Skip to navigation – Site map

Dans la peau d’un fil

Savoir tisserand et écriture dans les programmes informatiques de simulation 3D du tissage aux tablettes
Flavia Carraro
p. 180-183

Editor's notes

En ligne : retrouver l’article complet sur journals.openedition.org/tc : Techniques&Culture 71 « Technographies » :https://journals.openedition.org/tc/11240

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2022.
Read it

Outline

Extraits d’échanges entre les développeurs, Dave et Alex

Text / first lines

Image d’ouverture. Tissage avec 8 tablettes.

Image d’ouverture. Tissage avec 8 tablettes.

Il s’agit d’une technique hybride, à mi-chemin entre le tissage proprement dit et la corderie (Leroi-Gourhan 1943 ; Van Gennep 1911, 1916), qui, ancienne et peu connue, flexible et très ingénieuse, bouleverse la façon que nous avons d’envisager le tissage « au métier ». Organisées en séries et arrangées en paquet dans les mains du tisserand, comme un jeu de cartes, les tablettes perforées (carrées le plus souvent) organisent les fils de chaîne : un fil par trou. Le tisserand, assis en face ou à côté des fils de la chaîne, fait tourner les tablettes de différentes façons : ensemble, en séries ou individuellement ; en avant ou en arrière ; à gauche ou à droite ; en sens horaire ou antihoraire. Ces rotations génèrent le pas (l’ouverture à travers laquelle est introduite la navette avec le fil de trame) : certains fils de la chaîne montent pendant que d’autres descendent, selon la position qu’ils occupent dans les tro...

Top of page

References

Bibliographical reference

Flavia Carraro, « Dans la peau d’un fil », Techniques & Culture, 71 | 2019, 180-183.

Electronic reference

Flavia Carraro, « Dans la peau d’un fil », Techniques & Culture [Online], 71 | 2019, Online since 11 June 2019, connection on 18 September 2019. URL : http://journals.openedition.org/tc/11346

Top of page

About the author

Flavia Carraro

Flavia Carraro est anthropologue et ethnologue. Ses terrains et objets d’investigation principaux sont l’écriture et le tissage, et ses recherches concernent les techniques et les technologies intellectuelles, la relation entre culture matérielle et formes symboliques, les cadres, les dispositifs et les structures sociales de la connaissance. Elle est actuellement postdoctorante auprès du Research Institute for the History of Technology and Science du Deutsches Museum, à Munich.

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page