Navigation – Plan du site

Fiction et histoire chez Lucien

Fiction and history in Lucian
Luciana Romeri
p. 23-37

Résumés

Lucien de Samosate (iie siècle) consacre deux ouvrages à l’histoire et aux historiens, l’un, Comment écrire l’histoire, rédigé sous la forme sérieuse d’un manuel, l’autre sous la forme parodique d’un long voyage extraordinaire, les Histoires vraies. Dans cet article, je m’intéresse à la critique qui, par delà la parodie et le fantastique, traverse les Histoires vraies, visant à la fois les poètes, les historiens et les philosophes du passé, en raison des nombreuses choses « prodigieuses et fabuleuses » qu’ils ont écrites. En parcourant les quatre paragraphes qui composent le prologue de cet ouvrage et qui explicitent la pensée et la position de Lucien, il s’agira de montrer que, par le biais de cette histoire fabuleuse, l’auteur entend mener une réflexion sur les différentes formes de récits, historiques et poétiques, et de redéfinir, en particulier, le statut que doit avoir le discours qui porte sur le passé.

Haut de page

Notes de la rédaction

DOI de cet article sur Erudit : http://dx.doi.org/10.7202/1051077ar

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2019.

Aperçu du texte

Parmi les auteurs antiques de langue grecque, Lucien de Samosate est probablement l’un des plus difficiles à classer. Sophiste, rhétoricien, philosophe, platonicien ou cynique, auteur satirique, polémiste, romancier, les définitions que l’on peut trouver pour se référer à cet auteur syrien du iie siècle de notre ère sont nombreuses, à l’image de la variété de textes qui composent son corpus. Sous son nom nous sont parvenus plus de quatre-vingts textes et, s’il est vrai que pour certains d’entre eux on peut sérieusement douter de leur authenticité, il s’agit malgré tout d’un très grand corpus qui a, par delà la question de l’originalité, des liens profonds avec les auteurs de la littérature grecque classique. D’Homère à Hésiode, d’Hérodote à Thucydide, de Platon aux philosophes hellénistiques et aux orateurs grecs, les références et les reprises sont multiples dans les textes de Lucien et révélatrices de sa grande connaissance de l’ensemble de la littérature grecque, toutes disciplin...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Luciana Romeri, « Fiction et histoire chez Lucien », Tangence, 116 | 2018, 23-37.

Référence électronique

Luciana Romeri, « Fiction et histoire chez Lucien », Tangence [En ligne], 116 | 2018, mis en ligne le 01 avril 2019, consulté le 12 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/tangence/392

Haut de page

Auteur

Luciana Romeri

Université de Caen
Luciana Romeri est maître de conférences en langue et littérature grecques à l’Université de Caen. Spécialiste des symposia philosophiques dans le monde grec, elle est l’auteure de Philosophes entre mots et mets. Plutarque, Lucien et Athénée autour de la table de Platon (Millon, 2002). Elle a consacré plusieurs articles à la tradition conviviale antique, à la pensée politique platonicienne et à l’œuvre d’Athénée de Naucratis : « Luxe ou sobriété ? L’érudition comme solution », dans À la table des rois. Luxe et pouvoir dans l’œuvre d’Athénée (Presses universitaires de Rennes, 2013) ; « Citation et recontextualisation. Le cas des philosophes et des historiens chez Athénée de Naucratis » (Kentron, 2014) ; « Banquet et savoir en Grèce ancienne », dans L’Émoi de l’Histoire, 2015 ; « Le Banquet de Xénophon et le Banquet de Platon : convergences et divergences » (Kentron, 2015) ; « Récit et dialogue chez Athénée de Naucratis », dans Écrits et discours culinaires : quand les mots se mettent à table (L’Harmattan, 2016).

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Tangence est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Université du Québec à Rimouski
  • Logo Université du Québec à Trois-Rivières
  • OpenEdition Journals