Navigation – Plan du site

Processus éditorial :
de la soumission à la publication

Soumission des manuscrits

Tous les manuscrits soumis à l’attention de la rédaction doivent être adressés par courrier électronique (texte au format .doc, .docx ou .odt et PDF, ainsi que l’illustration, le cas échéant) à syria@cnrs.fr.

Le comité de lecture de Syria se réunit deux fois par an, au printemps et à l’automne, mais la rédaction reçoit les soumissions tout au long de l’année.

Évaluation des manuscrits

La direction de la revue examine l’article et donne un premier avis quant à sa pertinence et sa possible publication (notamment sa conformité à la ligne éditoriale de la revue).

L’article est mis en lecture auprès de deux experts désignés par le rédacteur en chef, au sein du comité de rédaction et parmi un panel de chercheurs extérieurs, français et étrangers. Les critères d’évaluation reposent sur la qualité scientifique, le caractère inédit et l’originalité du manuscrit. Les experts disposent d’une grille d’évaluation portant sur la forme et le fond de l’article qu’ils complètent par un avis circonstancié sur la possible publication du manuscrit.

Les rapports des experts (anonymes, sauf demande expresse de l’expert) donnent lieu à une synthèse qui est transmise aux auteurs et accompagnée de la décision de la rédaction. L’article peut être refusé, faire l’objet d’une reprise en vue d’une nouvelle soumission, ou être accepté (sous réserve de modifications mineures ou non).

L’acceptation du manuscrit final est soumise au respect des demandes de modifications mineures transmises par la rédaction, des recommandations aux auteurs et des délais spécifiés. Les articles prennent rang dans le processus de publication quand ils ont été acceptés en version définitive.

Préparation des manuscrits

La préparation du manuscrit pour publication comprend deux étapes de validation :

1/ Validation du fond
Le texte est structuré et préparé (relecture orthographique, typographique et vérification de la cohérence interne). Cette étape, qui nécessite parfois plusieurs échanges entre la rédaction et les auteurs, est la seule qui permette des interventions sur le fond et la forme du texte.
Un jeu d’épreuve pdf avec une mise en forme minimale est alors envoyé à l’auteur pour validation définitive du fond (texte, légendes, nombre et nature des figures).

2/ Validation de la mise en page
Un jeu d’épreuves finales sera ensuite envoyée pour validation de la mise en page de l’article, notamment l’agencement et la dimension des images.

*

  • Logo IFPO
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Maison Archéologie & Ethnologie
  • Logo ERIH PLUS | NSD
  • OpenEdition Journals