Navigation – Plan du site

AccueilSuppléments à SyriaIVLa voix de la terre : fouilles et...Note sur l’inventaire des figurin...

La voix de la terre : fouilles et prospections

Note sur l’inventaire des figurines en terre cuite dressé par Robert du Mesnil du Buisson pour le site de Mishirfeh/Qaṭna et sa région

Michel Al-Maqdissi et Eva Ishaq
p. 349-358

Résumés

Présentation d’une synthèse sur le matériel coroplastique documenté dans les publications et les archives de R. du Mesnil du Buisson conservées au musée du Louvre (Département des Antiquités orientales). Il s’agit de 39 figurines en terre cuite qui présentent des catégories variées : anthropomorphes, zoomorphes, roues, éléments de chars et trépied, datées selon les cinq périodes suivantes : Bronze ancien IV, Bronze moyen, Bronze récent, Fer II et Fer III. L’ensemble de ces catégories confirme la présence à Mishirfeh/Qaṭna et sa région d’un style iconographique des figurines anthropomorphes et zoomorphes au Bronze moyen largement attesté en Syrie intérieure. Les mêmes représentations féminines et masculines était répandues dans presque toute la région de l’Oronte, particulièrement à Tell Mardikh/Ebla, Hama, Khan Sheikhoun.

Haut de page

Texte intégral

Introduction

  • 1 Pour une brève historiographie des recherches sur les terres cuites en Orient, cf. Caubet 2009.

1Nous proposons de regrouper dans cette contribution les 39 figurines ou fragments de figurines en terre cuite trouvés au cours des quatre campagnes réalisées par R. du Mesnil du Buisson sur le site de Mishirfeh/Qaṭna (1924, 1927-1929) et pendant les prospections dans la région. Une partie de ce matériel 1 a fait l’objet d’une présentation accompagnée d’une description dans le cadre de deux monographies publiées respectivement en 1980 et 2001.

  • 2 Badre 1980, p. 192-194, pl. IX (Mishirfeh nos 1-11) et p. 394-395 (provenance inconnue no 28).
  • 3 Badre 1980, p. 41-42.

2La première rédigée par L. Badre était une synthèse sur les figurines anthropomorphes de la Syrie de l’âge du Bronze (avec les deux sites libanais de Jbeil et Kamid el-Loz). La partie consacrée à Mishirfeh/Qaṭna comporte l’inventaire de douze figurines 2 conservées aux musée du Louvre (DAO) et au Musée d’Alep. L’auteur propose une typologie, suivant trois régions (Oronte, Euphrate, littoral), fondée à la fois sur les techniques de fabrication (modelage, estampage par exemple) et sur l’iconographie, avec un classement lié à l’attitude de la figurine 3.

  • 4 Marchetti 2001, p. 177-180, pl. CCXXIX-CCXXX.
  • 5 Marchetti 2001, p. 24-27.

3La seconde a été réalisée par N. Marchetti dans le but de publier le matériel coroplastique du site de Tell Mardikh/Ebla issu des premières dix-sept campagnes (1964-1980). Ce travail est accompagné principalement d’une nouvelle présentation du matériel de Ḥama conservé à Copenhague. Un lot de 21 figurines en provenance de Mishirfeh/Qaṭna y est analysé et commenté 4. La typologie adoptée est fondée d’abord sur la nature de la figurine (féminine, masculine, animalière), puis sur la date de fabrication et enfin sur les caractéristiques formelles 5.

  • 6 Marchetti 2001, p. 27.

4Les deux auteurs sont d’accord pour attribuer le matériel coroplastique de Mishirfeh/Qaṭna à des ateliers de tradition syrienne apparentés à ceux de Tell Mardikh/Ebla 6, en revanche les caractéristiques des ateliers spécifiques du site restent pour le moment peu connues.

Présentation du matériel

5L’ensemble du matériel se répartit en quatre groupes :

  • 19 figurines anthropomorphes ;
  • 10 figurines zoomorphes ;
  • 9 roues et éléments de chars ;
  • 1 trépied.
  • 7 Notre adoptons les dates des figurines proposées par Marchetti 2001.

6Ces figurines datent de presque toutes les époques de l’occupation du site et de sa région. Cependant, nous remarquons que l’immense majorité d’entre elles est attribuable, d’après les critères iconographiques, au Bronze moyen (2000-1600 av. J.-C.). Nous proposons de présenter dans le tableau 1 cette répartition chronologique 7 suivant les quatre catégories précisées plus haut (tabl. 1).

Tableau 1.

Date

Figurines

Anthropomorphes

Zoomorphes

Roues et éléments de chars

Trépied

BA IV

1

-

4

BM

14

7

5

1

BR

-

2

-

Fer II

2

1

-

Fer III

2

-

-

7Neuf figurines sont conservées au Département des Antiquités orientales du musée du Louvre et six au Musée d’Alep. En revanche le lieu de conservation de 19 autres figurines demeure inconnu. Ainsi proposons-nous la liste suivante :

  1. Figurine no 1 : AO 13206 a
  2. Figurine no 2.
  3. Figurine no 3 : AO 25976.
  4. Figurine no 4 : AO 13206 b.
  5. Figurine nos 5-8.
  6. Figurine no 9 : AO 25863.
  7. Figurine no 10.
  8. Figurine no 11 : AO 13202.
  9. Figurine no 12 : AO 13201.
  10. Figurine nos 13-15.
  11. Figurine no 16 : Alep 404.
  12. Figurine nos 17-18.
  13. Figurine no 19 : AO 13084 d.
  14. Figurine no 20 : Alep 403.
  15. Figurine nos 21-22.
  16. Figurine no 23 : Alep 406.
  17. Figurine no 24 : AO 13200.
  18. Figurine nos 25-31.
  19. Figurine no 32 : Alep 989.
  20. Figurine no 33 : Alep 402.
  21. Figurine no 34 : Alep 395.
  22. Figurine nos 35-38.
  23. Figurine no 39 : AO 12372.

Figurines anthropomorphes

Bronze ancien IV

8Jusqu’à une date relativement récente, les figurines du Bronze ancien IV de la Syrie intérieure ont été considérées comme rares. Grâce à la publication du matériel de Tell Mardikh/Ebla nous possédons maintenant une base solide et variée de types qui confirment la présence d’une tradition locale propre aux ateliers de production de la région.

  • 8 Trouvée pratiquement dans le puits d’accès, cf. Mesnil du Buisson 1935a, p. 144.

9La figurine no 23 est issue de cette tradition, elle est modelée et devait faire partie du mobilier funéraire du tombeau IV 8. Plutôt plate, avec une tête au nez pincé, une coiffure fine, des yeux faits de deux petites rondelles appliquées et un collier composé de deux petites bandes horizontales simples. Elle présente une pâte rouge clair orangée, bien cuite (probablement de sonorité métallique) et la finition est simple.

  • 9 Nous remarquons au Bronze ancien IV B le début d’un changement sur le plan des techniques comme de (...)
  • 10 Fugmann 1958, p. 64, fig. 74 (3C 605 T.C.) et p. 74, fig. 93 (3A 340 T.C.).
  • 11 Peyronel 2008, p. 801-802, fig. 1-2 ; Peyronel 2013, p. 84, fig. 4.1.
  • 12 Al-Maqdissi & Ishaq 2012, p. 9, fig. 4-5.
  • 13 ʿOdeh 2010-2011, p. 14, fig. 6.a-b.
  • 14 Scandone-Matthiae 1998, p. 406, fig. 1.1.
  • 15 Braidwood & Braidwood 1960, p. 469, fig. 370 ; Pruss 2010, p. 395, pl. 1.7-9.

10Des figurines similaires furent mises au jour dans les niveaux du Bronze ancien IVA 9 à Hama 10, Tell Mardikh/Ebla 11, Tell es-Sour 12, Tell Ghazaleh 13, Tell Afis 14 et dans les sites de la plaine de l’Amuq 15.

Bronze moyen

  • 16 Types MAI 1 – MAI 2 « Oronte » chez Badre 1980, dépl. no 1.
  • 17 Cf. pour ce type de plaquette, Albright 1939 ; Riis 1949 ; Badre 1980, pl. XXXVI-XXXVIII (Meskéné- (...)

11Pour le Bronze moyen, les deux têtes féminines modelées nos 16 et 30 ont des parallèles dans la plupart des sites de la Syrie intérieure 16. Elles présentent des points communs : une coiffure plate percée de plusieurs trous et un visage pincé au nez allongé et aux yeux faits de deux rondelles appliquées. Le revers est généralement plat, ce qui laisse penser que cette catégorie de figurines est le prototype des plaquettes classiques du Bronze récent 17.

