Navigation – Plan du site

AccueilNuméros123Discours d’en haut et discours d’...

Discours d’en haut et discours d’en bas. Représentations de l’altérité autochtone et lieux communs revisités

Discourses from above and discourses from below: Representations of Indigenous otherness and commonplaces revisited
Dominique Deslandres
p. 37-48

Résumés

Afin d’étudier les représentations françaises de la Huronie et des Hurons dans les textes anciens, je souligne d’abord l’envers de la construction discursive jésuite, grâce à l’analyse de « la vision de l’intérieur » offerte par l’abondante correspondance de Marie de l’Incarnation, la fondatrice des Ursulines de Québec. Puis, afin d’éviter les pièges de l’hétérohistoire, je change de perspective et, en confrontant la parole d’en bas à celle d’en haut, je tente de reconsidérer les lieux communs du complexe discursif et imaginaire qui perpétuent les divisions.

Haut de page

Notes de la rédaction

DOI de cet article sur Erudit : https://doi.org/10.7202/1076340ar

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2021.

Plan

Lucidité de Marie de l’Incarnation devant l’altérité autochtone
Revisiter les lieux communs en s’intéressant à la « parole d’en bas »
Les paroles et actions des gens d’en bas
Glissement cognitif
Entre normalité familière et anormalité exotique

Aperçu du texte

Invitée à étudier les représentations françaises de la Huronie et des Hurons, j’ai d’abord voulu suivre mes propres brisées, en revisitant un article, paru il y a longtemps, qui soulignait l’envers de la construction discursive jésuite du Sauvage, grâce à l’analyse de « la vision de l’intérieur » offerte par la fondatrice des Ursulines de Québec dans son abondante correspondance. Mais, devant les pièges de l’hétérohistoire, j’ai changé de perspective. C’est pourquoi dans le présent texte, je rappelle d’abord la lucidité de Marie de l’Incarnation face à l’altérité autochtone; puis, en confrontant la parole d’en bas à celle d’en haut, j’invite à reconsidérer les lieux communs du complexe discursif et imaginaire qui perpétuent les divisions entre eux et nous, barbarie et civilisation, infériorité infantile et supériorité adulte, jusque dans l’historiographie.

Lucidité de Marie de l’Incarnation devant l’altérité autochtone

Témoin essentielle de la rencontre franco-autochtone, Marie Guyart...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Deslandres, « Discours d’en haut et discours d’en bas. Représentations de l’altérité autochtone et lieux communs revisités »Tangence, 123 | 2020, 37-48.

Référence électronique

Dominique Deslandres, « Discours d’en haut et discours d’en bas. Représentations de l’altérité autochtone et lieux communs revisités »Tangence [En ligne], 123 | 2020, mis en ligne le 01 septembre 2021, consulté le 15 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/tangence/1229

Haut de page

Auteur

Dominique Deslandres

Université de Montréal
Professeure titulaire à l’Université de Montréal, Dominique Deslandres enseigne l’histoire comparée européenne et américaine moderne au département d’histoire. En plus d’une centaine d’articles et chapitres, elle a publié Croire et faire croire. Les missions françaises au xviie siècle (Fayard, 2003), qui a reçu de nombreux prix ; elle a également dirigé un bestseller avec J. A. Dickinson et O. Hubert, Les Sulpiciens de Montréal : une histoire de pouvoir et de discrétion 1657-2007 (Fides, 2007) ; et dirigé, avec R. Brodeur et T. Nadeau-Lacour, Lecture inédite de la modernité aux origines de la Nouvelle-France (Presses de l’Université Laval, 2010). Son article sur l’expansion de la souveraineté française au xviisiècle s’est mérité le prix d’excellence de l’Institut d’histoire de l’Amérique française (2013). En 2017, elle a été élue membre de la Société des Dix.

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Tangence est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Université du Québec à Rimouski
  • Logo Université du Québec à Trois-Rivières
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search