Navigation – Plan du site
Archéologie des rituels dans le monde nabatéen recherches récentes

Nouveaux éléments concernant l’existence de symposia dans le secteur du Qasr al-Bint à Pétra

François Renel et Hervé Monchot
p. 55-70

Résumés

Parmi les bâtiments explorés ces dernières années dans la partie occidentale du téménos du Qasr al-Bint à Pétra, le « bâtiment B » semble avoir été utilisé comme un espace de banquets durant la période nabatéenne. Les fouilles ont montré qu’il appartenait au programme architectural du sanctuaire du Qasr el-Bint, remontant aux règnes d’Obodas III ou d’Arétas IV. Plusieurs indices architecturaux, chronologiques et matériels nous incitent à le mettre en relation avec la présence de symposia réalisés dans l’enceinte sacrée du temple. Cette hypothèse est notamment appuyée par la découverte de grandes quantités de restes fauniques et de céramique, incluant des bols et des coupes, de la céramique nabatéenne peinte et des lampes à becs multiples, dans les niveaux d’occupation les plus anciens. Il pourrait s’agir de restes de symposia.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2019.

Plan

Introduction
Les vestiges du « bâtiment B »
Les rejets liés au banquet de la pièce 3 (ensembles B2022/2080/2082)
L’assemblage céramique
Les polycandela tabulaires d’époque nabatéenne
Étude de la faune
Les caprinés
La poule
Les autres espèces
Conclusion et perspectives

Aperçu du texte

Introduction

Parmi les bâtiments fouillés récemment par la mission archéologique française de Pétra dans le secteur occidental du téménos du Qasr al-Bint, l’édifice dénommé « bâtiment B » pose, par sa position topographique, un certain nombre de questions quant à sa fonction au sein de cet ensemble cultuel (fig. 1). Les dégagements réalisés entre 1999 et 2013 ont démontré que ce bâtiment appartenait, comme le temple, à un vaste programme de réaménagement du secteur, mis en œuvre sous le règne du roi Arétas IV (9 av. J.-C.-40 apr. J.-C.) ou peut-être déjà sous son prédécesseur Obodas III (30-9 av J.-C.) . En 2003 était découvert, dans l’une des pièces de ce complexe, un dépotoir original par sa composition. L’étude de son mobilier céramique, combinée à celle des restes fauniques, livre un début de réponse quant à la fonction de cet édifice durant la période nabatéenne.

Figure 1.

Figure 1.

Localisation de l’édifice dit « bâtiment B » dans le centre-ville de Pétra (F. ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Renel et Hervé Monchot, « Nouveaux éléments concernant l’existence de symposia dans le secteur du Qasr al-Bint à Pétra », Syria, 94 | 2017, 55-70.

Référence électronique

François Renel et Hervé Monchot, « Nouveaux éléments concernant l’existence de symposia dans le secteur du Qasr al-Bint à Pétra », Syria [En ligne], 94 | 2017, mis en ligne le 15 décembre 2019, consulté le 18 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/syria/5795 ; DOI : 10.4000/syria.5795

Haut de page

Auteurs

François Renel

Institut national de recherches archéologiques préventives – francois.renel@inrap.fr

Articles du même auteur

Hervé Monchot

Labex Resmed – Université Paris Sorbonne, UMR 8167 « Orient & Méditerranée » – herve.monchot@wanadoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • OpenEdition Journals