  • 18 Matthiae, Pinnock & Scandone-Matthiae 1995, p. 444 ; Marchetti 2001, p. 143, fig. 1-3, pl. CCCIX ( (...)
  • 19 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 652 [13] T.C.).
  • 20 Fugmann 1958, p. 95, fig. 117 (3A 15 T.C.) et (3A 336 [15] T.C.).
  • 21 Pruss 2010, p. 400, pl. 6.48-49, p. 401, pl. 7.59-60, p. 402, pl. 8.69-72.
  • 22 Mesnil du Buisson 1935b, pl. L (figurine sans numéro).
  • 23 Mesnil du Buisson 1932, pl. XXXVI/133-134.
  • 24 Rossi 2007, p. 71, fig. 4.c.
  • 25 Scandone Matthiae 1998, p. 407, fig. 2.4.
  • 26 Nováková 1971, pl. II.7 et pl. IV.16.

12La date de l’apparition de cette catégorie doit remonter au Bronze moyen I à Tell Mardikh/Ebla 18, à Hama (niveau des silos 19 et niveau H 4 20), dans les sites de la plaine de l’Amuq 21, à Tell Maṣin 22, à Khan Sheikhoun 23, à Tell Denit 24, à Tell Afis 25 et à Tell Rifʿat 26. Cette catégorie a connu un développement considérable durant la première moitié du IIe millénaire av. J.-C.

13La tête modelée no 11 à bonnet conique présente un visage masculin au nez pincé et pointu, une bouche « souriante » faite d’une double bande appliquée, de grands yeux et des oreilles formées par des rondelles appliquées.

  • 27 Marchetti 2001, pl. CCCIX.
  • 28 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 333 [6] T.C.).
  • 29 Al-Maqdissi, Parayre, Sauvage & Shaddoud et al. 2012, p. 18, fig. 5.
  • 30 Pruss 2010, p. 405, pl. 11.95-96.

14Cette catégorie appartient à une tradition du début du Bronze moyen IA-B à Tell Mardikh/Ebla 27, au niveau des silos à Hama 28, à une fosse du Bronze moyen IB à Tell Nassriyeh 29 et aux phases anciennes du Bronze moyen pour les sites de la plaine de l’Amuq 30.

15Les quatre torses de figurines féminines modelées nos 33-35 et 37 constituent un ensemble homogène très schématique avec des bras en moignon, le nombril au-dessus du sexe formé par une rondelle appliquée, une double ceinture incisée verticalement, un collier incisé verticalement et un revers probablement plat.

  • 31 Marchetti 2001, pl. XV (cat. 190) ; pl. CCCIX.
  • 32 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 377 [6] T.C.) et (3A 228 [16] T.C.).
  • 33 Fugmann 1958, p. 95, fig. 117 (3A 15 T.C.).

16Cette catégorie de figurines a des parallèles très semblables à Tell Mardikh/Ebla au Bronze moyen IB 31, à Hama dans le niveau des silos 32 et le niveau H 4 33.

17Le torse féminin modelé no 12 avec les bras en moignon, les seins formés de pastilles d’argile appliquées et un revers plat marqué au milieu par une incision verticale appartient à une production classique du Bronze moyen.

  • 34 Pruss 2010, p. 403, pl. 9.88.
  • 35 Rossi 2007, p. 71, fig. 4.b.
  • 36 Nováková 1971, pl. III.2.

18Cette figurine simple est proche des trois torses précédents en ce qui concerne les bras, en revanche les seins sont plus visibles. Ce type date généralement du Bronze moyen I à Tell Mardikh/Ebla et dans les sites de la plaine de l’Amuq 34, à Tell Denit 35 et à Tell Rifʿat 36.

19La partie inférieure des deux figurines féminines modelées nos 22 et 38 présente des jambes séparées par une incision verticale qui va jusqu’aux orteils finement incisés. Le nombril est formé par une rondelle appliquée et une ceinture incisée nouée par-devant comporte deux pans. Le revers est probablement plat.

  • 37 Fugmann 1958, p. 104, fig. 127 (3A 958 T.C.).

20Les parallèles sont attestés au Bronze moyen IIB dans le niveau H 1 à Hama 37.

21La figurine masculine modelée no 20 présente une tête pointue complétée par une bande horizontale simple. Le visage est sommairement réalisé avec des yeux formés de deux rondelles appliquées et un collier fait d’une bande horizontale simple. La partie inférieure est cassée, elle devait être d’après sa forme en relation avec le corps d’un animal.

  • 38 Marchetti 2001, pl. CLX (cat. 1058).
  • 39 Nováková 1971, pl. V.19.
  • 40 Marchetti 2001, pl. CCLXXXIX/2 (= AO 6513).
  • 41 Badre 1980, pl. LXVII/73.

22Cette catégorie de cavalier (?) a des parallèles à Tell Mardikh/Ebla 38, Tell Rifʿat 39 ainsi que dans les collections du musée du Louvre40 et du musée de l’Université Américaine de Beyrouth 41.

23La partie supérieure de la figurine féminine (?) modelée no 29 présente une tête pointue complétée sur le front par une bande horizontale simple. Le nez est pincé, les yeux sont perforés et un collier formé d’une bande simple est placé autour du cou. Les deux bras sont pliés sur la poitrine.

  • 42 Marchetti 2001, pl. CCCIX.

24Les parallèles sont très rares, bien que la position des mains sur la poitrine rappelle certaines catégories de figurines datées du Bronze moyen II 42.

25La tête pointue no 1 est modelée sommairement avec un nez pincé, des yeux perforés et un collier formé d’une bande simple autour du cou (il manque une partie du nez et la pointe de la tête).

  • 43 Badre 1980, p. 196, pl. X (Massin no 1).
  • 44 Rossi 2007, p. 71, fig. 4.g.

26C’est une curieuse tête que nous pouvons rapprocher d’exemplaires datés du Bronze moyen à Tell Maṣin 43 et à Tell Denit 44.

  • 45 Dussaud 1926, pl. LXX (= AO 3992).
  • 46 Parrot 1959, p. 11-14, fig. 9 et pl. VII.

27La tête modelée et enveloppée d’une étoffe no 28 présente une grande qualité de fabrication avec un nez pincé, des yeux ronds, des sourcils convexes et la lèvre en relief. Elle apparaît unique en son genre mais nous pouvons la rapprocher de la tête d’un dieu assis en bronze en provenance probablement de Mishirfeh/Qaṭna 45 et de la tête en pierre dite « du guerrier à la mentonnière », trouvée dans le palais royal de Mari (Tell Hariri) et datée du Bronze moyen II 46.

Âge du Fer

28Les figurines qui se rattachent à l’âge du Fer sont de qualité stylistique très variable.

29Le bras modelé no 15 est percé transversalement au sommet pour une fixation à un élément qui appartient à une figurine du type pantin.

  • 47 Karageorghis 1995, pl. XI-XIV, XXII.
  • 48 Martinez-Sève 2002, p. 425-439.

30Au point de vue chronologique, les exemplaires attestés à Chypre 47 et à Suse 48 sont datés du Fer II et du Fer III.

31La plaquette féminine moulée no 36 est habillée soigneusement, le bras gauche replié tient la partie supérieure de sa tunique au-dessous des seins, les jambes sont jointes et les pieds visibles sous la partie inférieure de la tunique.

  • 49 Abel & Barrois 1928, p. 307, fig. 10.b.
  • 50 Abou Assaf 1996, pl. 15/d (no 6) et g (no 3).
  • 51 Rossi 2007, p. 75, fig. 8.h.
  • 52 Stucky 1983, pl. 26/1-8.
  • 53 Pruss 2010, pl. 23 (191, 195).

32Cette catégorie de plaquettes est connue en Syrie durant la seconde moitié du Fer III et le début de l’époque hellénistique, spécialement à Neirab 49, à ʿAin Dara 50, à Tell Denit 51, à Ras Shamra-Leukos Limen 52 et dans les sites de la plaine de l’Amuq 53.

33La tête féminine moulée no 31 est soigneusement réalisée. Elle est coiffée d’une couronne sans doute végétale, le visage est serein, la bouche arbore un très léger sourire, les yeux en amande sont grands, le nez a de larges narines. Le revers est plat.

34Il est vraisemblable que cette tête appartienne à une plaquette féminine du Fer III d’une tradition proche de celle de la figurine précédente.

  • 54 Fugmann 1958, p. 261, fig. 344 (4A 732 T.C.).
  • 55 D’Amore 1998, p. 423, fig. 2.
  • 56 Carrière & Barrois 1927, pl. L.
  • 57 Pruss 2010, pl. 30 (259).
  • 58 Woolley 1955, pl. XLIV/h, Seton-Williams 1967, fig. 7 et Czichon & Werner 1998, pl. 54.137.

35La tête no 32 à peine ébauchée par pincement, pratiquement sans bouche et avec deux dépressions pour marquer les yeux, est difficile à dater. Elle appartient à un style que nous pouvons qualifier de schématique et qui se rattache à une tradition de la fin du Fer II ou du Fer III à Hama 54, à Tell Afis 55, à Neirab 56 et dans les sites de la plaine de l’Amuq 57. Notons que cette catégorie de figurines nous rappelle les statues des ancêtres en basalte 58.

