Navigation – Plan du site

AccueilNuméros74Voies du soulèvementQu’est-ce qu’un bloc en politique ?

Voies du soulèvement

Qu’est-ce qu’un bloc en politique ?

Maxime Boidy
p. 42-57

Résumés

Depuis plusieurs décennies, la notion de bloc s’est imposée dans les manières de qualifier les répertoires d’action urbains et les configurations de la manifestation de rue. Cet article propose un tour d’horizon de ses déclinaisons principales ‒ black bloc, pink bloc, book bloc, bike bloc,… ‒ et analyse les traits caractéristiques de ces formes de lutte en tant que « techniques de l’apparaître ». Il montre parallèlement que le bloc possède une histoire intellectuelle méconnue dont les racines remontent à la théorisation des foules à la fin du xixe siècle. L’analyse comparée des écrits de Georges Sorel et de Gustave Le Bon permet de souligner que, dès cette époque, la notion procède de « techniques du voir » ou de « techniques de l’observateur » adossées au vocabulaire de la psychologie pour qualifier, déjà, des formes visuelles du collectif.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Techniques du voir et techniques de l’apparaître
Le bloc, technique de lutte contemporaine
Périmètres du black bloc
Matrice altermondialiste
Apparition, cohésion, organisation
Le bloc, notion savante. Psychologie et politique au tournant du xxe siècle
Le Bon-Sorel : dialogue sur le bloc
Percevoir en bloc : apports de la psychologie

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture

Image d’ouverture

Manifestation de Gilets jaunes lors de l’Acte IV, Paris

© Magali Bragard / pleinledos.org

Techniques du voir et techniques de l’apparaître

Paris, 19 janvier 2019 – Acte X du mouvement des Gilets jaunes. Une foule compacte défile sur le boulevard Saint-Michel. Quelques manifestants tiennent des banderoles, renforts graphiques indispensables des luttes contemporaines. Les inscriptions sur l’une d’elles illustrent l’humeur d’un groupe venu d’un autre arrondissement de la capitale (« Paris 18 : Quartiers populaires en colère »). Une bannière tricolore bleu-jaune-rouge troque le rectangle blanc du drapeau républicain au profit de la couleur qui, de ronds-points en cortèges de rue, rythme la contestation politique en France depuis le 17 novembre 2018, date de l’« acte I ». Une autre banderole, plus imposante, circonscrit le premier rang. On lit en lettres noires « Yellow is the New Bloc ». « Le nouveau bloc est jaune » : ce slogan, attesté dès l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Maxime Boidy, « Qu’est-ce qu’un bloc en politique ? », Techniques & Culture, 74 | 2020, 42-57.

Référence électronique

Maxime Boidy, « Qu’est-ce qu’un bloc en politique ? », Techniques & Culture [En ligne], 74 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2023, consulté le 18 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/tc/14181 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.14181

Haut de page

Auteur

Maxime Boidy

Maxime Boidy est maître de conférences en études visuelles à l’université Gustave Eiffel (LISAA – EA 4120) et chercheur associé au LabToP-CRESPPA (UMR 7217 – université Paris 8). Ses recherches portent sur l’histoire intellectuelle des savoirs visuels, l’iconographie politique et les esthétiques de la représentation.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search