Navigation – Plan du site

AccueilNuméros75Tout peut-il plonger ?

Tout peut-il plonger ?

Plonger au-delà de la métaphore
Damien A. Bright et Roy Kimmey
p. 92-95

Notes de la rédaction

Retrouvez l’article complet sur https://journals.openedition.org/tc/15034 : Techniques&Culture 75 « Abîmes, abysses, exo-mondes » (rubriques électroniques, supplément 75).

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture

Image d’ouverture

Le scaphandrier descend, apte à saisir le gouvernail de l’histoire. Affiche pour le film « Épaves », commandant Cousteau 1945

© LAPI / Roger-Viollet

Épaves, un court-métrage de Jacques-Yves Cousteau, présente, en 1943, une technique de plongée sous-marine révolutionnaire qui ouvrira le monde sous-marin au plus grand nombre. Il s’agit de l’Aqualung, un scaphandre autonome. Le spectateur y découvre une pratique étonnante : un scaphandrier quitte sa condition terrestre, confie son corps à la technique et le milieu aquatique désoriente ses sens. Le dénouement en est pourtant familier : le scaphandrier remonte un objet des profondeurs au fort pouvoir d’attraction pour un public resté à la surface. Or cette mise en scène de la plongée précède le développement du scaphandre autonome et comporte un solide potentiel métaphorique. Nous plongeons dans un milieu mystérieux, où personne ne s’est encore aventuré pour en mesurer la profondeur, avant de ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Damien A. Bright et Roy Kimmey, « Tout peut-il plonger ? », Techniques & Culture, 75 | 2021, 92-95.

Référence électronique

Damien A. Bright et Roy Kimmey, « Tout peut-il plonger ? », Techniques & Culture [En ligne], 75 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 18 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/tc/15644 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.15644

Haut de page

Auteurs

Damien A. Bright

Damien A. Bright est doctorant en anthropologie à l’Université de Chicago. Ses recherches portent sur la crise de la représentation scientifique face au réchauffement planétaire.

Roy Kimmey

Roy Kimmey est doctorant en histoire à l’Université de Chicago. Ses recherches interrogent la migration et les mouvements de masse en Europe centrale dans l’après-guerre.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search