Figurines zoomorphes

Bronze moyen

  • 59 Marchetti 2001, pl. CLXXIII (cat. 1277).
  • 60 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 339 [6] T.C.) ; (3A 227 [16] T.C.).
  • 61 Fugmann 1958, p. 101, fig. 124 (P 246 T.C.).
  • 62 Scandone Matthiae 1998, p. 412, fig. 7.3.

36La tête modelée du bélier no 9 présente des cornes enroulées autour des yeux faits de deux rondelles appliquées, un collier partiel est constitué d’une bande incisée verticalement. Les parallèles sont attestés au Bronze moyen I B à Tell Mardikh/Ebla 59, aux niveaux des silos 60 et H 2 61 à Hama, et au Bronze moyen II à Tell Afis 62.

  • 63 Partie disparue après la réalisation du dessin publié en 1935. Cette figurine est conservée au mus (...)

37Le quadrupède (chèvre ou bouquetin) no 3 présente une figurine finement modelée avec un corps cylindrique aux pattes verticales de section circulaire, une queue courte, un cou cylindrique avec une tête schématique caractérisée par des oreilles dressées et une incision profonde à l’emplacement du pavillon, un museau avec deux trous perforés de part et d’autre d’une incision verticale et une barbiche (il manque l’arrière-train 63 et la patte postérieure gauche).

  • 64 Marchetti 2001, pl. LX (cat. 1145).

38Ce quadrupède a des parallèles à Tell Mardikh/Ebla au Bronze moyen I 64.

  • 65 Marchetti 2001, p. 180.

39La tête modelée d’animal cornu no 18 (bovin ?) est presque triangulaire, avec des cornes pointues vers l’avant, un museau simple et des yeux faits de deux rondelles appliquées. Il est difficile vu l’état du dessin de trouver des comparanda et nous acceptons de suivre N. Marchetti qui date cette tête du Bronze moyen I 65.

40Le quadrupède (chèvre ou mouton ?) no 19 est finement modelé, il présente un corps cylindrique, une corne presque enroulée autour de l’œil à extrémité incisée, l’œil gauche est fait d’une rondelle appliquée et un collier constitué d’une bande partielle incisée verticalement est appliqué sur le col (il manque une partie de la tête, la queue et les quatre pattes).

  • 66 Marchetti 2001, pl. LXXIV (cat. 1587).
  • 67 Fugmann 1958, p. 104, fig. 127 (S 766 T.C.) .

41Les parallèles sont datés du Bronze moyen II A à Tell Mardikh/Ebla 66 et du niveau H 1 à Hama 67.

42L’arrière-train modelé no 5 est celui d’un quadrupède à corps cylindrique, pattes en ‘V’ en forme de bâtons et queue courte tombant entre les jambes.

  • 68 Marchetti 2001, pl. LXI/TM.65 (cat. 1187).

43Les comparanda sont datées du Bronze moyen II, particulièrement à Tell Mardikh/Ebla 68.

44L’arrière-train modelé no 13 est celui d’un quadrupède à corps cylindrique, pattes en « V » à section circulaire, queue courte et dressée.

45Le corps cylindrique modelé no 2 est celui d’un quadrupède avec deux pattes arrière à section circulaire.

46Les parallèles pour ces deux dernières figurines ne posent pas de problème car elles appartiennent à des formes communes durant le Bronze moyen.

Bronze récent

47Le quadrupède herbivore modelé no 14 présente un corps cylindrique. La tête est simple avec des yeux perforés et un museau probablement incisé. La queue est courte et dressée, il manque les quatre pattes et les oreilles ou cornes.

  • 69 Monloup 1987, p. 317, no 9.

48Un parallèle pourrait être signalé à Ras Shamra-Ougarit dans le chantier du centre-ville 69.

49Le bœuf à bosse modelé no 21 présente un dos concave et le départ des quatre pattes est conservé. La tête est schématique avec l’amorce oblique des cornes de forme pointue.

  • 70 Monloup 1987, p. 317, nos 8-9.

50Des comparanda sont attestés à Ras Shamra-Ougarit 70.

Fer II

51La grosse tête d’animal no 4 présente un crâne de forme presque elliptique avec deux bourrelets pour marquer les oreilles. Les yeux sont formés de deux grosses pastilles rondes à point central. La surface est peinte en rouge avec des bandes horizontales quadrillées au milieu par une bande verticale.

52Le type de peinture ressemble au traitement de la poterie de l’âge du Fer II.

Eléments de chars miniatures

Bronze ancien IV

53Les quatre roues nos 24-27 trouvées dans le tombeau T. IV datent du Bronze ancien IV et comportent un gros moyeu saillant ayant appartenu à un grand char.

Bronze moyen

  • 71 R. du Mesnil note la présence d’éléments de chars dans la région de Homs, cf. Mesnil du Buisson 193 (...)

54L’essieu modelé de char miniature no 8 a deux extrémités en forme de cylindres creux destinés à fixer l’axe horizontal de la roue. La partie frontale présente un second cylindre creux pour fixer le timon, nous remarquons dans la partie supérieure le départ vertical d’un tablier 71.

55Les deux roues modelées nos 10 et 17 datent du Bronze moyen. Elles prennent la forme d’un disque avec un moyeu régulier.

56L’essieu modelé de char miniature no 7 présente deux extrémités en forme de cylindres creux destinées à fixer l’axe horizontal de la roue.

57Le tablier modelé de char no 6 est doté de deux extrémités supérieures en forme de cornes.

  • 72 Marchetti 2001, pl. LXXXII (cat. 1954).
  • 73 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 214, 3A 698 [15] T.C.).
  • 74 Rossmeisl & Venema 1988, p. 588-591.
  • 75 Doumet-Serhal 1995, p. 16.6, p. 18.9.

58Les éléments de chars miniatures de Mishirfeh/Qaṭna sont des formes largement répandues en Syrie. Ils sont attestés principalement à Tell Mardikh/Ebla 72, Hama 73, Ḥammam el-Turkman 74 et dans la collection Klatt 75. Notons que la forme de la roue reste à Mishirfeh/Qaṭna presque la même durant le Bronze ancien IV et le Bronze moyen.

Trépied miniature

Bronze moyen II A

  • 76 Marchetti 2001, pl. CCLXIX/ no 2 (= AO 12977) et no 3 (= AO 12976).
  • 77 Marchetti 2001, p. 171, fig. 68.
  • 78 Mesnil du Buisson 1932, pl. XXXVII/254.
  • 79 Seirafi & Saouaf 1951, p. 245, fig. 8.

59Ce type de figurine (no 39) avec une surface plate munie de cinq rondelles appliquées et une base de trois pieds est typique de la région centrale de la Syrie. Nous avons trouvé des parallèles à Selemiyeh 76, Tell Mardikh/Ebla 77, Khan Sheikhoun 78 et dans la collection du Musée d’Alep 79.

  • 80 Cf. dans ce volume la contribution de M. Al-Maqdissi consacrée à cette nécropole.

60Il s’agit vraisemblablement d’un ex-voto miniature trouvé dans un contexte funéraire 80 et qui devait symboliser une table d’offrandes.

Discussion 81

  • 81 Nous alignons notre réflexion à propos de ce type de matériel sur celle de Peyronel 2013 pour le B (...)
  • 82 Pour une première présentation du matériel coroplastique de la région de Homs, cf. Ishaq 2012.

61Malgré le nombre limité de figurines trouvées au cours des travaux du R. du Mesnil du Buisson à Mishirfeh/Qaṭna et dans sa région, elles sont bien représentatives de la production coroplastique de la Syrie centrale et de la région de Homs 82.

62Ces figurines de petite taille permettent de confirmer la présence d’un goût artistique local empruntant parfois une tradition extérieure, de la moyenne vallée de l’Euphrate ou de la Syrie du Nord.

63Parmi l’un des plus anciens sujets traités nous pouvons citer les figurines féminines nues (nos 12, 33-35 et 37). Le mode de représentation du corps avec les seins et le nombril intègre ce lot à un atelier de la région dont la diffusion de la production est attestée principalement à Hama et à Tell Mardikh/Ebla.

64Cette catégorie de figurines qui apparaissent au début du IIe millénaire av. J.-C. sont-elles destinées à représenter une divinité de la fertilité ? Question épineuse à laquelle nous nous abstenons de répondre en l’absence d’un contexte archéologique clair ou de tout texte et de toute dédicace.

65La tête aplatie féminine de petite dimension (nos 16 et 30) présente bien des analogies pour la coiffure, le visage et le nez allongé avec une large production diffusée en Syrie intérieure ainsi que dans la moyenne vallée de l’Euphrate.

