Navigation – Plan du site
Archéologie des rituels dans le monde nabatéen recherches récentes

Sensing the Dead: Mortuary Ritual and Tomb Visitation at Nabataean Petra

Megan A. Perry
p. 99-106

Résumés

La prééminence visuelle des bâtiments funéraires dans la capitale nabatéenne de Pétra indique clairement que les défunts demeuraient constamment présents parmi les vivants. L'exploration archéologique actuellement menée de façon systématique sur les structures funéraires permet cependant d’apporter une vision plus intime de l'interaction entre les vivants et les morts. Depuis 1998, le Petra North Ridge Project cherche à documenter les pratiques funéraires et à recueillir des données sur la santé et l'alimentation des résidents du ier s. apr. J.-C. à Pétra n’ayant pas appartenu à l’élite. Les données artefactuelles, taphonomiques et ostéologiques indiquent que la relation des habitants de la ville avec leurs défunts passait par l'odorat, le toucher, le goût et la vue. Les visites des Nabatéens à leurs tombes familiales incluaient un festin rituel ainsi que la réorganisation de l'espace funéraire, accompagnés par des odeurs d'encens, d'huiles parfumées et de chaux vive. En outre, les proches du défunt ont laissé derrière eux des biens matériels qui servaient à éclairer, à impressionner et à divertir les morts. À travers cet échange répété de stimulation sensorielle, les Nabatéens établissaient et conservaient une relation dynamique avec leurs ancêtres décédés.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2019.

Plan

The Petra North Ridge Tomb Excavations
Interacting with the Dead at Petra
Communal burial and social identity
Building group identity through mortuary ritual
Creating community solidarity through feasting
Conclusions

Aperçu du texte

The Nabataeans at Petra, Jordan clearly utilized mortuary contexts as a form of display during the 1st cent. bc and 1st cent. ad. This city’s famous façade tombs line approaches to the city and prominently surround the city center. However, these intricately carved “houses of the dead” (byt ‘lm’) only provide one example of the diverse mortuary records of the city’s Nabataean residents. Underground tombs also honeycomb the hills directly to the south, north, and east of the city center. These rock-cut chamber tombs represent a different segment of society than the façade tombs, which are usually linked to members of the Nabataean royal family and high-level administrators, Roman provincial officials, and other important personages. Overall, Petra’s funerary features remain some of the least understood elements of Nabataean sacred space. Some of the earliest excavations at the site focused on tombs , but these explorations have only supplied limited snapshots of Nabataean mortuary pr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Megan A. Perry, « Sensing the Dead: Mortuary Ritual and Tomb Visitation at Nabataean Petra », Syria, 94 | 2017, 99-106.

Référence électronique

Megan A. Perry, « Sensing the Dead: Mortuary Ritual and Tomb Visitation at Nabataean Petra », Syria [En ligne], 94 | 2017, mis en ligne le 15 décembre 2019, consulté le 18 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/syria/5891 ; DOI : 10.4000/syria.5891

Haut de page

Auteur

Megan A. Perry

East Carolina University, Greenville (NC, USA) – perrym@ecu.edu

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • OpenEdition Journals