Navigation – Plan du site
Variété

Nouvelles données sur Tell Aswad et l’Aswadien (Damascène)

Henri de Contenson
p. 307-308

Résumés

Les fouilles récentes (2001-2006) de Danielle Stordeur à Tell Aswad ont prouvé que le niveau le plus ancien, l’Aswadien, pourrait appartenir au PPNB ancien, avec des habitations semi-enterrées. La principale occupation du site correspond au PPNB moyen, avec une architecture à murs en brique crue et une grande variété de rites funéraires, parmi lesquels des crânes surmodelés. Les couches supérieures érodées se situent au PPNB récent. Comme à Ramad III, le Néolithique à poterie de type Byblos Néo. Ancien a creusé des fosses profondes dans les couches antérieures.

Haut de page

Texte intégral

  • 1 Contenson 1995.
  • 2 Zeist 1982.
  • 3 Ducos 1995.

1La reprise des fouilles à Tell Aswad, près de Damas (Syrie), par Danielle Stordeur de 2001 à 2006 confirme la datation du niveau le plus ancien qui définit l’Aswadien dans le VIIIe millénaire cal. av. J.‑C. L’étude de l’outillage lithique par Frédéric Abbès a révélé que ce niveau n’appartient pas au PPNA comme suggéré antérieurement 1, mais pourrait appartenir au PPNB ancien, donc contemporain de Mureybet IV. Les premières habitations sont semi-enterrées. Les études de George Willcox ont confirmé les résultats obtenus par Willem van Zeist 2 sur la présence dès ce niveau de céréales et légumes à morphologie domestique. L’élevage de la chèvre est vraisemblable 3.

  • 4 Contenson 1995.
  • 5 Contenson 2000.
  • 6 Coqueugniot 1982.
  • 7 Gopher 1990.
  • 8 Zeist 1979.
  • 9 Ducos 1995.

2La principale occupation du site appartient au PPNB moyen, avec une architecture élaborée en brique crue non moulée, avec de nombreuses installations domestiques, et un rituel funéraire complexe. Des crânes surmodelés appartiennent à l’extrême fin du PPNB moyen ou au PPNB récent. C’est la période d’extension des villages en Damascène à Ghoraifé 4, Ramad 5, Aatné 6 et dans le Golan à Mujawiya 7. L’économie est pleinement agricole8 et le mouton domestique, venu du Nord, fait son apparition 9.

  • 10 Contenson 2000.

3Les couches supérieures du tell, malmenées par l’érosion, couvrent le PPNB Récent. Comme à Ramad, la dernière occupation est représentée par de vastes fosses creusées au PN A, contemporaines de Byblos Néo. Ancien 10.

  • 11 Tsuneki 2006.

4Une telle réévaluation de Tell Aswad s’accorde avec les résultats obtenus par la mission japonaise à Tell Ain El-Kerkh dans le bassin du Rouj 11.

5Les récentes découvertes à Tell Aswad de Danielle Stordeur et George Willcox, que je tiens à remercier de m’avoir autorisé à en faire état, confirment que ce site demeure jusqu’à présent le plus ancien village néolithique de Damascène.

Haut de page

Bibliographie

Coqueugniot (É.) 1982 «  Aatné, un nouveau site néolithique pré-céramique en Syrie », Paléorient, 8/2, p. 91‑95.

Contenson (H. de) et alii 1995 Aswad et Ghoraifé, BAH 137, Beyrouth.

Contenson (H. de) 2000 Ramad, BAH 157, Beyrouth.

Ducos (P.) 1995 «  Note préliminaire sur les faunes d’Aswad et Ghoraifé », dans H.  de Contenson 1995, p. 337-349.

Gopher (A.) 1990 «  Mujahiya, An Early Pre-Pottery Neolithic Site in the Golan Heights », Tel Aviv 17 (2), p. 115‑143.

Stordeur (D.) 2003 «  Tell Aswad. Résultats préliminaires des campagnes 2001 et 2002 », Neo Lithics 1/03, p. 7-15.

Stordeur (D.) 2003 «  Des crânes surmodelés à Tell Aswad de Damascène. (PPNB – Syrie) », Paléorient, 29/2, p. 109-116.

Tsuneki (A.), M.  Akumura, O.  Maeda & K.  Tanno 2006 «  The Early PPNB in the Northern Levant : A New Perspective from Tell Ain El-Kerkh, Northwest Syria », Paléorient, 32/1, p. 47-71.

Zeist (W. van) & J. A. H.  Bakker-Heeres 1979 «  Some Economic and Ecological Aspects of the Plant Husbandry of Tell Aswad », Paléorient, 5, p. 101-169.

Zeist (W. van) & J. A. H.  Bakker-Heeres 1982 (1985) «  Archeobotanical Studies in the Levant : 1. Neolithic sites in the Damascus basin : Aswad, Ghoraifé, Ramad », Palaeohistoria, 24, p. 162-256.

Haut de page

Notes

1 Contenson 1995.

2 Zeist 1982.

3 Ducos 1995.

4 Contenson 1995.

5 Contenson 2000.

6 Coqueugniot 1982.

7 Gopher 1990.

8 Zeist 1979.

9 Ducos 1995.

10 Contenson 2000.

11 Tsuneki 2006.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henri de Contenson, « Nouvelles données sur Tell Aswad et l’Aswadien (Damascène) », Syria, 84 | 2007, 307-308.

Référence électronique

Henri de Contenson, « Nouvelles données sur Tell Aswad et l’Aswadien (Damascène) », Syria [En ligne], 84 | 2007, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 16 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/syria/376 ; DOI : 10.4000/syria.376

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • OpenEdition Journals