  • 83 Cf. la tête découverte dans une fosse du BM IB à Tell Nassriyeh, cf. Al-Maqdissi, Parayre, Sauvage (...)
  • 84 Badre 1980, pl. X.2.
  • 85 Badre 1980, pl. X.1.
  • 86 Badre 1980, pl. X.8.

66La tête masculine (no 11) avec la coiffure ou le bonnet conique offre une représentation de qualité pour symboliser un personnage important dans la société 83. Certaines figurines de cette catégorie le présente portant une offrande (agneau) 84 qui évoque un culte, une jarre 85 ou encore un bâton courbe ou une hache qui correspondent à un rôle de chef ou de guerrier 86.

  • 87 Nous signalons un autre atelier plus au nord dans la région de Tell Mardikh/Ebla, cf. Peyronel 200 (...)

67La tête du Bronze ancien IV (no 23) présente sur les plans stylistique et technique les caractéristiques d’un atelier qui devait fonctionner dans la région située entre Mishirfeh/Qaṭna, Tell es-Sour et Tell Shʿairat 87.

68Le bras percé transversalement au sommet (no 15) appartenait à une figurine du type pantin. Cette catégorie de figurines devait avoir un rôle important dans la société pour des cérémonies précises.

  • 88 Matériel inédit de la fouille syrienne (chantier B) en cours de publication par E. Ishaq.
  • 89 D’Amore 1992, p. 98, fig. 5.1.
  • 90 Pruss 2010, pl. 29 (243-249).

69Le Levant, qui était resté étonnamment étranger à ce type de production, vient de produire un matériel important à Tell Toueini 88, Tell Afis 89 et dans les sites de la plaine de l’Amuq 90, ce qui prouve une continuité étonnante de l’île de Chypre à l’ouest jusqu’à la Susiane à l’est.

  • 91 Elayi 1991.

70La plaquette féminine habillée portant une tige fleurie (no 36) appartient à une iconographie et à un style typiques de la période de la domination achéménide. À la différence des cavaliers dits « perses », les plaquettes féminines de cette période combinent les deux traditions grecque et perse. Cependant, nous pouvons confirmer qu’il doit s’agir d’une production d’ateliers levantins 91, très différente au niveau stylistique de celles des ateliers mésopotamiens et iraniens.

  • 92 Parayre 2003.
  • 93 Pour l’apport de l’archéozoologie, cf. Vila & Gourichon 2007 et Vila 2013.

71En ce qui concerne les figurines zoomorphes, l’approche technologique, zoologique et contextuelle 92 montre que les animaux représentés dans ce lot sont pratiquement tous des quadrupèdes herbivores (bœuf, bélier, mouton, chèvre ou bouquetin) qui existaient aux époques pré-classiques à Mishirfeh/Qaṭna et alentours, en association avec les troupeaux qui devaient sillonner la steppe et les régions environnantes 93.

  • 94 Notons la même tentative, mais en dessin, pour la caisse no 8.

72Enfin, les éléments des modèles miniatures de chars sont relativement peu nombreux. Sur une photographie conservée dans les mêmes archives, R. du Mesnil du Buisson tente de reconstituer 94 un char presque complet à partir du tablier modelé no 6 et de deux des quatre roues (nos 24-27).

  • 95 Pour une présentation générale, cf. Al-Maqdissi 2008a.

73Précisons à ce propos que les essieux de char miniature et les roues modelées connus en Syrie appartiennent à diverses phases de l’âge du Bronze. La totalité des exemplaires actuellement connus présente une évolution stylistique très nette au niveau des formes des essieux et du décor appliqué 95.

74D’une manière générale, l’absence totale de lieu de découverte nous empêche de comprendre la fonction exacte de ces chars et de tenter d’en expliquer le rôle dans la société, à l’exception des roues (nos 24-27) trouvées dans la tombe T. IV qui pourraient avoir un rôle funéraire que nous ignorons totalement.

Conclusion

  • 96 Ce phénomène se prolonge même au Bronze récent.

75Les différentes catégories de figurines du site de Mishirfeh/Qaṭna et de sa région présentées dans cette contribution confirment que les types iconographiques des figurines anthropomorphes du Bronze moyen circulaient largement en Syrie intérieure et que la même imagerie des représentations féminines et masculines s’était répandue dans presque toute la région 96.

  • 97 Le trépied miniature (no 39) et les quatre roues (nos 24-27) sont des éléments importants en ce se (...)

76Nous sommes loin de comprendre ce que représentaient ces figurines pour la société. S’agit-il de talismans conservés dans l’habitat, d’idoles destinées à un culte précis, d’ex-voto déposés dans des lieux sacrés, de symboles associés aux rites funéraires 97 ou tout simplement de jouets enfantins ? À ce propos, il est important de noter qu’on a du mal à saisir une signification religieuse et qu’il est fort probable qu’une partie de ces figurines aient été des symboles ou des talismans qui représentaient un aspect de la vie quotidienne en relation avec une tradition domestique.

77Nous sommes loin aussi de comprendre le rapport que ce matériel coroplastique entretenait avec son histoire : le moment de sa création, la durée de son utilisation et son rôle réel auprès des vivants, et le moment de son dépôt définitif dans son dernier contexte, celui de sa découverte par les archéologues.

Haut de page

Annexe

Catalogue 1

Coupole de Loth

Figurine no 1 = Cér. 41.

« Petite tête coiffée d’un bonnet pointu, faciès d’une chouette, terre cuite, rougeâtre, cassures à la base et au sommet, cassure du nez. A 7,60 de profondeur, au milieu d’un amas de cendres et de charbon » 2.

Numéro d’inventaire du musée : AO 13206 a.

Description Badre :

« No 2, Tête, argile rouge, collier, bande en relief, appliquée par devant, nez pincé, yeux : pastilles perforées, tête pointue » 3.

Description du matériel du Louvre (dim. en cm) : Surface pas très homogène, brun rouge, pâte moyenne brun rouge avec dégraissants minéraux. H. : 4,4 ; l. : 2,05 ; ép. : 2,4.

Figure 1a.

Figure 1a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 1b.

Image

© Caroline Florimont

Bibliographie : Badre 1980, p. 192, pl. IX.2 ; Marchetti 2001, p. 180.

Figurine no 2 = Cér. 42.

« L’Ouvrage a fourni dans le même style un fragment de bouquetin du genre de celui de la colline centrale (protome). Autour du cou un collier de 0,005 de largeur » 4

Figure 2.

Figure 2.

Mesnil du Buisson 1927b, pl. LXXIX

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180.

Figurine no 3 = Mat. Div. 18.

« Bouquetin (?) de style dit chypriote, terre cuite, bistre claire, à 0,80 de profondeur. Hauteur : 0,065, longueur totale : 0,075, largeur maximale : 0,028. Manque un pied. Sondage 8, à 0,80 de profondeur » 5

Numéro d’inventaire du musée : AO 25976.

Description du matériel du Louvre : Surface fine et lisse, beige jaunâtre. Pâte fine, beige avec dégraissants minéraux (manque l’arrière-train ?). H. : 6,3 ; l. : 2,6 ; ép. : 5,8.

Figure 3a.

Figure 3a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 3b.

Figure 3b.

© Caroline Florimont

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXX.2.

Figurine no 4 = Cér. 61.

« Fragment d’une anse de cruche (?) figurant une tête d’animal, peinture rouge sur jaune orangé. L’œil est constitué par une boulette d’argile aplatie, trou central. Vers 10 mètres de profondeur » 6.

Numéro d’inventaire du musée : AO 13206 b.

Description du matériel du Louvre : Surface fine et lisse, beige sombre. Pâte homogène, bien cuite, brun clair dont le cœur est grisâtre, dégraissants minéraux de très petites dimensions. Peinture soignée, rouge pâle. H. : 4,6 ; L. : 4,4 ; ép. max. : 3,1.

Figure 4a.

Figure 4a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 4b.

Figure 4b.

© Caroline Florimont

Ouvrages en Creux

Figurine no 5 = Cér. 143.

« Partie d’un petit animal, terre orangée clair, bien cuite. Ouvrage en Creux, déblais des tombeaux » 7

Figure 5.

Figure 5.

Mesnil Du Buisson 1935a, p. 59, fig. 11

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180.

Figurine no 6 = Cér. 149.

« Partie d’une pièce en terre cuite, paraissant être le tablier d’un petit char votif du type élamite. Petit trou rond sur une face. Sondage 7 » 8

Figure 6a.

Figure 6a.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 60, fig. 14

Figure 6b.

Figure 6b.

© Archives du DAO, musée du Louvre

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180.

Figurines nos 7-8 = Cér. 154-155.

« Fragments de petits chars en terre cuite (caisse). La partie brisée figurait probablement l’idole portée en procession. A comparer au char plus complexe de Tell Masin (Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France, 1930, p. 143-146 ; Forrer, Les chars cultuels, fig. 5, 7, dans Préhistoire, I, fasc. 1). Sondage 7 » 9

Figure 7.

