Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Medioevo

Virginie Minet-Mahy, Esthétique et pouvoir de l’œuvre allégorique à l’époque de Charles VI. Imaginaires et discours

Maria Colombo Timelli
p. 416
Notizia bibliografica:

Virginie Minet-Mahy, Esthétique et pouvoir de l’œuvre allégorique à l’époque de Charles VI. Imaginaires et discours, Paris, Honoré Champion («Bibliothèque du xve siècle», LXVIII), 2005, pp. 581.

Testo integrale

1Ouvrage complexe dont il serait impossible de rendre compte en quelques lignes, ce livre de Virginie Minet-Mahy, issu d’une these soutenue en 2003, se veut une réflexion sur la poésie allégorique à la charnière des xive et xve siècles. Le corpus, organisé autour d’Eustache Deschamps, Jean Gerson, Alain Chartier, s’élargit bien entendu à maints autres auteurs et ouvrages contemporains (Christine de Pizan, Evrart de Conty, Jean Froissart, Nicole Oresme, Philippe de Mézières), en amont (Jean de Salisbury, Jean de Meung et Guillaume de Lorris, Guillaume de Machaut, l’Ovide moralisé, le Songe du Vergier), et en aval (jusqu’à Georges Chatellain, Jean Meschinot, Jean Molinet, Octovien de Saint-Gelais). Poètes d’une époque marquée par les crises, Deschamps, Gerson, Chartier portent une attention accrue à la métaphore, et croient au pouvoir de l’allégorie, moteur de quête du sens et outil d’analyse du monde. Après une première partie, centrée sur la métaphore de la harpe en diachronie et sur le cas emblématique qu’est l’Ovide moralisé (dont est analysé ici le Livre X), Virginie Minet-Mahy en vient au cœur de son étude, qui consiste en une analyse approfondie des ‘programmes allégoriques’ mis en œuvre par les trois poètes dans le Miroir de Manage, les opuscules sur le psaltérion mystique, le Livre d’Esperance. On retiendra tout particulièrement l’attention de l’A. à l’égard de l’implication nécessaire du lecteur – contemporain ou non –, seul capable d’interpréter les images, et donc de faire vivre les textes.

2Un riche apparat complémentaire comprend une Bibliographie raisonnée (pp. 537-570), et surtout un Index (pp. 571-575), qui permet de repérer facilement, outre les auteurs et ouvrages anonymes, les images, motifs, figures emblématiques et mythiques, et de retracer éventuellement des parcours de lecture pas toujours évidents.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Maria Colombo Timelli, « Virginie Minet-Mahy, Esthétique et pouvoir de l’œuvre allégorique à l’époque de Charles VI. Imaginaires et discours »Studi Francesi, 152 (LI | II) | 2007, 416.

Notizia bibliografica digitale

Maria Colombo Timelli, « Virginie Minet-Mahy, Esthétique et pouvoir de l’œuvre allégorique à l’époque de Charles VI. Imaginaires et discours »Studi Francesi [Online], 152 (LI | II) | 2007, online dal 30 novembre 2015, consultato il 04 août 2020. URL: http://journals.openedition.org/studifrancesi/9777

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • OpenEdition Journals