Navigation – Plan du site
Bibliographie

Jacqueline Balensi, Jean-Yves Monchambert, Sylvie Müller-Celka éd., La céramique mycénienne de lÉgée au Levant. Hommage à Vronwy Hankey

Jean-Claude Poursat
p. 308-309
Référence(s) :

Jacqueline Balensi, Jean-Yves Monchambert, Sylvie Müller-Celka éd., La céramique mycénienne de lÉgée au Levant. Hommage à Vronwy Hankey (Travaux de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 41), Lyon, Maison de l’Orient et de la Méditerranée/Paris, De Boccard, 2004, 208 p., 40 ill. en noir et blanc. Prix  : 28 €.- ISSN  : 0766-0510-41.

Texte intégral

1Cet ouvrage publie les actes d’une table ronde tenue à Lyon (Maison de l’Orient) en 1999, en hommage à Vronwy Hankey, décédée en 1998. L’importance du rôle de V. Hankey dans l’étude des céramiques mycéniennes trouvées au Levant est rappelée par les éditeurs dans leur préface et par R. Merrillees dans une notice.

2La publication réunit dix communications rela-tives à la céramique mycénienne ou mycénisante du Levant  : problèmes d’origine, de style, de signification sociale ou commerciale. La longue postface rédigée par S. Müller-Celka (p. 183-204) constitue en elle-même un véritable compte rendu détaillé de l’ouvrage et sera très utile au lecteur  ; elle a l’intérêt à la fois de replacer l’ouvrage dans la perspective des recherches antérieures sur la céramique mycénienne exportée au Levant, de prendre en compte les études nouvelles parues depuis la tenue de la table ronde lyonnaise, comme tout récemment celle éditée par R. Laffineur et E. Greco, Emporia. Aegeans in the Central and Eastern Mediterranean (Aegaeum 25), Liège, 2005, et de faire le point sur les problèmes actuels  ; elle résume par ailleurs des présentations orales qui n’ont pas fait l’objet de publication dans le volume. Sans donc répéter les analyses très complètes de cette postface, il suffira de mentionner ici brièvement les thèmes des articles publiés.

3Plusieurs d’entre eux traitent directement de questions liées à l’exportation des céramiques mycéniennes (ou mycénisantes) vers l’Orient. Un court texte d’E. French («  The Contribution of Chemical Analysis to Provenance Studies  », p. 15-25) souligne à la fois l’intérêt des analyses de pâte et les limites des réponses apportées  ; il rappelle que la céramique de type mycénien trouvée au Levant est en très grande majorité originaire d’Argolide. N. Hirschfeld («  Eastwards via Cyprus  ? The marked Myceanean pottery of Enkomi, Ugarit and Tell Abu Hawam  », p. 97-103) examine la signification des marques de potier peintes ou incisées après cuisson sur les vases trouvés à Chypre et au Levant, dans un exposé qu’il convient désormais de compléter en se référant aux études postérieures du même auteur (pour Ougarit, voir notamment M. Yon, V. Karageorghis et N. Hirschfeld, Céramiques mycéniennes, RSO XIII, 2000, p. 163-200). Dans un long article, J. Balensi (p. 141-181  : «  Relativité du phénomène mycénien à Tell Abou Hawam  : un “proto-marketing”  ?  »,) présente le matériel de ce site et examine différentes hypothèses formulées naguère sur la nature du site (emporion et/ou colonie mycénienne  ?), qu’elle réfute pour voir dans l’abondance de matériel de l’HR III A2 et B1 un cas de «  proto-marketing  » mycénien (voir maintenant dans Emporia un bref article de M. Artzy, «  Emporia on the Carmel Coast  ?  », p. 355-361).

4D’autres communications abordent plus directement la question des contacts culturels entre le monde mycénien, Chypre (dont le rôle central est souligné) et le Levant. Celle de L. Steel (p. 69-85) examine la répartition à Chypre des importations mycéniennes, leur contexte et leur fonction (pour Ougarit, voir la contribution de M. Yon dans RSO XIII) et souligne l’intérêt des recherches régionales à l’intérieur de l’île  : A. Léonard Jr présente précisément un programme de prospection, le «  Larnaca Hinterland project  » (p. 8796), qui vise à explorer les relations entre les ports de la baie de Larnaca (Kition et Hala Sultan Tekke) et les centres miniers de l’arrière-pays. P. Darcque (p. 45-58  : «  Les Mycéniens en dehors de Grèce continentale  : la céramique et les autres témoignages archéologiques  ») rappelle la nécessité de ne pas isoler la céramique du contexte général, mais d’examiner aussi la diffusion d’autres catégories d’objets. M. Yon reprend la question des ateliers chypriotes mycénisants producteurs du Style Rude (ou Style Pastoral) en soulignant leur impact sur la céramique chypriote du Ier millénaire (p. 59-68). V. Matoïan étudie, sur l’exemple des vases à étrier en faïence d’Ougarit, comment des créations levantines se sont inspirées d’objets et de décors égéens (p. 105-120). Pour la chronologie, l’article de J.-Y. Monchambert («  La céramique mycénienne d’Ougarit. Nouvelles données  », p. 125-140) pose le problème de la période de transition HR III B/III C (1200-1180) à Ougarit  : des révisions récentes de l’évolution stylistique de la céramique mycénienne (voir Postface, p. 195) peuvent encore modifier l’état de la question (abordée aussi dans RSO XIII). Pour les instruments de travail enfin, S. Müller-Celka plaide pour la création d’une base de données informatisée («  De l’opportunité d’un MycIndex pour l’Égée  », p. 27-44), analogue au «  MycIndex  » existant pour la céramique mycénienne de Méditerranée orientale.

5L’un des intérêts de cet ouvrage (où l’on regrette quelques négligences dans la relecture des textes  ; dans l’article de L. Steel, on ne trouve aucune référence aux figures, dépourvues de légende) est de donner au lecteur de courtes synthèses et des documents de base, cartes (distribution des figurines et sceaux mycéniens au Levant, p. 57-58), tableaux et catalogues (résultats d’analyse, p. 22  ; vases à étrier en faïence d’Ougarit, p. 121-122  ; matériel de Tell Abou Hawam, p. 164-169), qui fournissent des données utiles pour l’étude des contacts entre le monde mycénien et le Levant.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Poursat, « Jacqueline Balensi, Jean-Yves Monchambert, Sylvie Müller-Celka éd., La céramique mycénienne de lÉgée au Levant. Hommage à Vronwy Hankey », Syria, 83 | 2006, 308-309.

Référence électronique

Jean-Claude Poursat, « Jacqueline Balensi, Jean-Yves Monchambert, Sylvie Müller-Celka éd., La céramique mycénienne de lÉgée au Levant. Hommage à Vronwy Hankey », Syria [En ligne], 83 | 2006, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 27 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/syria/278 ; DOI : https://doi.org/10.4000/syria.278

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Maison Archéologie & Ethnologie
  • Logo ERIH PLUS | NSD
  • OpenEdition Journals