Figure 7.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 60, fig. 13

Figure 8.

Figure 8.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 60, fig. 12

Bibliographie (figurine no 7) : Marchetti 2001, p. 180.

Bibliographie (figurine no 8) : Marchetti 2001, p. 180.

Coupole de Loth

Figurine no 9 = Cér. 162.

« Partie supérieure d’une figurine ; tête de bélier dont les cornes entourent les yeux. Terre bistre rosé. Près de la Coupole de Loth à 50 mètres à l’Ouest et à la surface. Un bélier semblable provenant de Birédjik, donc probablement Hurrite, a été publié par le R. P. Ronzevalle, Mélanges de la Faculté Orientale, IV, 1914, p. 175, pl. XVII, 1-2. Cette figurine remonte au milieu du IIe millénaire av. J.-C. (probablement au XVIe ou au XVe siècle d’après la forme du vase placé sur le dos du bélier) » 10

Numéro d’inventaire du musée : AO 25863.

Description du matériel du Louvre : Surface fine beige pâle. Pâte beige avec dégraissants minéraux de très petites dimensions. H. : 3,9 ; l. : 3,2 ; ép. : 2,8.

Figure 9a.

Figure 9a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 9b.

Figure 9b.

© Caroline Florimont

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXX.1.

Figurine no 10 = Cér. 162 i.

« Jarres, petits bols, petits vases, roue de char votif provenant des dépôts de fondation de la Coupole de Loth » 11

Figure 10.

Figure 10.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 66, fig. 15.5

Bibliographie  : Marchetti 2001, p. 180.

Butte de l’Église

Figurine no 11 = Cér. 166.

« Tête d’une figurine en terre cuite, technique du milieu du 2e millénaire avant J.-C. Aux abords du Saint des Saints de Nin Egal » 12

Numéro d’inventaire du musée : AO 13202.

Description Badre 13 : No 3, tête, argile orange.

Description du matériel du Louvre : Surface fine et lisse, beige pâle. Pâte fine bien cuite, beige avec dégraissants minéraux fins. H. : 3,65 ; l. : 2,8 ; ép. : 2,5.

Figure 11a.

Figure 11a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 11b.

Figure 11b.

© Caroline Florimont

Bibliographie : Badre 1980, p. 192, pl. IX.3 ; Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXIX.6.

Figurine no 12 = Cér. 173.

« Figurine de la déesse nue du type habituel dans la région vers le milieu du IIe millénaire. Manquent la tête et la partie inférieure du corps ; rainure dans le dos. Terre blanchâtre. Cour du Trône, près du sabot en place de la Portes des Nattes (Fig. 25). La moitié inférieure d’une figurine du même type a été trouvée dans la petite chambre située au Nord de la Cour du Trône. La partie médiane d’une autre s’est rencontrée dans le silo A au Sud du Temple de Nin Egal » 14

Numéro d’inventaire du musée : AO 13201.

Description Badre 15 : No 28 (provenance inconnue), torse, argile beige rosâtre, comme précédente.

Description du matériel du Louvre : Surface peu fine jaune pâle. Pâte fine, jaune avec dégraissants minéraux fins. H. : 5,1 ; l. : 6,2 ; ép. : 1,5.

Figure 12a.

Figure 12a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 12b.

Figure 12b.

© Caroline Florimont

Bibliographie : Badre 1980, p. 394-395 ; Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXIX.1.

Figurine no 13 = Cér. 174.

« Fragment de figurine. Salle des deux bases » 16

Figure 13.

Figure 13.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.173

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180.

Figurine no 14 = Cér. 184.

« Figurine, animal. Un peu au Sud-Est des Chapelles Tauroboliques, dans un mur de maçonnerie (Age du Fer) » 17

Figure 14.

Figure 14.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.184

Figurine no 15 = Cér. 190.

« Bras d’une poupée » 18

Figure 15.

Figure 15.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 129, fig. 47.190

Figurine no 16 = Cér. 194.

« Fragment provenant du Sondage 5 sous la Salle de Suse : sommet d’une plaquette figurant la déesse nue du type commun vers le milieu du IIe millénaire (Mesnil du Buisson 1928, p. 87-88 et pl. XXXVI, 5). Les déblais à cet endroit paraissent avoir été remaniés postérieurement à la construction du palais » 19

Numéro d’inventaire du musée : Alep 404.

Description Badre 20 : No 9, tête, argile beige rosâtre, avec tête particulièrement étirée en avant (voir le profil).

Figure 16.

Figure 16.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 129, fig. 47.194

Bibliographie : Badre 1980, p. 194, pl. IX.9 ; Marchetti 2001, p. 180.

Figurine no 17 = Cér. 200 j.

« Roue d’un petit char en terre cuite. Diam. 94 mm. ; larg. du moyeu 40. Vers le même endroit, à 2 m. de profondeur » 21.

Mesnil du Buisson 1930a, pl. XXXIV, col. 2.

Figurine no 18 = Cér. 201.

« Tête de bovidé, facture soignée. Sondage au Nord-Est de la Butte de l’Eglise. Des têtes du même genre ont été recueillies en Asie Mineure (de Genouillac (H.), La céramique cappadocienne, II, pl. I, II, IV, VI, VII, XXX, XXXI, LIII et LIV) » 22

Figure 18.

Figure 18.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.201

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180.

Figurine no 19 = Cér. 201 a.

« Petit bélier de terre rosée rencontré à une faible profondeur sous l’angle Sud-Est de l’ancienne église » 23

Numéro d’inventaire du musée : AO 13084 d.

Description du matériel du Louvre : Surface relativement fine, beige pâle. Pâte fine, bien cuite, beige foncé avec dégraissants minéraux fins. H. : 6,8 ; l. : 6,05 ; ép. : 2,3.

Figure 19a.

Figure 19a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 19b.

Figure 19b.

© Caroline Florimont

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXX.3.

Sondages au nord-est de la Butte de l’Église

Figurine no 20 = Cér. 246.

« Figurine en terre cuite blanche grisée. Rapprochement avec la figurine reproduite dans Mesnil du Buisson 1928 : pl. XXXVI, 4 et décrite p. 87 » 24

Numéro d’inventaire du musée : Alep 403.

Description Badre 25 : No 11, cavalier, argile crème, bande non hachurée.

Figure 20.

Figure 20.

Mesnil du Buisson 1935a, pl. LI

Bibliographie : Badre 1980, p. 194, pl. IX.11 ; Marchetti 2001, p. 180.

Figurine no 21 = Cér. 250.

« Figurine, taureau à bosse du type syrien (Ronzevalle [S.], Mélanges de la faculté Orientale, IV, 1910, 181-188) » 26

Figure 21.

Figure 21.

Mesnil du Buisson 1935a, p. 170, fig. 58

Fouilles de la Falaise (Palais Royal)

Figurine no 22 = Sans numéro.

« La partie inférieure d’une figurine féminine, en forme de plaquette d’argile. Les jambes massives et rigides sont séparées par une simple ligne ; les pieds sont à peine indiqués par quelques stries ; une ceinture placée autour des hanches à la mode égyptienne est nouée par devant formant deux pans. La taille est étroite, et le nombril démesuré est entouré d’un bourrelet en relief. Cet objet est à rapprocher d’une figurine de même style trouvée à Tell Nebi Mend par Pézard » 27

Description Badre 28 : No 7, Tronc, partie inférieure, jambes jointes, séparées par incision méd., orteils hachurés. Ceinture, bande hachurée, appliquée sur hanche, nouée par-devant formant deux pans. Nombril, pastille perforée.

Figure 22.

Figure 22.

Mesnil du Buisson 1926a, pl. LXI/3

Bibliographie : Badre 1980, p. 193, pl. IX.7 ; Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXIX.3.

Tombeau IV

Figurine no 23 = Sans numéro

« Figurine trouvée dans le puits d’accès.
La partie supérieure d’une figurine d’argile cuite (AK), apparentée aux représentations si communes de la déesse nue. Le style cependant est différent. Les traits et les détails des ornements sont inusités, mais traités avec finesse et sans empâtement.
Vers 3 m. de profondeur (puits d’accès), on a recueilli de plus une figurine de terre rouge bien cuite, la partie inférieure, y compris les bras et un appendice en arrière et au-dessus de la tête, manquent (AK). Pièce intéressante comme prototype des figurines de la « déesse nue » (?) si fréquentes aux époques postérieures » 29

Numéro d’inventaire du musée : Alep 406.

Description Badre 30 : No 8, Buste, argile rouge clair, orangée, bras, moignons. Début de bandes piquetées, croisées et appliquées sur poitrine. Pastille perforée du côté épaule dr. (sein ?).

Figure 23.

Figure 23.

Mesnil du Buisson 1935a, pl. XL/3

Bibliographie : Badre 1980, p. 193-194, pl. IX.8.

Figurine no 24 = no 174

« Roue de char votif (?), voir 44, wx, 4.3, 4.10, dimension du trou : de 2,1 à 1,7 » 31

Numéro d’inventaire du musée : AO 13200.

Description du matériel du Louvre : Surface relativement homogène, beige pâle. Pâte relativement fine, beige foncée avec dégraissants minéraux. Diam. : 10,2 ; ép. du disque de la roue : 1,03 ; diam. ext. du moyeu : 3,9 ; diam. interne du moyeu : 1,5-2,2 . L. avec les deux moyeux : 5,1.

Figure 24a.

Figure 24a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 24b.

Figure 24b.

© Caroline Florimont

Figurine no 25 = no 44

« Roue d’un petit char, wy, 4.7, 3.8, 10.5, diamètre du trou : 2.5, 8. » 32

Figure 25.

Figure 25.

© Archives du DAO, musée du Louvre

Figurine no 26 = no 174

« Roue semblable, y, 4.3, 3.6, 10, diamètre du trou de 2,1 à 1,7. Trouvée renversée dans le sens inverse de la précédente » 33

Figure 26.

Figure 26.

© Archives du DAO, musée du Louvre

Figurine no 27 = no 249

« Roue de petit char, xy, 5.2, 4, 10.6. Trou au milieu de 2,5 à 1,8. Voir 44 » 34

Figure 27.

Figure 27.

© Archives du DAO, musée du Louvre

Figurines attribuables à Mishirfeh

Figurine no 28 = Sans numéro

« Coupole de Loth : une petite tête de terre rouge et bien cuite fut trouvée par les habitants sur le dessus de la coupole de Loth. Cette provenance nous a été certifiée par plusieurs paysans. Le style en est tout à fait remarquable. Une coiffe, qui rappelle le bandeau hathorique, encadre une large figure ; les yeux très grands sont formés d’une boule de terre enfoncée dans l’orbite et percée d’un trou conique régulier ; les sourcils sont réunis entre eux à la mode chaldéenne ; le nez fort gros est aplati mais non brisé ; deux petits rouleaux soudés forment les lèvres. Sous les joues bien prises et le menton une ligne marque le bord d’un collier de barbe à ce qu’il semble ; le même détail se retrouve dans le bronze publié par le R. P. Ronzevalle (Mélanges de la Faculté Orientale, 1924), puis par M. René Dussaud (Syria, 1926, p. 340). Malgré son style inusité, la facture est soignée. La statuette était creuse et semble se prolonger par quelque appendice au-dessus de la tête. H. : 0 m. 031, l. : 0 m. 028 » 35

Figure 28.

Figure 28.

Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/7

Figurine no 29 = Sans numéro

« Les habitants du village ont encore recueilli les figurines suivantes dont ils n’ont pu indiquer l’origine précise. La partie supérieure d’un petit personnage de terre bistre et dure. Le faciès de chouette est malheureusement mutilé. Sur le dessus de la tête, une pointe séparée du front par un petit bandeau en forme de diadème. Un lourd collier sur le devant du cou rappelle une ligne de grosses perles. Les mains sont ramenées vers le sein dans la pose habituelle de la déesse nue et les bras ont une forme d’enroulement tout à fait particulier. Le corps qui avait une forme cylindrique est brisé un peu au-dessous. Cette pièce mesure 0 m. 051 de hauteur et 0 m. 043 de largeur » 36

Description Badre 37 : No 1, Buste, bras repliés sur poitrine. Collier, bande appliquée. Nez pincé, dépressions orbitales sans yeux. Bande appliquée sur front. Tête pointu.

Figure 29.

Figure 29.

Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/7

Bibliographie : Badre 1980, p. 192, pl. IX.1 ; Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXIX.7.

Figurine no 30 = Sans numéro

« Une autre figure de style archaïque est l’extrémité d’une pièce également cylindrique. Les yeux sont formés de boulettes à trou central. Le nez ou le bec est surmonté d’un trou. Par derrière la tête, une sorte de palette est percée de deux trous, de même que les appendices de côté, les oreilles (?). Les trous du haut servaient peut-être à suspendre l’objet, mais on ne voit aucune trace laissée par une cordelette; le bas manque. Hauteur : 0 m. 053 » 38

Description Badre 39 : No 10, tête.

Figure 30.

Figure 30.

Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/5

Bibliographie : Badre 1980, p. 194, pl. IX.10 ; Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXIX.5.

Figurine no 31 = Sans numéro

« La dernière pièce est d’un style tout différent. C’est une tête de femme peut-être d’époque perse. La figurine a été faite dans un moule et porte encore des traces de peinture rouge sur la coiffure et le fond. La pièce est complète sur le dessus et les côtés, mais brisée en bas. Le personnage se détachait donc sur une plaquette. La figure pleine est d’un beau style, les yeux sont entourés d’une ligne en relief qui se prolonge sur les côtés. Une mitre cylindrique rappelant la couronne murale couvre les cheveux retombant sur le front en deux franges superposées. La hauteur maximum est de 0 m. 041 » 40

Figure 31.

Figure 31.

Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/6

Figurines publiées par L. Badre

Figurine no 32

Description Badre 41 : No 4, tête, argile rose. Colliers : trois rangées irrégulières de dépressions circulaires autour du cou. Nez pincé ; yeux et oreilles : dépressions ovales.

Numéro d’inventaire du musée : Alep 989.

Figure 32.

Figure 32.

Badre 1980, pl. IX/4

Figurine no 33

Description Badre 42 : No 5, tronc, partie inférieure. Argile beige foncé.

Numéro d’inventaire du musée : Alep 402.

Figure 33.

Figure 33.

Badre 1980, pl. IX/5

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180, pl. CCXXIX.2.

Figurine no 34

Description Badre 43 : No 6, tronc, partie médiane. Argile gris clair, verdâtre (comme la figurine no 31).

Numéro d’inventaire du musée : Alep 395.

Bibliographie : Marchetti 2001, p. 180.

Figurines inédites, documents des archives de R. Mesnil du Buisson conservés au DAO (musée du Louvre)

Figurine no 35 = Fiches 24, no 38 ro

« Dnebi, Cavité A dans la grande nécropole de l’Est.
Terre bistre rosée, dessous plat.
Ep. max. 0.013.
Fragment d’une figurine féminine, avec collier ; gros nombril. Dessous plat. Epaisseur 0.013, terre bistre rosée.
Dans une cavité du rocher à 100 m vers le Nord-Ouest d’une tombe indiquée le plus au Nord-Est de la grande nécropole (T. V) ; entre cette tombe et le sommet de la crête, vers 1.50 de profondeur au milieu de la terre et les cailloux ».

Figure 35.

Figure 35.

© Archives du DAO, musée du Louvre

Figurine no 36 = Fiches 23, nos 24-25 ro + vo

« Hana, no 2. Figurine représentant une femme vêtue, debout. La tête a été brisée et manque ; au cou, collier à plusieurs rangs ; le bras droit allongé le long du corps, le bras gauche replié tient sur la poitrine entre les seins un objet en forme de cornet (fleur ?). Le vêtement se compose d’une robe longue et d’un péplos d’où sortent les mains. Les pieds paraissent chaussés.
Hauteur actuelle : 0.138 ; largeur : 0.045 ; épaisseur maximum : 0.025.
Travail fin, au moule, terre bien cuite, traces de peinture rouge.
Tell Hana, tranchée du Sud, à 1.50 de profondeur.
Cette pièce est si semblable à une figurine trouvée à Neirab dans les couches supérieures (Carrière & Barrois, Syria, 1927, p. 204, no 23 et pl. L) qu’on peut se demander si elles ne sont pas du même moule. Epoque perse.
Cavité A dans la grande nécropole de l’Est.
Terre bistre rosée, dessous plat ».

Figure 36.

Figure 36.

© Archives du DAO, musée du Louvre

Bibliographie : Al-Maqdissi, ce volume, fig. 14.5.

Figurine no 37 = Fiches 25, no 1 ro

« Mishirfeh, Butte de l’Eglise, chantier de la nouvelle église. Citerne ronde, le plus proche de la nouvelle église, près de la paroi de l’Est, avec des fragments de la paroi Nord. Remonte au milieu du IIe millénaire et quelques fragments plus anciens.
Cassure ancienne, terre blanchâtre, surface noircie par le feu surtout sur la face.
Hauteur : 0.072 m., largeur maximum : 0.035 m ».

Figure 37.

Figure 37.

© Archives du DAO, musée du Louvre

Figurine no 38 = Fiches 25, no 2 ro

« Mishirfeh, Butte de l’Eglise, chantier de la nouvelle église (?) ».

Figure 38.

Figure 38.

