Navigation – Plan du site

Biomimicry as System

Perig Pitrou
Traduction de Daniela Ginsburg
Cet article est une traduction de :
Le biomimétisme comme système

Résumés

Le biomimétisme fait plus que copier des êtres et des processus naturels : il permet aux humains d’instaurer une relation avec eux, en fonction de diverses finalités sociales. Pour l’anthropologie sociale, il se révèle pertinent de l’envisager comme une activité qui articule différents niveaux d’organisation (biologique, technique, social). Cet article propose donc d’analyser le biomimétisme comme un système qui se développe en cherchant à imiter artificiellement des écosystèmes. Afin d’identifier les principales techniques à l’œuvre dans cette objectivation de la vie et les êtres vivants, une analyse des « rites mimétiques » est proposée.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Mimetic rites as a systematization of life
A ritual to imitate life understood as an activity of distribution
The variables of a system: body, resemblance, control

Aperçu du début du texte

Opening image

“A mimetic storm.” Food offerings are placed on a ritual table during the ch’a’cháak ceremony, in which the participants solicit the intervention of the báalam cháak, entities associated with the rain, though a performance in which rain is imitated by a man pouring water from a gourd and a wooden machete is used to evoke thunder.

Model made by the Museo de antropologia de Mexico on the basis of descriptions by Redfield and Villa Rojas. Image © P. Pitrou

The conclusion to this issue proposes that we understand the “imitation of the living” as a circular process connecting the observation of living beings to biomimetic action or construction (Provost, Kamili & Pitrou 2020). The logic of mimesis introduces a separation between the model that is imitated and its copy, but imitation can also be understood to create a relation between humans and non-human living beings, as well as between the humans who engage in imitation. Biomimicry is thus more...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Perig Pitrou, « Biomimicry as System », Techniques & Culture [En ligne], 73 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 15 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/tc/14063 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.14063

Haut de page

Auteur

Perig Pitrou

Perig Pitrou is a director of research at the CNRS, where he leads the “Anthropology of Life” team within the Collège de France’s Social Anthropology Laboratory. He does ethnographic fieldwork among Amerindian populations in Oaxaca (Mexico) and in scientific laboratories in the West, focusing on theories of life associated with biotechnologies.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page