Navigation – Plan du site

AccueilNuméros288DossierLe dispositif EVASAN de Mayotte v...

Dossier

Le dispositif EVASAN de Mayotte vers La Réunion

Une réponse sanitaire dans un contexte contraint
Lynda Lotte Hoareau, Aude Béliard, Dolorès Pourette, Victoire Cottereau, Céline Gabarro et Yaël Tibi-Lévy
p. 47-73

Résumés

Ce texte s’intéresse au dispositif d’évacuations sanitaires (EVASAN) de patients au départ de Mayotte vers l’Île de La Réunion en interrogeant le rôle des différents acteurs engagés dans ce dispositif particulier qui mobilise des pratiques et des compétences professionnelles spécifiques dans un contexte géopolitique et sanitaire contraint. La situation géographique de ces deux départements français d’Outre-Mer, ainsi que leur proximité dans la zone Océan Indien, autorisent un accès aux soins pour la population de Mayotte, à travers ces circulations thérapeutiques quotidiennes qui nécessitent un accompagnement et une coordination des parcours de soins souvent complexes. Cet article identifie et qualifie les contraintes multiples et enchevêtrées – d’ordre organisationnel, relationnel, structurel, politique et administratif – qui orientent les pratiques des professionnels impliqués dans le parcours sanitaire des patients. Nous nous intéressons aux retentissements de ces contraintes sur leur travail et mettons en évidence les adaptations, arrangements et ressources qu’ils déploient pour faire fonctionner le dispositif.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Les évacuations sanitaires au départ de Mayotte : un dispositif, ses professionnels et ses usages
Mayotte : une géopolitique singulière et des déterminants de santé défavorables
Qu’est-ce que le dispositif EVASAN ?
L’Unité Fonctionnelle EVASAN du CHM : un service qualifié de « très particulier » par les professionnels
Les publics concernés par les évacuations sanitaires
Des acteurs en réseau
De l’adressage des personnes à l’évaluation des demandes d’évacuation
Préparation du dossier et organisation logistique de l’évacuation
Faire le lien avec les structures médico-sociales à La Réunion
Maintenir les liens entre les patients mineurs et leur famille
Un contexte hautement contraint
Le service EVASAN : « Une organisation très réglée » malgré un manque de moyens et des services surchargés
Des contraintes administratives liées au contexte réglementaire
Les effets de ces contraintes sur les pratiques professionnelles et le fonctionnement du dispositif
Prioriser
Parer au plus pressé, au risque de l’impréparation ?
Se former malgré l’urgence ? Développement et transmission de savoirs et savoir-faire spécifiques aux évacuations sanitaires
Des compétences et des tâches aux marges des missions officielles, mais au cœur du fonctionnement du dispositif EVASAN
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Dans le sud-ouest de l’océan Indien, les mobilités transfrontalières ou transnationales de personnes en quête de diagnostics ou de soins sont nombreuses et multiformes (Pourette, 2023). Elles reflètent notamment l’inégalité des systèmes de santé et des offres de soins des différents territoires et États qui composent cette aire géopolitique, ainsi que les possibilités de circuler dans cet espace, de manière légale ou non. Se côtoient ainsi différentes modalités de mobilités thérapeutiques : des mobilités autonomes, c’est-à-dire non encadrées par des décisions institutionnelles, et des mobilités autorisées par des procédures administratives de transferts ou d’évacuations sanitaires (Sakoyan, 2011). Si les mobilités thérapeutiques font l’objet de nombreux travaux en sciences sociales (Sakoyan, 2012 ; Bochaton, 2019 ; Kaspar, 2019), peu de publications abordent la question des mobilités sanitaires communément appelées « évacuations sanitaires », et des dispositifs qui les e...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lynda Lotte Hoareau, Aude Béliard, Dolorès Pourette, Victoire Cottereau, Céline Gabarro et Yaël Tibi-Lévy, « Le dispositif EVASAN de Mayotte vers La Réunion »Suds, 288 | 2023, 47-73.

Référence électronique

Lynda Lotte Hoareau, Aude Béliard, Dolorès Pourette, Victoire Cottereau, Céline Gabarro et Yaël Tibi-Lévy, « Le dispositif EVASAN de Mayotte vers La Réunion »Suds [En ligne], 288 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 22 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/suds/579 ; DOI : https://doi.org/10.4000/suds.579

Haut de page

Auteurs

Lynda Lotte Hoareau

lynda.lotte@cnrs.fr, ingénieure CNRS, PhD en psychologie, CERMES3.

Aude Béliard

aude.beliard@u-paris.fr, maîtresse de conférences en sociologie, Université Paris Cité, CERMES3.

Dolorès Pourette

dolores.pourette@ird.fr, chargée de Recherche, anthropologue, IRD, Ceped, ESPACE-DEV, Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Victoire Cottereau

victoire.cottereau@univ-mayotte.fr, maîtresse de conférences en géographie, Université de Montpellier, ESPACE-DEV, IRD, CUFR de Mayotte.

Céline Gabarro

celine.gabarro@univ-lille.fr, maîtresse de conférences en sociologie, Université de Lille, CeRIES, Fellow de l’Institut Convergences Migrations.

Yaël Tibi-Lévy

yael.levy@cnrs.fr, ingénieure CNRS, PhD en économie de la santé, CERMES3.

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search