© Archives du DAO, musée du Louvre

Trépied miniature de Tell Ghazaleh (Selemiyeh), documents des archives de R. du Mesnil du Buisson conservés au DAO (musée du Louvre)

Figurine no 39 = Fiches 2, no 21 ro

« Tell Ghazaleh (Selemiyeh), dans un contexte funéraire.
Hauteur : 0.047
Diamètre de la partie supérieure : 0.053.
Il s’agit d’un trépied modelé de petite dimension. La partie supérieure supportée par trois pieds (un à moitié cassé) forme un disque horizontal muni sur sa face supérieure de cinq pastilles rondes (manque probablement une) ».

Numéro d’inventaire du musée : AO 12372.

Description du matériel du Louvre : Surface homogène et fine, jaune pâle, couverte d’une mince couche de boue, beige pâle. Pâte fine, jaune clair avec dégraissants minéraux très fins. H. : 4,9 ; diam. de la partie supérieure : 5,03.

Figure 39a.

Figure 39a.

© M. Al-Maqdissi, E. Ishaq

Figure 39b.

Image

© C. Florimont

Bibliographie : Marchetti 2001, pl. CCLXIX.4.

Haut de page

Notes

1 Pour une brève historiographie des recherches sur les terres cuites en Orient, cf. Caubet 2009.

2 Badre 1980, p. 192-194, pl. IX (Mishirfeh nos 1-11) et p. 394-395 (provenance inconnue no 28).

3 Badre 1980, p. 41-42.

4 Marchetti 2001, p. 177-180, pl. CCXXIX-CCXXX.

5 Marchetti 2001, p. 24-27.

6 Marchetti 2001, p. 27.

7 Notre adoptons les dates des figurines proposées par Marchetti 2001.

8 Trouvée pratiquement dans le puits d’accès, cf. Mesnil du Buisson 1935a, p. 144.

9 Nous remarquons au Bronze ancien IV B le début d’un changement sur le plan des techniques comme de l’iconographie, cf. Peyronel 2014 [a ou b ?].

10 Fugmann 1958, p. 64, fig. 74 (3C 605 T.C.) et p. 74, fig. 93 (3A 340 T.C.).

11 Peyronel 2008, p. 801-802, fig. 1-2 ; Peyronel 2013, p. 84, fig. 4.1.

12 Al-Maqdissi & Ishaq 2012, p. 9, fig. 4-5.

13 ʿOdeh 2010-2011, p. 14, fig. 6.a-b.

14 Scandone-Matthiae 1998, p. 406, fig. 1.1.

15 Braidwood & Braidwood 1960, p. 469, fig. 370 ; Pruss 2010, p. 395, pl. 1.7-9.

16 Types MAI 1 – MAI 2 « Oronte » chez Badre 1980, dépl. no 1.

17 Cf. pour ce type de plaquette, Albright 1939 ; Riis 1949 ; Badre 1980, pl. XXXVI-XXXVIII (Meskéné-Emar) et LX (Ras Shamra-Ougarit).

18 Matthiae, Pinnock & Scandone-Matthiae 1995, p. 444 ; Marchetti 2001, p. 143, fig. 1-3, pl. CCCIX (presque la majorité sont des figurines féminines).

19 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 652 [13] T.C.).

20 Fugmann 1958, p. 95, fig. 117 (3A 15 T.C.) et (3A 336 [15] T.C.).

21 Pruss 2010, p. 400, pl. 6.48-49, p. 401, pl. 7.59-60, p. 402, pl. 8.69-72.

22 Mesnil du Buisson 1935b, pl. L (figurine sans numéro).

23 Mesnil du Buisson 1932, pl. XXXVI/133-134.

24 Rossi 2007, p. 71, fig. 4.c.

25 Scandone Matthiae 1998, p. 407, fig. 2.4.

26 Nováková 1971, pl. II.7 et pl. IV.16.

27 Marchetti 2001, pl. CCCIX.

28 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 333 [6] T.C.).

29 Al-Maqdissi, Parayre, Sauvage & Shaddoud et al. 2012, p. 18, fig. 5.

30 Pruss 2010, p. 405, pl. 11.95-96.

31 Marchetti 2001, pl. XV (cat. 190) ; pl. CCCIX.

32 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 377 [6] T.C.) et (3A 228 [16] T.C.).

33 Fugmann 1958, p. 95, fig. 117 (3A 15 T.C.).

34 Pruss 2010, p. 403, pl. 9.88.

35 Rossi 2007, p. 71, fig. 4.b.

36 Nováková 1971, pl. III.2.

37 Fugmann 1958, p. 104, fig. 127 (3A 958 T.C.).

38 Marchetti 2001, pl. CLX (cat. 1058).

39 Nováková 1971, pl. V.19.

40 Marchetti 2001, pl. CCLXXXIX/2 (= AO 6513).

41 Badre 1980, pl. LXVII/73.

42 Marchetti 2001, pl. CCCIX.

43 Badre 1980, p. 196, pl. X (Massin no 1).

44 Rossi 2007, p. 71, fig. 4.g.

45 Dussaud 1926, pl. LXX (= AO 3992).

46 Parrot 1959, p. 11-14, fig. 9 et pl. VII.

47 Karageorghis 1995, pl. XI-XIV, XXII.

48 Martinez-Sève 2002, p. 425-439.

49 Abel & Barrois 1928, p. 307, fig. 10.b.

50 Abou Assaf 1996, pl. 15/d (no 6) et g (no 3).

51 Rossi 2007, p. 75, fig. 8.h.

52 Stucky 1983, pl. 26/1-8.

53 Pruss 2010, pl. 23 (191, 195).

54 Fugmann 1958, p. 261, fig. 344 (4A 732 T.C.).

55 D’Amore 1998, p. 423, fig. 2.

56 Carrière & Barrois 1927, pl. L.

57 Pruss 2010, pl. 30 (259).

58 Woolley 1955, pl. XLIV/h, Seton-Williams 1967, fig. 7 et Czichon & Werner 1998, pl. 54.137.

59 Marchetti 2001, pl. CLXXIII (cat. 1277).

60 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 339 [6] T.C.) ; (3A 227 [16] T.C.).

61 Fugmann 1958, p. 101, fig. 124 (P 246 T.C.).

62 Scandone Matthiae 1998, p. 412, fig. 7.3.

63 Partie disparue après la réalisation du dessin publié en 1935. Cette figurine est conservée au musée du Louvre (DAO).

64 Marchetti 2001, pl. LX (cat. 1145).

65 Marchetti 2001, p. 180.

66 Marchetti 2001, pl. LXXIV (cat. 1587).

67 Fugmann 1958, p. 104, fig. 127 (S 766 T.C.) .

68 Marchetti 2001, pl. LXI/TM.65 (cat. 1187).

69 Monloup 1987, p. 317, no 9.

70 Monloup 1987, p. 317, nos 8-9.

71 R. du Mesnil note la présence d’éléments de chars dans la région de Homs, cf. Mesnil du Buisson 1930c

72 Marchetti 2001, pl. LXXXII (cat. 1954).

73 Fugmann 1958, p. 90, fig. 110 (3A 214, 3A 698 [15] T.C.).

74 Rossmeisl & Venema 1988, p. 588-591.

75 Doumet-Serhal 1995, p. 16.6, p. 18.9.

76 Marchetti 2001, pl. CCLXIX/ no 2 (= AO 12977) et no 3 (= AO 12976).

77 Marchetti 2001, p. 171, fig. 68.

78 Mesnil du Buisson 1932, pl. XXXVII/254.

79 Seirafi & Saouaf 1951, p. 245, fig. 8.

80 Cf. dans ce volume la contribution de M. Al-Maqdissi consacrée à cette nécropole.

81 Nous alignons notre réflexion à propos de ce type de matériel sur celle de Peyronel 2013 pour le Bronze ancien IV, Marchetti 2007 pour le Bronze moyen et Badre 1980 pour le Bronze récent.

82 Pour une première présentation du matériel coroplastique de la région de Homs, cf. Ishaq 2012.

83 Cf. la tête découverte dans une fosse du BM IB à Tell Nassriyeh, cf. Al-Maqdissi, Parayre, Sauvage, Shaddoud et al. 2012, p. 18, fig. 5.

84 Badre 1980, pl. X.2.

85 Badre 1980, pl. X.1.

86 Badre 1980, pl. X.8.

87 Nous signalons un autre atelier plus au nord dans la région de Tell Mardikh/Ebla, cf. Peyronel 2008 et Peyronel 2013.

88 Matériel inédit de la fouille syrienne (chantier B) en cours de publication par E. Ishaq.

89 D’Amore 1992, p. 98, fig. 5.1.

90 Pruss 2010, pl. 29 (243-249).

91 Elayi 1991.

92 Parayre 2003.

93 Pour l’apport de l’archéozoologie, cf. Vila & Gourichon 2007 et Vila 2013.

94 Notons la même tentative, mais en dessin, pour la caisse no 8.

95 Pour une présentation générale, cf. Al-Maqdissi 2008a.

96 Ce phénomène se prolonge même au Bronze récent.

97 Le trépied miniature (no 39) et les quatre roues (nos 24-27) sont des éléments importants en ce sens pour animer une réflexion dans cette direction.

