orient fondateur de nos civilisations que vont bientôt balayer le souffle de l’insurrection grecque et la modernisation des moyens de transport. L’ouvrage est de surcroît enrichi d’une vingtaine d’illustrations, notamment des dessins de Louis-François Cassas issus de son inachevé Voyage pittoresque de la Syrie, de la Phénicie, de la Palestine et de la Basse Egypte (1798-1804).

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Lise Sabourin, « Comte de Marcellus, Souvenirs de l’Orient »Studi Francesi, 154 (LII | I) | 2008, 203.

Notizia bibliografica digitale

Lise Sabourin, « Comte de Marcellus, Souvenirs de l’Orient »Studi Francesi [Online], 154 (LII | I) | 2008, online dal 30 novembre 2015, consultato il 13 août 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/9267

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals