Skip to navigation – Site map
La vie en mode dégradé

Subvertir la panne

De la réparation à la prophylaxie
Ernesto Oroza
p. 108-125

Abstracts

On the basis of a long-lasting investigation documenting Cuban DIY practices, born during the “special period in peacetime” on the island after the fall of the USSR, this contribution describes vernacular forms of “technological disobedience”. Based on a corpus of practices that correct possible failures in advance, I analyse creative “prophylactic” processes that come before and in support of repair. This portfolio is an archive of discrete subversions of everyday objects that still allow us to overcome the moment of their rupture.

Top of page

Index terms

Mots-clés :

Cuba, réparation, design, bricolage

Keywords :

Cuba, repair, design, bricolage
Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2022.
Read it

Outline

L’objet démantelé : fragmentation et réparation
L’objet réinventé : réparation et conception « corrigée »

Text / first lines

Image d’ouverture

Image d’ouverture

RUPTURA-1. Ventilateur soviétique « Orbita » réparé avec des composants téléphoniques et un disque vinyle LP comme pales. Le propriétaire, devenu réparateur lorsque la base du ventilateur s’est brisée, s’est rappelé qu’il conservait depuis des années un téléphone défectueux originaire de l’ancienne République démocratique allemande (RDA). Il s’en est souvenu parce que la base du ventilateur « Orbita » imite la forme pyramidale prismatique du téléphone. L’objectif du réparateur n’est pas d’établir des associations signifiantes, il s’intéresse seulement à l’analogie formelle des dimensions et des structures. Il ne s’intéresse pas à la dimension rhétorique de ces objets, mais à leurs qualités physiques. Ce ventilateur une fois réparé, en tant qu’« objet de nécessité », atteste à la fois de l’ingéniosité de l’individu et de l’approche désobéissante des Cubains.

Producteur : anonyme. Photo : E. Oroza, 2007.

Un pays peut-il tomber en panne ? À cette...

Top of page

References

Bibliographical reference

Ernesto Oroza, « Subvertir la panne », Techniques & Culture, 72 | 2019, 108-125.

Electronic reference

Ernesto Oroza, « Subvertir la panne », Techniques & Culture [Online], 72 | 2019, Online since 02 January 2022, connection on 16 February 2020. URL : http://journals.openedition.org/tc/12320 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.12320

Top of page

About the author

Ernesto Oroza

Ernesto Oroza développe une série de projets de recherche autour de la relation entre les pratiques vernaculaires et les typologies architecture/design. Son objectif consiste à comprendre et engager un dialogue critique avec la culture matérielle et les processus de production indépendants, en particulier lorsqu’ils se déroulent dans des quartiers urbains et dans la culture qui résistent systématiquement aux protocoles traditionnels. « L’architecture de la nécessité » et de « la désobéissance technologique », deux expressions qu’il a inventés, englobe ces visées. Ses méthodes d’investigation, la distribution de la recherche et les objets qui en émergent sont contaminés par l’ingéniosité et l’économie du sujet qu’il étudie.

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page