1 Les citations entre guillemets sont copiées d’un document rédigé par R. du Mesnil du Buisson (articles ou textes manuscrits). Nous proposons ici pour les figurines du Louvre une nouvelle description (pâte et surface) et les dimensions.

2 Mesnil du Buisson 1927b, p. 295. Dessin, Mesnil du Buisson 1927b, pl. LXXIX/4.

3 Badre 1980, p. 192.

4 Mesnil du Buisson 1927b, p. 295. Dessin, Mesnil du Buisson 1927b, pl. LXXIX/4.

5 Mesnil du Buisson 1927b, p. 301. Dessin, Mesnil du Buisson 1927b, p. 300, fig. 7.

6 Mesnil du Buisson 1927b, p. 296. Dessin, Mesnil du Buisson 1927b, pl. LXXXI.

7 Mesnil du Buisson 1935a, p. 61. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 59, fig. 11.

8 Mesnil du Buisson 1935a, p. 61. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 60, fig. 14.

9 Mesnil du Buisson 1935a, p. 61. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 60, fig. 12-13.

10 Mesnil du Buisson 1935a, p. 70. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 69, fig. 17.

11 Mesnil du Buisson 1935a, p. 70. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 65, fig. 15.5 et Mesnil du Buisson 1930a, pl. XXXIV, col. 8.

12 Mesnil du Buisson 1935a, p. 138. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.

13 Badre 1980, p. 192.

14 Mesnil du Buisson 1935a, p. 138. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.

15 Badre 1980, p. 394-395.

16 Mesnil du Buisson 1935a, p. 138. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.

17 Mesnil du Buisson 1935a, p. 139. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.

18 Mesnil du Buisson 1935a, p. 139. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 129, fig. 47.

19 Mesnil du Buisson 1935a, p. 139. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.

20 Badre 1980, p. 194.

21 Mesnil du Buisson 1935a, p. 140. Dessin, Mesnil du Buisson 1930a, pl. XXXIV, col. 2.

22 Mesnil du Buisson 1935a, p. 140. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.

23 Mesnil du Buisson 1935a, p. 116. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 117, fig. 37.2.

24 Mesnil du Buisson 1935a, p. 173. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, pl. LI.

25 Badre 1980, p. 194.

26 Mesnil du Buisson 1935a, p. 173. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, p. 170, fig. 58.

27 Mesnil du Buisson 1926a, p. 324-325. Dessin, Mesnil du Buisson 1926a, pl. LXI/3.

28 Badre 1980, p. 193.

29 Mesnil du Buisson 1935a, p 144, 167. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, pl. XL/3.

30 Badre 1980, p. 193-184.

31 Mesnil du Buisson 1935a, p. 160. Dessin, Mesnil du Buisson 1935a, pl. XLIV et Mesnil du Buisson 1930a, pl. XXXIV, col. 1.

32 Photographie inédite (Archives R. du Mesnil du Buisson, musée du Louvre, DAO).

33 Photographie inédite (Archives R. du Mesnil du Buisson, musée du Louvre, DAO).

34 Photographie inédite (Archives R. du Mesnil du Buisson, musée du Louvre, DAO).

35 Mesnil du Buisson 1928b, p. 87. Dessin, Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/7.

36 Mesnil du Buisson 1928b, p. 87. Dessin, Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/4.

37 Badre 1980, p. 192.

38 Mesnil du Buisson 1928b, p. 87-88. Dessin, Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/5.

39 Badre 1980, p. 194.

40 Mesnil du Buisson 1928b, p. 88. Dessin, Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/6.

41 Badre 1980, p. 193.

42 Badre 1980, p. 193.

43 Badre 1980, p. 193.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 230k
Titre Figure 1b.
Crédits © Caroline Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-2.tif
Fichier image/tiff, 1,3M
Titre Figure 2.
Crédits Mesnil du Buisson 1927b, pl. LXXIX
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 94k
Titre Figure 3a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 307k
Titre Figure 3b.
Crédits © Caroline Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 843k
Titre Figure 4a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 653k
Titre Figure 4b.
Crédits © Caroline Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 656k
Titre Figure 5.
Crédits Mesnil Du Buisson 1935a, p. 59, fig. 11
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 83k
Titre Figure 6a.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 60, fig. 14
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 595k
Titre Figure 6b.
Crédits © Archives du DAO, musée du Louvre
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 601k
Titre Figure 7.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 60, fig. 13
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 342k
Titre Figure 8.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 60, fig. 12
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 269k
Titre Figure 9a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 334k
Titre Figure 9b.
Crédits © Caroline Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 814k
Titre Figure 10.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 66, fig. 15.5
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 151k
Titre Figure 11a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 213k
Titre Figure 11b.
Crédits © Caroline Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 576k
Titre Figure 12a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 378k
Titre Figure 12b.
Crédits © Caroline Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 570k
Titre Figure 13.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.173
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 74k
Titre Figure 14.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.184
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 75k
Titre Figure 15.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 129, fig. 47.190
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 101k
Titre Figure 16.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 129, fig. 47.194
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 132k
Titre Figure 17.
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 17k
Titre Figure 18.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 93, fig. 25.201
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 100k
Titre Figure 19a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-26.jpg
Fichier image/jpeg, 825k
Titre Figure 19b.
Crédits © Caroline Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-27.jpg
Fichier image/jpeg, 558k
Titre Figure 20.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, pl. LI
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-28.jpg
Fichier image/jpeg, 88k
Titre Figure 21.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, p. 170, fig. 58
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-29.jpg
Fichier image/jpeg, 163k
Titre Figure 22.
Crédits Mesnil du Buisson 1926a, pl. LXI/3
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-30.jpg
Fichier image/jpeg, 514k
Titre Figure 23.
Crédits Mesnil du Buisson 1935a, pl. XL/3
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-31.jpg
Fichier image/jpeg, 137k
Titre Figure 24a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-32.jpg
Fichier image/jpeg, 914k
Titre Figure 24b.
Crédits © Caroline Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-33.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M
Titre Figure 25.
Crédits © Archives du DAO, musée du Louvre
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-34.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Titre Figure 26.
Crédits © Archives du DAO, musée du Louvre
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-35.jpg
Fichier image/jpeg, 98k
Titre Figure 27.
Crédits © Archives du DAO, musée du Louvre
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-36.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre Figure 28.
Crédits Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/7
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-37.jpg
Fichier image/jpeg, 713k
Titre Figure 29.
Crédits Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/7
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-38.jpg
Fichier image/jpeg, 618k
Titre Figure 30.
Crédits Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/5
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-39.jpg
Fichier image/jpeg, 1,2M
Titre Figure 31.
Crédits Mesnil du Buisson 1928b, pl. XXXVI/6
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-40.jpg
Fichier image/jpeg, 644k
Titre Figure 32.
Crédits Badre 1980, pl. IX/4
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-41.jpg
Fichier image/jpeg, 679k
Titre Figure 33.
Crédits Badre 1980, pl. IX/5
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-42.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Titre Figure 35.
Crédits © Archives du DAO, musée du Louvre
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-43.jpg
Fichier image/jpeg, 308k
Titre Figure 36.
Crédits © Archives du DAO, musée du Louvre
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-44.jpg
Fichier image/jpeg, 620k
Titre Figure 37.
Crédits © Archives du DAO, musée du Louvre
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-45.jpg
Fichier image/jpeg, 647k
Titre Figure 38.
Crédits © Archives du DAO, musée du Louvre
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-46.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Titre Figure 39a.
Crédits © M. Al-Maqdissi, E. Ishaq
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-47.jpg
Fichier image/jpeg, 550k
Titre Figure 39b.
Crédits © C. Florimont
URL http://journals.openedition.org/syria/docannexe/image/5192/img-48.tif
Fichier image/tiff, 2,3M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Al-Maqdissi et Eva Ishaq, « Note sur l’inventaire des figurines en terre cuite dressé par Robert du Mesnil du Buisson pour le site de Mishirfeh/Qaṭna et sa région »Syria, IV | 2016, 349-358.

Référence électronique

Michel Al-Maqdissi et Eva Ishaq, « Note sur l’inventaire des figurines en terre cuite dressé par Robert du Mesnil du Buisson pour le site de Mishirfeh/Qaṭna et sa région »Syria [En ligne], IV | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 14 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/syria/5192 ; DOI : https://doi.org/10.4000/syria.5192

Haut de page

Auteurs

Michel Al-Maqdissi

Musée du Louvre, Paris ; Université Saint-Joseph, Beyrouth ; DGAMS, Damas

Articles du même auteur

Eva Ishaq

Université de Varsovie ; DGAMS, Damas

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search