Navigation – Plan du site

Contre la méthode, tout contre !

Éditorial
Yann Philippe Tastevin et Annabel Vallard
p. 6-9

Texte intégral

Image d’ouverture.

Image d’ouverture.

« Schpeckballs - boules de gras », Bastien Massot, illustrateur didactique

batchoubox@gmail.com, batchou.com

1Les « How to », sites collaboratifs et autres recettes de cuisine, ces tutoriels au cœur de la culture Do-It-Yourself (DIY, représentent aujourd’hui le troisième type de contenu le plus regardé sur les plateformes numériques, après l’humour et la musique. La question du « comment… ? » est désormais un critère d’interrogation et un genre à part entière des moteurs de recherche. Et si tout commençait en effet par un « comment » ?

Comment « fabriquer une maison pour hamster en bâtonnets de glace » ? Comment « protéger ses bretelles » ? Comment « reconnaître l’endroit de l’envers » ? Comment « ouvrir une boîte de conserve sans ouvre-boîtes » ? Comment « survivre à l’attaque d’un animal sauvage (requin, mais aussi kangourou) » ? Voici que Techniques&Culture envisage à son tour : comment « documenter ou réanimer des savoir-faire disparus » ? Comment « appréhender des processus de création artistique ou la modélisation informatique de procédés de fabrication » ? Comment « concilier les façons dont les chercheurs, les praticiens, les fabricants, les ingénieurs, les collectionneurs rendent compte des techniques » ?

Techniques&Culture ouvre ici un espace de dialogue sur les manières de faire et en particulier sur les techniques de collecte, de documentation et d’analyse des techniques : quels sont les outils utilisés par celles et ceux qui travaillent sur les techniques ? Indépendamment des objets et des processus, y a-t-il d’autres façons d’« entrer » dans les techniques ? Peut-on ou doit-on se passer d’une boîte à outils commune ? Si chacun bricole de son côté, comment assurer le comparatisme, enjeu majeur de la technologie culturelle ?

Ce numéro Technographies n’inaugure ni un énième traité de méthode – applicable au mieux, par celui ou celle qui le propose –, ni une série de « voilà ce qu’il faut faire », ou de propositions « définitives », mais toute une série d’exemples pratiques au fil des différentes contributions. Ce numéro offre aussi, en bonus, un cahier détachable consacré à un concept et outil phare des technologues : la chaîne opératoire. En préfigurant l’avenir ou en « essuyant les plâtres » selon les points de vue, ce supplément est né d’une volonté collective de partage de nos outils de documentation et de représentation des techniques. Autant le dire d’emblée, le Manuel des Castors Juniors inspire davantage ce nouveau chantier éditorial que les Instructions sommaires pour les collecteurs d’objets ethnographiques (Griaule & Leiris 1931).

1.

1.

1. « Making a Soufflé, it turns out, is not simply a material problem to be solved, using standard and rational procedures with manual skills in order to link static bits of information into a product. Rather, it is first a problem to be perceived, to be imagined, to be resolved, to be transformed, to be, indeed, created. », (N. Schlanger 1990 : 43).

Schlanger 1990 : figure 5, p. 45.

L’objectif de ce nouvel outil documentaire consiste au fil des numéros à venir, à réunir des conseils pratiques pour les néophytes et les collègues qui souhaitent enrichir leur trousse à outils. Ces propositions sont faites par celles et ceux qui ont développé une expérience pratique dans la manipulation des faits techniques, adopté, amélioré et créé des outils spécifiques dans le contexte d’enquêtes de terrain, d’analyse des données, d’archivage ou de valorisation auprès des publics. La forme de ces fiches est libre de ton (« il faut », « on pourrait ») et de contenu. Il peut s’agir de textes, de photos, de croquis et dessins ou de leur combinaison. Plutôt que des discours savants, ces fiches apportent des conseils clairs, concis et utiles, susceptibles d’apporter une aide concrète en situation de recherche ou de conservation (ce qui justifie leur format poche et détachable).

Nous ne visons pas l’exhaustivité et rêvons d’un manuel pratique de « technographie » avec ces fiches cumulées comme autant d’expériences partagées. Contre tout méthodologisme, la liste des thèmes et sous-thèmes des méthodes est ouverte, de la description à la représentation des milieux, des ambiances, des systèmes techniques, des transmissions… : si votre propre expérience vous permet d’envisager d’autres domaines ou situations dans lesquels des conseils pratiques seraient bienvenus, n’hésitez pas à les proposer. La réflexion sur les méthodes pour inscrire, comprendre et rendre compte des techniques est, à n’en pas douter, un terrain d’entente qu’il faut continuer à arpenter et entretenir, affirment Baptiste Buob, Denis Chevallier et Olivier Gosselain. Espérons qu’elle donne envie et les moyens de mettre les mains dans le cambouis.

▪▪▪▪▪

Haut de page

Bibliographie

Griaule, M. & M. Leiris 1931 Instructions sommaires pour les collecteurs d’objets ethnographiques. Paris : Musée d’ethnographie et Mission scientifique Dakar-Djibouti.

Schlanger, N. 1990 « The making of a Soufflé. Practical knowledge and social senses », Techniques&Culture 15 « Du soufflé à la forge » : 29-52.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Image d’ouverture.
Légende « Schpeckballs - boules de gras », Bastien Massot, illustrateur didactique
Crédits batchoubox@gmail.com, batchou.com
URL http://journals.openedition.org/tc/docannexe/image/11932/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 570k
Titre 1.
Légende 1. « Making a Soufflé, it turns out, is not simply a material problem to be solved, using standard and rational procedures with manual skills in order to link static bits of information into a product. Rather, it is first a problem to be perceived, to be imagined, to be resolved, to be transformed, to be, indeed, created. », (N. Schlanger 1990 : 43).
Crédits Schlanger 1990 : figure 5, p. 45.
URL http://journals.openedition.org/tc/docannexe/image/11932/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 177k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yann Philippe Tastevin et Annabel Vallard, « Contre la méthode, tout contre ! », Techniques & Culture, 71 | 2019, 6-9.

Référence électronique

Yann Philippe Tastevin et Annabel Vallard, « Contre la méthode, tout contre ! », Techniques & Culture [En ligne], 71 | 2019, mis en ligne le 11 juin 2019, consulté le 19 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/tc/11932

Haut de page

Auteurs

Yann Philippe Tastevin

Articles du même auteur

Annabel Vallard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page