Navigation – Plan du site

AccueilNuméros75L’« exo-tech » entre ciel et terre

L’« exo-tech » entre ciel et terre

Chats médiums, clairvoyants et yogis à la conquête de l’espace
Emmanuel Grimaud
p. 202-221

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

L’« exo-tech » : étude de cas
La télémobile de Sankhyananda
Les « terrestrialités » suspendues : désintégration versus régénération

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture

Image d’ouverture

« Learn to fall ». Photomontage illustrant les expériences menées en 1969 par T. R. Kane et M. P. Scher sur la chute des chats, qui ont aidé la NASA à résoudre le problème de l’adaptation des cosmonautes en impesanteur

© Kane & Scher / Grimaud

« Notre Comité Technique serait très ennuyé si, après avoir travaillé tant d’années
sur des véhicules aérospatiaux atomiques, les clairvoyants étaient les premiers à aller sur Mars. »
Arthur Clarke à Olaf Stapledon (Stapledon 1948)

Ainsi s’exprima l’écrivain de science-fiction Arthur Clarke lors d’une conférence donnée par son confrère Olaf Stapledon à la British Interplanetary Society en 1948, alors que ce dernier explorait l’idée que la conquête spatiale offre une possibilité d’un développement non pas tant matériel que spirituel d’une « conscience cosmique » (Stapledon 1948).

Pendant que certains rêvent de conquête spatiale, d’autres sont victimes d’abduction par des extraterrestres sans qu’aucune t...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuel Grimaud, « L’« exo-tech » entre ciel et terre », Techniques & Culture, 75 | 2021, 202-221.

Référence électronique

Emmanuel Grimaud, « L’« exo-tech » entre ciel et terre », Techniques & Culture [En ligne], 75 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 18 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/tc/15694 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.15694

Haut de page

Auteur

Emmanuel Grimaud

Emmanuel Grimaud est anthropologue, chercheur au Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (UMR7186). Ses travaux portent sur les frontières de l’humain, de la communication, de la perception, de la technique, de la mesure. Il a coordonné Persona, étrangement humain (Musée du quai Branly / Actes Sud 2016), « Jouir ? » (Terrain 2017), « Low tech ? Wild tech ! » (Techniques&Culture 2017), « Estrangemental » (Gradhiva 2019). Son dernier livre est Dieu point zéro. Une anthropologie expérimentale (Puf, Métaphysiques 2021).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search